Question d'origine :

Bonjour, 

 

Est-il prouvé scientifiquement - si nous arrivons à aller plus vite que la vitesse de la lumière - qu'il est possible d'effectuer des voyages dans le temps ?

 

Merci pour vos lumières !

 

Minuitetune

Réponse du Guichet

Avatar par défaut Sciences1 - Département : Sciences et Techniques
Le 17/09/2021 à 15h33

Voyager plus vite que la lumière, impossible à ce jour. Voyager dans le temps à la vitesse de la lumière, en théorie, oui, en pratique, c'est pas gagné…

Bonjour,

 

Tout d’abord, pour reprendre la première partie de votre question, il n’est pas possible d’aller plus vite que la lumière. C’est ce qu’explique très clairement le journaliste du magazine Sciences et avenir en réponse à la question "Peut-on voyager plus vite que la lumière ?" :

«Impossible, comme l'énonce la théorie d'Einstein

Nous sommes navrés de briser des rêves, mais voyager plus vite que la lumière dans le vide (299.792.458 mètres par seconde exactement, que l'on arrondit souvent à 300.000.000 mètres par seconde) est impossible. Le principe a été énoncé au début du 20e sièclepar Albert Einstein avec sa théorie de la relativité restreinte.

D'après cette théorie, un objet (ou une particule élémentaire) qui subit une accélération va acquérirde la masse. En accélérant jusqu'à atteindre la vitesse de 300.000 kilomètres par seconde, il aurait ainsi potentiellement une masse infinie. Or, pour qu'un objet accélère, il faut lui fournir de l'énergie, une énergie d'autant plus importante que l'objet est lourd ! Pour atteindre ou dépasser la vitesse de la lumière, il faudrait donc à cette énergie une énergie de plus en plus grande, jusqu'à tendre vers l'infini, ce qui est impossible.»

Cependant, comme impossible est un terme mal-aimé des scientifiques, des physiciens tentent malgré tout de dépasser la vitesse de la lumière en se basant notamment sur la métrique D’Alcubierre :

La métrique d'Alcubierre est une solution possible pour envisager de voyager à vitesse supraluminique. Mais elle a un bémol, alors un groupe de physiciens a essayé de contourner ce problème pour rendre un moteur physiquement faisable. Tout ceci reste toutefois encore dans le domaine de la physique théorique.

Plus d'explications dans ces articles de Numerama et de Futura-Sciences. D'après ce que nous comprenons, dépasser la vitesse de la lumière ne semble pas une théorie validée par la communauté scientifique mais le monde de la recherche continue de travailler sur cette possibilité théorique.

Sinon peut-on voyager dans le temps en allant à la vitesse de la lumière ?

Comme le récapitule cet article de l’Obs, «Voyager dans le temps, c’est théoriquement possible… mais très compliqué»

Le voyage dans le temps n'est pourtant pas une aberration scientifique, même si l'on est très loin de "Retour vers le futur", ou même de "La Machine à voyager dans le temps" de HG Wells.

 

Tout d'abord, voyager vers le futur ne devrait pas poser trop de problèmes, à condition d'aller assez vite. C'est l'une des conséquences de la théorie de la relativité, exprimée par le fameux "paradoxe des jumeaux" : prenez deux jumeaux, l'un restant sur Terre et l'autre partant pour un voyage à une vitesse proche de celle de la lumière. S'il revient sur Terre après deux ans de parcours (pour lui), le "jumeau voyageur" retrouvera sur Terre un frère qui aura vieilli de 30 ans.

 

Bien sûr, à l'heure actuelle, on n'a pas trouvé de moyen d'approcher la vitesse de la lumière, mais on a déjà pu vérifier en mesurant précisément le temps dans des horloges à bord d'avions que cette différence de vitesse a effectivement un effet sur le "passage du temps".

 

On peut aussi concevoir qu'une personne que l'on mettrait en état de vie ralentie pendant suffisamment de temps pourrait elle aussi se réveiller dans le futur... Là encore, sans espoir de revenir à son "époque d'origine". Les technologies permettant ce "long sommeil" ne sont pas encore au point, mais certains y travaillent déjà

 

Relativité d'Einstein, paradoxe des jumeaux du physicien Paul Langevin, horloges atomiques de Joseph Hafele et Richard Keating… Ces théories et expériences qui confirment que le voyage dans le temps à la vitesse de la lumière est possible (en théorie bien sûr !) sont très bien expliquées dans cette chronique de l’astrophysicien Jean-Paul Luminet "Les voyages (à la vitesse de la lumière) forment la jeunesse" :

 

Bonne journée.

 

Pour aller plus loin

Voyager dans le temps

Voyage au cœur de l'espace-temps

Les machines à explorer le temps

DANS NOS COLLECTIONS :

Commentaires 0

Connectez-vous pour pouvoir commenter. Se connecter

Poster un commentaire