Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Insolites > Les animaux et leurs pouvoirs naturels

Les animaux et leurs pouvoirs naturels

par SilentSoul, le 07/07/2021 à 01:44 - 91 visites

Bonjour, j'aimerais savoir si ce serait possible de répertorier un maximum d'animaux avec des pouvoirs naturels extraordinaire, pour une histoire que j'écris.
Des animaux ont du venin, des moyens de défense incroyable, du camouflage, certaines méduses ont la capacité de régénérer leurs cellules, les araignées peuvent tisser des toiles...
Voilà, j'espère que cette question sera aussi intéressante pour moi que pour vous, et je suis impatient de voir toutes les espèces avec des dons époustouflants que vous trouverez à me donner.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_sci, le 09/07/2021 à 12:27

Bonjour,

Réponse du département Sciences & Techniques


Votre question est assez vaste et malgré notre curiosité sur les capacités exceptionnelles des animaux nous manquons de temps pour vous énumérer toutes les créatures dotées de facultés surprenantes.

Ainsi, notre réponse sera composée essentiellement de quelques exemples. Afin de vous permettre d’approfondir vos recherches, nous vous proposons également quelques ouvrages et sites internet vous présentant des animaux aux pouvoirs naturels extraordinaires.

La nature produit parfois des créatures merveilleuses. Ces animaux ont développé des formes uniques, des habitudes surprenantes, voire de véritables superpouvoirs !


Voici quelques exemples de ces animaux fascinants :
Des animaux surprenants :

-le rat taupe nu est doté d’une longévité hors du commun, il peut survivre à de longues périodes de famines et peut même passer dix-huit minutes dans un air dépourvu totalement d’oxygène.
-l’axolotl, contrairement aux autres amphibiens, il passe à sa vie à l’état larvaire. Il est également capable de régénérer ses membres, ses organes et possède une tolérance accrue aux greffes.
-Les tardigrades possèdent une résistance hors du commun à la chaleur, aux froids extrêmes, au vide, aux radiations…
-la méduse Turritopsis nutricula, pourrait vivre ad vitam aeternam grâce à un processus cellulaire particulier appelé transdifférenciation. L’animal est capable de stopper son vieillissement et même de rajeunir.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire la revue Comment ça marche n°122, de novembre 2020 qui consacre un dossier aux « Bizarreries de l’évolution » (dispo en ligne sur Cafeyn).

Des animaux architectes :
Chez les oiseaux la construction de l’habitat peut devenir une véritable œuvre d’art.

« Le jardinier à nuque rose, présent en Australie, construit une aire de parade à l’aide de brindilles savamment entrelacées, et dispose au sol toutes sortes d’objets décoratifs et de petits cailloux. Il veut impressionner une femelle, et la convaincre de le choisir. » Les tisserins de Baya quant à eux sont capables de construire leurs nids à partir de fines lanières d’herbes. On peut citer également la sitelle torchepot qui, dès le mois de Février, réduit la taille de l’entrée de son nid en la maçonnant avec de la terre argileuse ou de la boue grasse. L’ouverture qui subsiste laisse tout juste l’espace au passage de l’oiseau permettant ainsi de protéger les futurs moineaux des prédateurs. Elle est également réputée pour être une championne de l’escalade, elle se déplace à la verticale sur les troncs.


Chez les insectes, la larve de trichoptère s’entoure d’un fourreau pour protéger son corps mou. « Toutes sortes de matières peuvent être utilisées pour fabriquer le fourreau, composé pour l’essentiel de morceaux de végétaux, de petits cailloux et de coquilles d’escargot. » Cette larve construit ainsi une véritable armure de protection. Dans un autre but, « la femelle du cigarier de la vigne roule dans le sens de la longueur une ou plusieurs feuilles, selon leur taille, et les colle avec une sécrétion. » Elle peut, par la suite, y pondre ses œufs sans craindre les prédateurs.

Pour en savoir plus sur ces architectes, nous invitons à consulter les livres suivants :
Architectes du monde animal de Vincent Albouy et Eric Darrouzet
Animaux architectes de Jürgen Tautz


Les experts en camouflage :

Les amphibiens possèdent des couleurs et des motifs très variables selon leur habitat. Ils se fondent parfaitement dans l’environnement. Ainsi la rainette crucifère peut facilement se confondre avec les feuilles mortes qui recouvrent le sol des zones boisées.
(Autres exemples : dendrobate doré, crapaud perlé, la grenouille de roseau commun, la rainette versicole…]
Le milieu aquatique regroupe également de nombreuses espèces capables de se fondre dans leur environnement. Le poisson scorpion est semblable à un rocher incrusté d’algues, mais le maître du camouflage reste le turbot panthère qui est capable de changer de forme et de couleur à volonté. « Il change de teinte grâce à ses cellules régulatrices de pigments, appelées pigmentophores, qui se dilatent et se contractent sous la peau. »

(Autres exemples : Hippocampe pygmée, limande sordide, dragon de mer feuillu…) Les insectes sont également nombreux dans cette catégorie (la bucéphale, les dolophones, la chenille de l’authalia aconthea…).

Pour les découvrir vous pouvez lire les ouvrages suivants :
L'art du camouflage : le génie artistique des animaux pour se cacher de Art Wolfe
Les champions du camouflage de Jean-Philippe Noël
Les animaux se cachent...ou se camouflent de David Melbeck


Nous vous invitons également à lire l’ouvrage de Georges Feterman, «Super héros de la nature » qui présente les animaux selon les capacités suivantes : les redoutables, les travailleurs, les séducteurs, les résistants, les originaux et les transgressifs.


Voici en complément une liste d’ouvrages, de revues et de sites internet présentant des animaux aux pouvoirs extraordinaires :

Sites Internet :
Animaux aux pouvoirs extraordinaires
Oursin : son étonnant pouvoir de régénération
Des vers capables de faire repousser leur tête

Ouvrages ou revues :
Atlas de zoologie poétique
Le génie des Animaux : Science et Avenir Hors-série n°181, mars 2013 (disponible en ligne via Cafeyn).
Ces créatures résistantes à tout ou presque : Les veillées des chaumières n°3470, mars 2021 (disponible en ligne via Cafeyn)
Les ruses de la nature de Martin Stevens
Super pouvoirs de la nature : trésors de la biodiversité de Georges Feterman
Animaux extraordinaires de Sylvain Mahuzier

Un documentaire sur le sujet La médecine face aux superpouvoirs des animaux


En bande dessinée, nous possédons également dans nos collections La tortue qui respirait par les fesses de Brooke Barker qui présente de manière humoristique les facultés impressionnantes des animaux. Par exemple, la tortue qui respirait par les fesses fait référence à la tortue de Mary River communément appelé la tortue punk. Cette tortue est capable de rester très longtemps sous l’eau, jusqu’à trois jours, sans revenir à la surface grâce à sa capacité à respirer par son arrière train.
Source : Futura Sciences


Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact