Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Insolites > Combien de mensonge ?

Combien de mensonge ?

par 9minutes, le 30/11/2020 à 15:37 - 214 visites

Bonjour,

J'aimerais savoir le pourcentage de mensonge par rapport à la quantité de parole dites et écrites sur l'ensemble de la population mondiale.

Merci.
Cordialement.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 01/12/2020 à 13:00

Bonjour,

Commençons par préciser qu’en raison de la situation sanitaire nous sommes actuellement en télétravail et n’avons pas la possibilité de consulter les documents de la bibliothèque.

L’ouvrage de Xavier Seron Mensonges ! nous donnerait peut-être quelques éléments de réponse à votre question. Dans cette interview il explique que « les hommes et les femmes mentent en quantité égale » (même si la nature de ces mensonges diffère : davantage prosociaux pour les femmes, et égoïstes pour les hommes) ce qui suggère que des études ont été menées sur le sujet. Malheureusement il ne précise pas dans quelles proportions nous mentons au quotidien.

Dans une autre interview, il cite une étude britannique selon laquelle 90% des gens tiennent le plus souvent des propos vrais, ce qui laisse 10% de menteurs « professionnels » :
« C’est d’ailleurs un biais qui profite aux menteurs : puisque la plupart du temps nous disons la vérité, nous supposons que c’est le cas de tout le monde. D’où notre tendance à croire ce qu’on nous raconte (qui explique en partie notre crédulité face aux fake news). Parmi les menteurs prolifiques, les mythomanes sont dans une conduite d’addiction et ne peuvent s’empêcher de mentir puisqu’ils n’existent que de cette façon. Les menteurs habiles, au contraire, mentent en vue d’intérêts précis, et ne recourent au mensonge que lorsqu'ils ont intérêt à le faire. »
Source : Xavier Seron : "La plupart de nos mensonges servent à protéger l’autre"

La propension au mensonge serait variable d’un pays à l’autre, et même d’une région à l’autre : par exemple les britanniques admettent davantage mentir que les américains, et les irlandais du nord mentiraient beaucoup plus que les londoniens.
Source : 10% Of People Are Prolific Liars Who Ruin Things For The Rest Of Us

Une étude réalisée par Karl Aquino, professeur à la Sauder School of Business à Vancouver, s’est penchée sur les SMS : 1 SMS sur 10 contiendrait un mensonge.


La grande difficulté à laquelle se heurtent ces études est, évidemment, la possibilité que les personnes interrogées ne soient pas complètement honnêtes dans leurs réponses... Faussant les résultats. Ainsi, Claudine Biland, psychologue sociale, commente une étude américaine sur le mensonge :

« Une importante étude a été menée aux Etats-Unis. Il s'agissait d'un questionnaire d'auto évaluation : les gens devaient noter dans un petit journal durant une semaine tous leurs mensonges (en indiquant s'ils avaient été démasqués ou pas). Et en moyenne, les gens déclaraient mentir deux fois par jour. Mais il faut savoir que dans tous les questionnaires et plus particulièrement celui-là, les gens ont tendance à mentir ! Là encore pour donner de soi une image plus flatteuse, en psychologie sociale nous appelons cela "la désirabilité sociale". On peut donc sans risque affirmer qu'avec deux mensonges par jour, on est en deçà de la réalité… »
Source : Claudine Biland, psychologue : "Nous sommes obligés de mentir en société !"


Il semble par ailleurs que plus on ment, plus il devient facile de mentir : « la gêne s’estompe au fur et à mesure que la liste des mensonges s’allonge, l’amygdale du cerveau qui gère certaines de nos émotions s’étant en quelque sorte accoutumée. »


Nous vous souhaitons (sincèrement) une bonne journée. :)
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
cron
mentions légales - contact