Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Teinte des cravates ?

Teinte des cravates ?

par André Gromier, le 08/05/2019 à 15:40 - 212 visites

Mesdames, Messieurs,

Les hommes politiques français et les journalistes que l'on voit à la télévision et sur les journaux papier portent des cravates de la même teinte que leur costumes sombres ce qui les fait ressembler à des croque-morts.
Ce n'est pas du tout le cas des étrangers.
Il serait intéressant de savoir quel est l'habilleur ou le tailleur parisien qui fait ces recommandations ?
D'avance merci pour l'examen de cette délicate question.
Bien cordialement.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 10/05/2019 à 15:15

Bonjour,

Ce choix pour des costumes et cravates de couleur foncée se base davantage sur des codes culturels que sur le style proposé par les tailleurs.

Si les conseillers en image orienteront davantage les hommes politiques sur la sécurité du bleu foncé c'est parce qu'il s'agit de la couleur la plus appréciée partout dans le monde mais aussi parce que le bleu est associé à des valeurs comme la loyauté, la confiance et le sérieux d'après le décodeur du non verbal.
Le rouge, qui symbolise le pouvoir, sera davantage la couleur de cravate de ceux qui souhaitent casser les codes. Il renvoie à une image d’autorité, de leadership et d’enthousiasme.

Olivia Lévy écrit, en parlant du président Emmanuel Macron :
"« Pendant longtemps, il a porté des costumes Lagonda qui coûtaient un peu plus de 1000 euros. Du prêt-à-porter de qualité, made in France. Mais en passant sur le devant de la scène politique, Macron s’est entouré de conseillers qui ont jugé que ces costumes étaient trop chers et pas assez modernes », explique Marc Beaugé, le Monsieur Style de l’émission Quotidien animée par Yann Barthès sur TF1. Résultat, il achète désormais ses costumes chez Jonas et Cie rue d’Aboukir, dans le 2e arrondissement à un prix raisonnable : 340-380 euros, en fonction de la matière. [...]
Le type de cravate a également changé. « Elles sont plus fines, c'est dans les tendances et ça va bien avec sa silhouette », remarque Gaëtane Morin, qui précise que sa couleur fétiche est le bleu, mais depuis qu'il est président, il porte des costumes plus sombres, toujours avec une chemise blanche. « C'est pour asseoir son autorité, montrer qu'il a franchi un cap et qu'il incarne la fonction présidentielle. C'est l'habit de fonction. Il est très attaché aux symboles républicains », estime Gaëtane Morin. "
source : Le style Macron sous la loupe / Olivia Lévy - La Presse+ - vendredi 9 juin 2017

" le choix de ce tailleur «est très politique , observe Vanessa Friedman, journaliste de mode qui décrypte régulièrement, dans les colonnes du New York Times, la garde-robe des dirigeants du monde entier. Macron fait partie d'une génération, avec Barack Obama, Justin Trudeau ou Matteo Renzi, qui choisit des vêtements moins stricts et moins chers et qui peut snober la cravate. Avec le même message à destination de leurs électorats respectifs: je vous ressemble.»
«Rhétorique de l'accessibilité»
Sémiologue et professeur de marketing à l'ESCP Europe, Benoît Heilbrunn abonde dans ce sens: «Macron a su faire évoluer son habit pour se départir d'une image de banquier d'affaires, ce qui explique son changement de fournisseur. Il a élaboré, à travers lui, une rhétorique de l'accessibilité et d'une forme de droiture qui contraste avec l'idée de gaspillage souvent associée aux hautes fonctions politiques.»
Sans prendre trop de risques, chez Jonas et Cie: «Le choix du bleu correspond pour moi à la forme de neutralisation idéologique qu'est essentiellement le macronisme , juge l'universitaire. Quoi de mieux pour exprimer le règne du ni-ni que le bleu? C'est la couleur préférée d'une majorité de peuples, par excellence la couleur de la convention et de l'institution.»
source : Jonas et Cie, le nouvel habit présidentiel / Valentin Pérez - Le Monde.fr - mardi 16 mai 2017

Les principaux tailleurs en vogue sont quant à eux cités dans cet article : Enquête : les habits du pouvoir. Voici quelques noms pêle-mêle de tailleurs parisiens et britanniques : Jonas et Cie, Cifonelli, Camps de Luca, Djay, Hartwood, Henry Poole, Arnys, Stark & Sons, ...

A lire aussi :
- Couleur de votre cravate : signification et symbolique
- Quelle couleur choisir pour ma cravate ?
- Stark & Sons bat la mesure du style parisien / Guillaume Tesson - Décideurs Magazine (Site web) - Art de vivre, jeudi 9 mai 2019

Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact