Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Évolution de la prononciation en grec

Évolution de la prononciation en grec

par Anonyme 123456789, le 02/10/2019 à 10:55 - 110 visites

Pourquoi la lettre upsilon (Y), qui se prononçait autrefois [y] (en grec ancien), se prononce aujourd'hui [i] ?

Réponse du Guichet du savoir

par bml_litt, le 04/10/2019 à 13:32

Réponse du département Langues et Littératures :

Bonjour,
Nous ne sommes pas des linguistes très confirmés mais nous vous proposons quelques pistes :
Nous vous conseillons tout d’abord de visiter le site Typographie & Civilisation et en particulier l’item Petite histoire de l’alphabet et la naissance de la lettre Y.
Vous pouvez également vous plonger dans Phonétique et phonologie du grec ancien.

Dans la partie Orthographe du Bon usage de Maurice Grévisse (une bible inestimable), on peut lire dans le paragraphe La lettre y : « L’upsilon grec, qui était prononcé [y] et dont Y était un des dessins, était prononcé [i] en latin ; de là le nom d’i grec. Cette lettre est passée en fr. avec la même valeur. Elle y a servi en outre à remédier à des ambiguïtés : y permettait de distinguer yeux de jeux. »

Wikipédia nous indique que « En latin, Y est appelé Y graeca, « Y grec », et prononcé I graeca, « I grec », puisque le son du grec classique /y/, semblable au ü de l'allemand moderne ou au u français, n'était pas un son natif pour les locuteurs latins, la lettre ayant été initialement utilisée pour épeler des mots étrangers. Dans les langues romanes, cette histoire a conduit à la norme moderne du nom de la lettre : en espagnol, Y est appelé i/y griega, en galicien i Grego, en catalan i Grega, en français et en roumain i grec, en polonais Igrek - tous signifient « i grec » (sauf pour le polonais, où c'est tout simplement une transcription phonétique du nom français) [... Le vieil anglais a emprunté le Y latin pour écrire le son natif de cette langue /y/, écrit précédemment avec la rune Ūruz ᚣ. Le nom de la lettre peut être liée à ui (ou vi) dans différentes langues médiévales ; en moyen anglais, il était wi /wiː/, qui, via le grand changement vocalique est devenu le wy /waɪ/ de l'anglais moderne. »
Ou encore ici : « En grec ancien, l'upsilon se prononce vraisemblablement [u] et change de point d'articulation à l'époque classique en [y]. Cette prononciation perdure au moins jusqu'au XIe siècle ».

Vous pouvez également trouver des informations sur la prononciation des lettres grecques sur les blogs Projet Homère et evangilegrec (ce dernier proposant des conseils bibliographiques).
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact