Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > En cours > Ordinateur Roi - 1er ecrit

Ordinateur Roi - 1er ecrit

par Viince, le 30/06/2020 à 18:26 - 52 visites

Quel est le premier écrit (roman, essai...) racontant la prise du pouvoir par un ordinateur ?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 01/07/2020 à 16:07

Bonjour,

Le récit le plus ancien que nous avons identifié au cours de nos recherche est la nouvelle d’E.M. Forster, « La machine s’arrête », publiée en 1909, qui décrit un univers dystopique où l’humanité est contrôlée par une machine :

« La nouvelle décrit un futur technologique dans lequel les être humains vivent servis par - ou sous l'emprise de - « La Machine », dans le sous-sol terrestre.
Celle-ci pourvoit à tous leurs besoins dans leur appartement-cellule, qu'ils n'éprouvent guère le besoin de quitter : le monde étant pareil partout, à quoi pourrait-il servir de voyager ? Les réseaux de transport souterrain ou aérien fonctionnent cependant, de manière locale comme intercontinentale, mais ne sont que peu utilisés. Les télécommunications visuelles fonctionnant très bien, les humains ne se rencontrent physiquement que fort peu.
À travers une histoire de fils souhaitant parler à sa mère sans intermédiaire technologique de ce qu'il a découvert au fil du temps, l'auteur interroge quelques-uns des thèmes essentiels des études des sciences et technologies contemporaines. Quelques menus inconvénients qui se sont cumulés au fil du temps suggèrent que la machine ne fonctionne plus aussi bien qu'autrefois et personne ne sait vraiment comment y remédier. La fin sera apocalyptique. »
Source : Wikipedia


Un extrait consulté dans Google Livres de l’ouvrage Fictions of Power in English Literature: 1900-1950 nous fournit quelques précisions :

« Homme / Machine

La longue nouvelle de E.M. Forster, "The Machine Stops" (1909), est parmi les premières réactions contre la vision d'un monde futur technologiquement perfectionné. Dans sa propre préface plus tardive à ses histoires (1947), il le décrit comme "un contrepied à l'un des paradis de HG Wells", et c'est clairement à bien des égards une réponse à « Une utopie moderne ». La dystopie de Forster est explicite dans son déterminisme technologique. Les événements de l'histoire, dit-il, ont été attribués par certains habitants du monde futur au Comité central, mais en fait, ceux qui étaient au pouvoir n'avaient cédé qu’« à une pression invincible, émanant de personne ne savait où". La situation avait été qualifiée de progrès, et personne n'était prêt à admettre que la Machine était hors de contrôle. Le cas de Forster contre la suprématie de la machine devait être répété à plusieurs reprises dans les dystopies ultérieures. »


Si vous souhaitez mener l’enquête un peu plus loin, voici quelques pages Wikipedia qui peuvent vous intéresser :

- Liste d’ordinateurs de fiction
- Intelligence artificielle dans la fiction
- Robot dans la littérature
- Précurseurs de la science-fiction


Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact