Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > TRESSAN RUSSEL

TRESSAN RUSSEL

par INTERESSUS, le 24/04/2021 à 20:11 - 187 visites

Bonjour, je m'interesse au comte Louis Elisabeth de la Vergne de Tressan dont son épouse Charlotte Michelle Russel aurait eu une liaison extra conjugale avec un maître à la Chambre des deniers, Antoine-Charles LORIMIER, ayant donné lieu à la naissance ( d'un garçon, curieusement doté d'un autre patronyme que celui du géniteur, transformé en Antoine Charles LADAN BOCKAiRY. Je n'arrive pas à trouver la piste qui m'amenerait à cette certitude. Compte tenu du timing de la vie du couple Tressan, la visite à Paris de Michelle Russel en 1761/1762 est très plausible car il arrivait souvent à Tressan d'accompagner le roi Stanislas à Paris avant que d'être gouverneur de Bitche. D'autre part quand on va sur le site internet évoquant le pastéliste du XVIIIe siècle, Jean-Baptiste PERRONNEAU, on constate qu'un tableau peint a été fait par lui de Charles Antoine LADAN BOCKAIRY ou de sa petite fille Antoinelle Josephine Lucie (épouse JEAN SOULANGE RENARD. D'autre part, il ne serait pas impossible qu'une négociation n'ait pas été faite pour que l'enfant naturel de Michelle Russel change de patronyme complètement. De toutes façon, que ce soit dans ses mémoires ou dans les souvenirs du comte de Tressan, il est naturel qu'on ne mentionne que ce qui valorise la famille.
Meilleures salutations
interessus

Réponse du Guichet du savoir

par bml_civ, le 28/04/2021 à 09:39

Bonjour,
Vous cherchez à avoir confirmation de la relation adultérine entre Charlotte Michelle Russel de Bedford et Antoine-Charles Lorimier ; lesquelles auraient été les géniteurs de Charles-Antoine Ladan Bockairy.

Malgré nos recherches, nous trouvons peu de sources totalement fiables à ce sujet. Deux sites de généalogie geneanet.org et arnaud.gravereau.pagesperso-orange.fr reprennent cette information, à savoir que « Charles Antoine LADAN BOCKAIRY est né de l'union d'Antoine Charles de LORIMIER, et de la Comtesse de TRESSANS pendant un des voyages du Comte de Tressans, officier de marine. Cet enfant adultérin fut reconnu par Mlle LADAN, danseuse à L'Opéra, qui pour une somme d'argent, lui donna son nom. Cet enfant étant très joli, on l'appela "Beau Chéri" (BOCKAIRY) ».

Cette information se retrouve également dans le catalogue d’une enchère qui s’est tenue à l’hôtel des ventes de Bayeux en 2013.

On y trouve la notice d’un portrait de C.-A. Ladan Bockairy qui indique sensiblement la même chose : « Charles Antoine Landan de Bockairy était le fils de Antoine Charles de Lorimier (né en 1722, mort en 1808) et de Jeanne Michel Russel de Bedford, connue sous le nom de Comtesse de Tressans. Pendant l’un des voyages du comte de Tressans, officier de marine, Charles Antoine, enfant adultérin, fut reconnu par Melle Landan, danseuse de l’Opéra qui, pour une somme d’argent, lui donna son nom. Cet enfant étant très joli, on l’appela «Beau Chéri» (Beauckairy) ».

Enfin, on trouve les mêmes éléments dans le Dictionnary of pastellists before 1800, de Neil Jeffares, à l’article Perronneau, p. 10.

D’où ces deux derniers documents tirent-ils leur information ? Peut-être, comme le suggère le Dictionnaire mentionné ci-dessus, faut-il aller voir du côté du Bulletin des recherches historiques, vol. 59 de 1953. Après avoir nous-mêmes effectué une recherche dans cette revue, nous faisons l’hypothèse que la source pourrait se trouver dans les manuscrits de Bernard Chérin (le n° 123), un généalogiste du XVIIIe. Gallica possède des versions numérisées de ces documents, que vous pouvez essayer de déchiffrer.

Concernant le tableau, précisons que Perronneau n’a, semble-t-il, peint qu’Antoine-Charles Lorimier. La notice du dictionnaire des pastellistes indique ensuite à qui est revenu ce portrait qui est donc passé par descendance à Ladan Bockairy.

En réalité, comme l’indique le catalogue de Bayeux cité plus haut, c’est un certain Etienne de Lorimier qui a peint C.-A. Ladan Bockairy. Portrait réalisé en 1807 et qui semble attester de relations entre les Lorimier et les Ladan Bockairy.

Bon courage dans vos recherches.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact