Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > En cours > ETA IRA FLNC

ETA IRA FLNC

par vilainpetitcrapaud, le 16/05/2019 à 11:50 - 243 visites

Bonjour
De nos jours les actualités ne parlent plus de l'ETA, IRA, FLNC.
Que sont devenus ces groupes armés ?
Merci pour votre réponse bonne journée

Réponse du Guichet du savoir

par bml_soc, le 18/05/2019 à 13:11

Réponse du département Société

Les trois organisations que vous mentionnez ont la particularité d’avoir un ancrage territorial fort, d’avoir survécu longtemps à d’autres groupes armés en Europe et d’avoir récemment renoncé à la clandestinité. Parmi les trois, l’Armée républicaine irlandaise (IRA) est la plus ancienne puisqu’elle a vu le jour en 1919 dans le contexte de la guerre d’indépendance irlandaise contre le Royaume-Uni. Elle concentrera par la suite ses actions en Irlande du Nord avant de se scinder en 1969 en IRA provisoire et IRA officielle, toutes deux demeurant des organisations paramilitaires. En 2005, l’IRA provisoire annonça mettre fin à la lutte armée dans une déclaration que l’on peut retrouver sur le site de la BBC. Quant à l’IRA officielle, suite à une longue période d’inactivité, son désarmement a été confirmé par la Commission indépendante internationale de déclassement le 8 février 2010.

Toutefois, l’année 2011-2012 a vu la création de la Nouvelle IRA dont on sait encore peu de choses et qui a été récemment impliquée dans la mort de la journaliste Lyra Mckee à Londonderry. Philippe Cauvet, maître de conférences en civilisation irlandaise, était récemment sur France Inter dans l’émission « Un jour dans le monde » pour parler de cette organisation.

L’Euskadi ta Askatasuna (ETA) est quant à elle une organisation indépendantiste basque qui existe depuis 1959. En 2010 elle a annoncé un cessez-le-feu sur la BBC, première étape vers la fin de son action armée qu’elle a annoncé en 2011. Sa dissolution interviendra en 2018 dans une lettre officielle de l’organisation. Le gouvernement espagnol a toutefois indiqué qu’il n’y aurait pas d’impunité pour l’organisation et récemment l’un de ses anciens chefs influents a été arrêté en France.

Quant au mouvement nationaliste du Front de libération nationale corse (FLNC), il a été créé en 1976. Contrairement à l’IRA et à l’ETA, les actions du FLNC sont restées très ciblées et ponctuelles. L’organisation se scindera dans les années 2000 en deux branches principales : FLNC-Union des combattants et FLNC du 22-octobre. En 2014, le FLNC-Union des combattants a annoncé qu'il enclenchait « sans préalable et sans équivoque aucune un processus de démilitarisation. » En 2016, le FLNC du 22-octobre a suivi le même chemin en annonçant dans un communiqué sa décision de « s’engager dans un processus de démilitarisation de l’espace politique. » Un peu plus tard dans l’année, il envoie toutefois dans un nouveau communiqué de presse une mise en garde aux islamistes radicaux. Récemment, une série d’explosions intervenue en mars 2019 a fait craindre une résurgence de la lutte armée du FLNC. Selon le spécialiste du nationalisme corse Xavier Crettiez, il s’agit toutefois de formes de violences « modérées » pour faire pression sur l’exécutif corse.

Pour aller plus loin : bibliographies sélectives sur l’IRA, l’ETA et le FLNC.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact