Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Herbe africaine dite "café"

Herbe africaine dite "café"

par Fromon, le 05/09/2019 à 12:41 - 156 visites

Les Africains (subsahariens) se font des décoctions d'herbe qu'ils appellent "café", mais qui n'en est pas. Ce sont des herbes hachées généralement contenues dans de petits boudins de film plastique qu'ils font bouillir dans de l'eau, puis laissent refroidir et boivent froid ; le résultat donne un liquide brun très foncé, pratiquement noir. Un Guinéen (de Conakry) l'écrit "kasiya" (en soussou) ; un Ivoirien l'écrit "kankalbabourou". J'ai cherché ces mots sur Internet et n'ai rien trouvé. Bien sûr, ces orthographes sont des transcriptions approximatives de l'oral et peuvent être fautives. Sauriez-vous me dire quelle est cette herbe ?

Réponse du Guichet du savoir

par bml_civ, le 06/09/2019 à 18:39

Bonjour,

Au vu de votre question et de nos recherches, la plante dont vous parlez pourrait correspondre au kinkeliba ou Quinqueliba qui fait partie de la grande famille des conbrétacées.
On retrouve cette herbe aussi bien au Burkina, en Gambie, au Mali, Sénégal etc… et son goût semble varier selon les régions où elle est cultivée.

Le Kinkeliba au Sénégal est appelé Sekhew et au Mali NGolobé. Nous n’avons pas non plus malgré nos recherches, retrouvé trace des appellations que vous évoquez en guinéen ou ivoirien.

Ses feuilles une fois séchées sont consommées en tisane et souvent agrémentées de multiples herbes aromatiques, citron, gingembre…
Pièce jointe:
Feuilles de kinkeliba séchées.jpg
Feuilles de kinkeliba séchées.jpg [ 325.03 Kio | Consulté 130 fois ]

Cette plante aurait de plus de nombreuses vertus : elle est recommandée en période de jeûne pour son action tonifiante. Elle aiderait le foie à éliminer les toxines, elle est aussi utilisée dans le traitement de la constipation, elle permet de réguler la tension artérielle et a un rôle antioxydant qui permettrait de lutter contre les maladies inflammatoires.

Dans son ouvrage Boissons et civilisations en Afrique, Alain Huetz de Lemps écrit : « Le kinkeliba est une boisson chaude qui remplace le thé ou le café au petit déjeuner et ce rôle de substitution est bien souligné par le fait que ceux qui en ont les moyens ajoutent un peu de nescafé ou de chocolat en poudre, parfois de la menthe ou du lait concentré de fabrication locale. Le kinkeliba est beaucoup moins connu des expatriés que le bissap et on le trouve rarement dans les bars et cafés « occidentalisés » ; il reste la boisson traditionnelle du petit peuple musulman. »
Vous trouverez un extrait de ce livre en ligne ici.


Pour aller plus loin:

Boissons et civilisations en Afrique / Alain Huetz de Lemps

Secrets des plantes: pour se soigner naturellement / Michel Pierre & Michel Lis

Si vous désirez creuser la question, n’hésitez pas à prendre également contact avec le Carrefour des Cultures Africaines (ancien Musée Africain), qui pourra peut-être vous donner un complément d’information.

Bonnes recherches !
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact