Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > En cours > COMBUSTION LENTE.

COMBUSTION LENTE.

par LUDOVICUS, le 15/05/2019 à 17:50 - 424 visites

S.V.P.
On a parlé récemment de combustion lente , pour un feu qui aurait couvé , notamment dans la charpente de ND de Paris !
Mais, il me semble que ce terme est impropre en la matière; il me semblait , que la combustion lente, au contraire de la combustion vive, était tout simplement la décomposition lente et totale, de tout corps organique: par exemple un tronc d'arbre tombé dans la forêt; cette notion ne faisant en aucun cas appel au feu et aux flammes, visibles ou invisibles!
D'ailleurs, il existerait un terme spécifique ,pour signifier qu'un feu "couve", en particulier dans la terre , après un grand incendie, ce que les pompiers redoutent ?merci.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_sci, le 18/05/2019 à 12:31

Réponse du département Sciences et Techniques

Bonjour,
Nous ne nous prononcerons pas sur les causes et la propagation de l'incendie qui a touché la cathédrale Notre-Dame de Paris les 15 et 16 avril dernier. L’enquête est en cours. Vous pouvez consulter les deux articles suivants qui détaillent les causes probables d'un incendie sur un chantier de rénovation :
- Notre-Dame : comment débute un incendie ?
- Incendie : le chantier, une phase à haut risque


Voici les définitions que nous avons pu trouver :

La combustion lente ou feu couvant
Combustion lente d'un matériau, sans flamme ni émission visible de lumière, et généralement révélée par une élévation de la température ou par émission de fumée (ou les deux à la fois). Il correspond à une oxydation lente auto-entretenue de gaz combustibles, accompagnée d'une faible libération d'énergie. Le feu couvant se caractérise par la décomposition du matériau considéré, un fort dégagement de fumée et une incandescence locale due à la réaction entre le résidu solide et l'oxygène de l'air.
Groupement Français de Combustion
- Risques d’incendie
- « COMBUSTION », Encyclopædia Universalis [en ligne]
- Chapitre 41 Les incendies

La pyrolyse
La pyrolyse est la décomposition thermique de matières organiques en l'absence d'oxygène ou en atmosphère pauvre en oxygène.
Définition de l'Ecole des Mines de Saint Etienne
- Futura Sciences
- Pyrolyse

Les incendies et l’intervention des pompiers
- Incendies de forêt : des recherches dans le feu de l’action
- Les différents phénomènes thermiques
- Le feu de forêt
- La chimie des feux de forêts
- Le phénomène feux de forêt


Nous avons consulté Feu et flammes de Louis Boyer, Pour la science Belin, 2006
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact