Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > l'origine des genres dans les langues

l'origine des genres dans les langues

par lili, le 28/04/2004 à 16:08 - 7110 visites

Bonjour,
A table, il nous est arrivé de parler des mots et de nous demander pourquoi
la voiture est un nom féminin alors qu'en espagnol, c'est un nom masculin.
qui a décidé du genre des mots? est-ce arbitraire? y'a-t-il une logique?
Je crois qu'en ancian français cette distinction ne se faisait pas...mais les grecs et les latins la faisaient...
Pourquoi des mots neutres (téléphone, bouteille..) ont pris un genre?

Avec mes amis et ma famille, nous tentons depuis une semaine de trouver la réponse...
j'ai entendu parler de votre service, alors en quelques clics me voilà...

en vous remerciant par avance,

Lili

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 30/04/2004 à 12:42

Réponse du service Guichet du Savoir

Pour la plupart des noms, le genre est arbitraire. Ce n'est que pour une partie des noms animés qu'il y a un lien entre le genre et le sexe de l'être désigné ; c'est ce que certains appellent le "genre naturel".

** Pour les noms inanimés, le genre est arbitraire, c'est-à-dire qu"il n'est pas déterminé par le sens de ces noms.
ex : le mur / la muraille, la mer / l'océan
Le genre des noms inanimés n'a pas non plus de rapport constant avec la forme de ces noms. Il est donc impossible de donner des règles rigoureuses à ce sujet. Le genre des noms inanimés est dû à leur origine et aux diverses influences qu'ils ont subies. Beaucoup de noms ont changé de genre au cours de l'histoire.

Quelques indications générales sur le genre de certaines catégories de noms :
- sont masculins :
les noms terminés par les suffixes -ier, -age, -as, -ement, -ament-, -in, -is, -ion, -illon, -isme, -oir, les noms d'arbres, de métaux et de corps chimiques, les noms scientifiques latins de animaux et des plantes, les noms désignant des langues, les noms des jours, des mois, des saisons
- sont féminins :
les noms terminés par les suffixes -ade, -aie, -aille, -aine, -aison, -ison, -ance, -ande, -ée, -ence, -esse, -eur (noms abstraits, sauf : honneur, labeur, heur, bonheur, malheur), -ie, ille, -ise, -sion, -tion, -té, -ure, et les noms de sciences.

Certains noms ont un genre particulier dans certains de leurs emplois.
ex : chose et personne, ordinairement féminins deviennent masculins lorsqu'ils sont employés, le premier dans des locutions pronominales indéfinie, le second comme pronom indéfini.
Certains noms changent de genre en même temps que de nombre.
ex : amour au sens de "passion charnelle" est ordinairement masculin au singulier et souvent féminin au pluriel.

Concernant le genre des noms propres de lieux, les noms de villes sont masculins dans l'usage ordinaire, mais souvent féminins dans la langue littéraire.

Concernant le genre des mots étrangers, les noms changent facilement de genre en passant d'une langue à l'autre.
ex : L'italien "tagliatelli est un nom masculin pluriel. Lorsqu'on francise le mot en "tagliatelles", il peut garder son genre mais il passe souvent au féminin à cause de la finale.
Les noms de journaux, de partis politiques, etc., continuent nécessairement à désigner des réalités étrangères et l'on s'attendrait donc que le genre originaire se maintînt. Pourtant, dans ces cas aussi on attribue souvent aux mots étrangers le genre des noms français qui y correspondent.


** Pour les noms animés, le genre n'est pas arbitraire, parce qu'il est déterminé par le sexe des êtres désignés, du moins pour ce qui concerne, en général, les êtres humains. Pour la majorité des noms d'animaux, en effet, le genre reste sans lien avec le sexe.

Parmi les noms d'animaux, seuls ont un genre en rapport avec le sexe de l'animal ceux qui désignent des animaux que l'homme élève ou qu'il chasse.
ex : le bélier, le coq... ou la vache, la poule...
La majorité des animaux sont désignés par un nom qui a un seul genre, quel que soit le sexe. Ce nom est tantôt masculin, tantôt féminin, le choix étant déterminé par des raisons analogues à celles qui valent pour les noms inanimés : l'étymologie, l'analogie.
ex : brochet, hippopotame... ou mouche, girafe...

Pour les noms d'êtres humains, le genre peut être conforme au sexe. Beaucoup d'oppositions entre le masculin et le féminin correspondent à la présence de la notion "être mâle" d'une part et de la notion "être féminin" d'autre part.
ex : un romancier / une romancière, un instituteur / une institutrice, un menteur / une menteuse... Mais il est assez fréquent que l'opposition soit plus complexe. Parmi les noms conformes au sexe, il y en a certains qui s'appliquent uniquement soit à des hommes soit à des femmes.
ex : castrat, curé, mousquetaire... ou diva, lavandière, nourrice...

Pour les noms d'êtres humains, le genre peut ne pas être conforme au sexe. Quelques noms sont féminins quoiqu'ils s'appliquent seulement à des hommes, d'autres qui ne s'appliquent ordinairement qu'à des femmes sont masculins.
ex : Sainteté, ... ou mannequin...

Certains noms sont dits épicènes, ils n'ont qu'un genre, quel que soit le sexe des personnes désignées, notamment les noms de professions.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter Le bon usage : grammaire française
§ 454 à 491
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact