Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Sissoun, la petite africaine

Sissoun, la petite africaine

par Monsieur Brun, le 13/04/2018 à 13:25 - 511 visites

Je cherche des informations sur Sissoun, la petite africaine sauvée des eaux après s'être enfuit du zoo humain de l’exposition universelle, internationale, coloniale et ouvrière de Lyon en 1894

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 14/04/2018 à 10:07

Bonjour,

L'article "un zoo humain en terre vivante " publié que viva-interactif.com évoque effectivement que le " 23 juillet, la jeune Sissoun tente de se suicider en se jetant dans le lac de la Tête-d’Or ; « elle a été retirée saine et sauve et reconduite à son village où des soins lui ont été donnés ». Heureusement des voix s’élèvent pour dénoncer les abus les plus criants : quatre Africains « employés aux pousse-pousse par le sieur Gelly », se plaignent « des procédés de leur ­patron qui non seulement ne voulait pas les payer, mais ne leur donnait qu’une nourriture insuffisante ». Gelly répond que ces hommes « ne ­devaient être payés qu’à la fin de ­l’exposition à raison de 100 francs par tête, et qu’il leur assurait une nourriture amplement suffisante. Toutefois, d’après l’opinion ­publique Gelly est un industriel qui profite de l’inexpérience de ses ­employés pour les exploiter ». Il est aussitôt traduit en justice".

Mais ce sont là les seuls éléments trouvés. En effet, les journaux Le Progrès illustré, Lyon-Exposition, le Bulletin de l'exposition ... consultés via les bibliothèques numériques Numelyo et Gallica évoquent certes les villages sénégalais, soudanais et dahoméen sans pour autant mentionner cet épisode.

Il en est de même dans le mémoire de Master Lyon 1894 : la Fête s’invite à l’Expo par Florence Vidal.

L'article Exotisme et commerce : Les « villages noirs » dans les expositions françaises (1889-1937), publié dans Outre-mers par Anaëlle Bouyer décrit ces villages, abordent comment la sélection s'est effectuée et qui a été sélectionné sans toutefois parler de cette jeune Sissoun.

Le premier article indique que vous pourrez trouver des informations aux Archives du Rhône, cotes 8 Mp 173 à 176.

Vous pourriez aussi consulter la thèse de doctorat Lyon, miroirs de l’Afrique noire ? 1860-1960,expositions, villages, musées, par Laurick Zerbini, Université Lumière Lyon II, 1998.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact