Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Archives Water-polo 1956 Hongrie-URSS

Archives Water-polo 1956 Hongrie-URSS

par Mathys, le 11/03/2020 à 15:13 - 316 visites

Bonjour je suis Mathys GUILLOT, je suis étudiant à l'école de commerce AMOS de Lyon en première année. Nous devons rendre un exposé à notre professeur de Journalisme avant fin mars.
Savez-vous si la Bibliothèque dispose d'archives (comme des extraits de journaux, des photos, etc...) datant de 1956 pour un match lors des Jeux Olympiques de 1956 en water-Polo opposant l'URSS à la Hongrie à Melbourne en demie-finale des Jeux Olympiques. Le match avait dégénéré et des joueurs avaient été blessés.
Je vous prie d'agréer l'assurance de ma considération distinguée.
Cordialement.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 03/06/2020 à 10:37

Bonjour,

Tout d’abord, nous tenons à nous excuser du retard pris dans cette réponse, imputable à l’intervention d’un méchant virus.

Vous vous intéressez à la demi-finale de water-polo des Jeux olympiques de Melbourne en 1956, parfois surnommée « bain de sang de Malbourne ». L’événement s’est déroulé dans un contexte politique particulièrement tendu :

Citer:
Plus encore que le fait sportif, c’est une crise politique qui, en pleine Guerre Froide, va animer violemment les Jeux olympiques de Melbourne.

Nommé avec la bénédiction de l’URSS, Imre Nagy prend en 1954 la tête de la Hongrie, en lieu et place du stalinien Rakosi. La situation économique désastreuse amène Nagy à adopter des positions plus critiques vis-à-vis du régime imposé par l’URSS. Ecarté au profit de Rakosi dès le début 1955, Nagy revient toutefois sur le devant de la scène au cours d’une année 1956 débutée en février par le fameux XXème Congrès du Parti Communiste de l’Union Soviétique qui fait le procès du stalinisme. Cet évènement se traduit rapidement dans les Républiques socialistes par une vague de libéralisation et de contestation, avec, entre autres, des émeutes à Poznan (Pologne) en juin 1956. Réhabilitations et manifestations se succèdent notamment en Hongrie où la pression populaire en rappelle à Imre Nagy. En Pologne, Gomulka élu à la tête du Parti communiste fait le 20 octobre le procès de la politique économique stalinienne. Le 23, une grande manifestation d’étudiants hongrois réunit 50 000 personnes à Budapest en soutien à Gomulka. Imre Nagy est rappelé au gouvernement, mais, à la déstalinisation a succédé le nationalisme et la remise en cause de la tutelle soviétique. Nagy décide de retirer l’armée hongroise du Pacte de Varsovie et, le 1er novembre, proclame auprès de l’ONU la neutralité de la Hongrie. Le 4 novembre, les troupes soviétiques pénètrent en territoire magyar, la répression fait près de 20 000 morts.

Le 22 novembre, Nagy est arrêté par le KGB et déporté en Roumanie. Le même jour se tient la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Melbourne. Alors que les chenilles des chars soviétiques résonnent toujours à Budapest, c’est un silence de mort qui salue le défilé de la délégation soviétique. Un peu avant, la Hongrie avait pour sa part reçu une immense et chaleureuse ovation…

Le 6 décembre 1956, la demi-finale de water-polo oppose l’URSS à la Hongrie. Le match est tendu et, à la suite d’un coup de tête du Soviétique Valentin Prokopov au Hongrois Ervin Zador, les deux équipes en viennent aux mains. Plusieurs joueurs sont blessés dans cette piscine olympique rougie de sang et, devant l’agressivité d’un public ayant prit fait et cause pour les Hongrois, la police australienne se trouve dans l’obligation d’intervenir afin d’éviter le lynchage de l'équipe soviétique par les spectateurs. La Hongrie est déclarée vainqueur. En finale, les Magyars remportent leur second titre consécutif, l’URSS enlevant pour sa part la petite finale.


(Source : espritbleu.franceolympique.com)

Nous aurions eu malheureusement de la peine à vous proposer une riche sélection : les périodiques et articles de presse sur les jeux olympiques répertoriés par notre catalogue ne sont pas très nombreux, et la plupart traitent des JO français, notamment Grenoble en 1968 et Albertville en 1992.

Nous pourrons en revanche vous proposer une sélection d’ouvrages historiques ou encyclopédiques sur les JO :

- Histoire des jeux Olympiques [Livre] / Christopher Oxlade, David Ballheimer ; photographies Andy Crawford, Bob Langrish, Steve Teague ; traduit par Béatrice Vierne
- Les 100 histoires des jeux Olympiques [Livre] / Mustapha Kessous
- La fabuleuse histoire des jeux olympiques [Livre] : été - hiver / Guy Lagorce, Robert Pariente
- L'Epopée des jeux olympiques [Livre] : 1896-1988 / présenté par Maurice Vidal
- Les jeux Olympiques [Livre] : d'Athènes à Athènes, 1896-2004 / L'Equipe ; réalisé par Gérard Schaller, Jacques Hennaux ; avec Pierre-Marie Descamps, Raoul Dufourcq, Serge Laget ; dir. Gérard Ejnès


Ces livres traitent des jeux olympiques en général, mais nous avons également quelques titres s’intéressant plus particulièrement aux rapports entre la prestigieuse compétition et la politique :

- JO politiques [Livre] : sport et relations internationales / Pascal Boniface
- Jeux Olympiques [Livre] : un siècle de passions / Patrick Clastres
- Le pouvoir des anneaux [Livre] : les jeux olympiques à la lumière de la politique : 1896-2004 / sous la dir. de Pierre Milza, Jacques Jequier et Philippe Tétart

Voici enfin une petite sélection d’ouvrages abordant plus largement le sport sous l’angle politique :

- Le sport, c'est bien plus que du sport ! [Livre] / Pascal Boniface, Denis Masseglia
- Le sport et la guerre [Livre]: : XIXe et XXe siècles / [14e Carrefour de l'histoire du sport, Université de Rennes 2 et Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan, 28-30 octobre 2010] ; sous la direction de Lu...
- La politique par le sport [Livre]/ / sous la direction de François Bégaudeau

Ajoutons que vous trouverez sans doute des références à l’événement dans les archives des journaux de l’époque en consultation au silo, notamment, sans doute, L’Equipe ou L’Humanité (avec un point de vue de cette dernière probablement prosoviétique, vu l’époque…).

Vous pouvez continuer vos recherches sur des bases de données universitaires en ligne, aisément localisables grâce à Google scholar. Cependant, nous n’avons pas trouvé beaucoup d’articles en français. Vous aurez sans doute plus de chance si vous comprenez le hongrois !

Citons toutefois deux articles en ligne, un de Radio Canada, un du Courrier international citant des articles de presse hongrois commémorant les 50 ans de l’événement.

Enfin, deux films ont été tirés de l’affaire, un documentaire de Colin Keith Gray Freedom’s fury et la fiction Children of Glory de Krisztina Goda (qui ne semble pas commercialisé en France). Tous deux datent de 2006 mais aucun ne fait, malheureusement, partie de nos collections.

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact