Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Problème de français.

Problème de français.

par Gazoux, le 06/08/2019 à 10:04 - 711 visites

Problème de français.
Je suis en parfait désaccord avec mon fils, il pratique la trottinette freestyle depuis un certain temps. Dans ce sport, ils utilisent énormément d’expressions anglaise, de néologismes, et ils emploient un vocabulaire une syntaxe bien particulière. Hier il m’a dit «  j’ai réussi à lancer un salto arrière ». Je l’ai interrompu en disant « on ne dit pas lancer un salto mais plutôt exécuter un salto ». Nous sommes en parfait désaccord pour lui rien d’étonnant à dire « lancer un salto » pouvez-vous nous aider à nous départager ? D’avance je vous remercie et vous souhaite une bonne journée

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 08/08/2019 à 12:23

Bonjour,

Malheureusement les dictionnaires que nous avons consultés ne nous fournissent pas de renseignements concluants sur la question, pas plus que le Bon Usage...

Une recherche rapide dans notre moteur de recherche préféré avec différentes expressions nous permet de voir lesquelles sont les plus répandues dans l’usage courant :
« lancer un salto »
« exécuter un salto »
« réaliser un salto »
« faire un salto »
« effectuer un salto »

Nous sommes au regret de vous annoncer que « lancer un salto » (2720 résultats) est plus populaire sur la toile qu’« exécuter un salto » (1720)… Néanmoins aucune de ces deux formes n’arrive à la cheville de « faire un salto » (60400) qui, si elle manque d’élégance, a au moins le mérite de la simplicité. « Réaliser un salto » arrive deuxième loin derrière, avec seulement 5800 résultats. Puis vient « effectuer un salto » (4560).

Si nous remplaçons « salto » par « saut », l’ordre change mais « faire » écrase toujours les autres verbes… et « exécuter » reste bon dernier alors que « lancer » se retrouve deuxième. Précisons tout de même que tous les résultats ne sont pas pertinents, ce qui peut fausser cet ordre :
« faire » : 1080000
« lancer » : 181000
« réaliser » : 117000
« effectuer » : 105000
« exécuter » : 22400


Malgré tout, les définitions trouvées dans le Dictionnaire en ligne de l’Académie française mettent bien en avant la notion d’« exécution » d’un salto ou d’un saut dans le contexte sportif (« s’élancer » reste limité au saut à l’élastique) :

« SAUT nom masculin
xie siècle. Issu du latin saltus, « saut, bond », lui-même dérivé de salire, « sauter, bondir ».
1. Action de sauter, mouvement accompli par une personne ou un animal qui quitte le sol ou un support pour s’élever, se propulser. Un saut à pieds joints, à cloche-pied. Il faisait de petits sauts sur place pour se réchauffer.

sports. Exercice, figure qui consiste à sauter d’une certaine manière ou selon certaines règles. Mesurer la longueur, la hauteur d’un saut. Dans certaines disciplines, comme le patinage artistique ou la gymnastique, les sauts sont évalués selon leur nombre et la qualité de leur exécution. Un saut avec élan, sans élan. L’impulsion, la réception d’un saut. Saut de carpe, saut carpé, voir Carpe I, Carpé. Saut groupé, exécuté en ramenant les genoux le plus haut possible. Saut périlleux, voir Périlleux. Saut de voltige, exécuté sur le cheval d’arçons en utilisant un tremplin. Le saut de l’ange, qui s’exécute les bras écartés. Entre aussi dans la dénomination de diverses épreuves, disciplines sportives. Le saut en hauteur, en longueur. Triple saut. Saut à la perche, voir Perche II. Saut à ski ou saut à skis. Par extension. Le saut à l’élastique est une activité de loisirs où l’on s’élance dans le vide en étant attaché par une grosse corde élastique. – chorégraphie. Figure réalisée par le danseur qui s’élance et reste en l’air pendant quelques instants. Nijinsky est resté célèbre pour la puissance et la virtuosité de ses sauts. Saut battu, voir Battu. Saut de chat, petit bond latéral que l’on exécute jambes écartées et repliées. – équitation. Mouvement spontané d’élévation du cheval ou figure que le cavalier fait accomplir à sa monture. Saut de mouton, que fait un cheval capricieux qui baisse la tête, voûte le dos, ramène les jambes sous le ventre et se jette de côté. Saut de pie, par lequel le cheval redresse brusquement la croupe pour rétablir l’équilibre de son allure lorsque ses antérieurs fonctionnent plus vite que ses postérieurs. Les sauts d’école, les figures, obtenues par dressage, dans lesquelles le cheval lève très haut les pieds. Les sauts d’école sont aussi appelés airs relevés. Apparue sous la Renaissance italienne, la tradition des sauts d’école s’est conservée à Saumur et à Vienne. Par extension. Le saut d’obstacles, la discipline dans laquelle le cheval et son cavalier doivent franchir, dans un temps minimal, divers obstacles suivant un ordre précis. Un concours de saut d’obstacles. »

« SALTO nom masculin
xxe siècle. Emprunté de l’italien salto, « saut », tiré de l’expression salto mortale, « saut périlleux, saut de la mort ».
sports. Saut acrobatique sans appui, qui consiste à exécuter une rotation complète sur soi-même selon l’axe horizontal du corps (on dit aussi Saut périlleux). Le gymnaste a conclu son enchaînement par un salto arrière. Double, triple salto. »


Nous vous conseillons d’adresser votre question à l’Académie française pour obtenir une réponse plus complète.


Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact