Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Conte ou mythe sur le destin

Conte ou mythe sur le destin

par icarela, le 14/03/2019 à 12:08 - 375 visites

Bonjour,
j'ai en mémoire un conte ou mythe où la trame serait la suivante :
un roi (?) à qui l'on annonce que son enfant sera tué le jour de ses (16?) ans (par son père ? ou son frère ?). Pour éviter que la prédiction ne se produise, on l'enferme pendant longtemps dans un souterrain (d'une pyramide?) dans le désert. Mais les circonstances (la guerre ?) font que la prédiction a lieu, et c'est en voulant échapper au destin qu'il se produit.
Pourriez-vous m'aider à trouver les références de cette légende ou texte ? MErci d'avance

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 15/03/2019 à 15:44

Bonjour,

Votre histoire ressemble fort (à quelques détails près) au conte du Prince prédestiné :

" Un autre thème philosophique empreint cette fois de merveilleux, celui du destin contre lequel la protection d'un dieu personnel est seule efficace, sert de trame à ce conte de la XIXe dynastie (fin de Séthi Ier ou début de Ramsès II).
L'histoire se déroule dans un univers enchanté où toutes les créatures peuvent communiquer par la parole, où le prince connaît les ressources de la magie.
Le texte est connu par le Papyrus Harris 500 conservé au British Museum.
Un roi d'Égypte n'ayant pas de fils en obtint un par ses prières. Toutefois, les sept "Hathors", prototypes des sept fées marraines de la Belle au Bois Dormant, imposent à l'enfant sa destinée : "Il périra par le crocodile, ou par le serpent, ou encore par le chien".
Inquiet, le roi isola son fils du monde extérieur. Un jour, l'enfant aperçut un chien et en réclama un. Son père finit par céder à sa demande.
Ensuite, le prince demanda qu'on le laissât sortir : on lui donna un char et il s'enfuit jusqu'au pays de Naharîn, la Syrie.
Le souverain de ce pays avait une fille qui vivait dans une tour dont la fenêtre était à soixante-dix coudées (environ trente-six mètres) au-dessus du sol. Le roi promit qu'il donnerait sa fille à celui qui "en volant" atteindrait la fenêtre. Le prince réussit cette prouesse et épousa la princesse à qui il révéla son destin.
Celle-ci, grâce à sa vigilance, le sauva d'un serpent. Il se retrouva ensuite aux prises avec un crocodile.
N'ayant pas la fin du manuscrit, nous ignorons comment se termine le récit. On peut imaginer qu'avec l'aide d'un dieu et la complicité de son épouse vigilante, le prince arrivera à se soustraire à son destin. "

On le retrouve (sous différentes versions) sur ces sites internet :
- Contes et romans de l’ancienne Égypte / Jules Soury - Revue des Deux Mondes, 3e période, tome 7, 1875 (p. 791-830). (voir page 816 : III - Le conte du Prince prédestiné)
- LES CONTES POPULAIRES DE L’ÉGYPTE ANCIENNE CONTES LE PRINCE PRÉDESTINÉ (XXe DYNASTIE)
- La figure du « Prince prédestiné » au Proche-Orient ancien : destin des puissants et volonté des dieux / Paolo Xella in Pouvoir, divination, prédestination dans le monde antique / publié par Elisabeth Smadja, Evelyne Geny, Institut des sciences et techniques de l'Antiquité
- Origine égyptienne d'un épisode d'un conte des « Mille et une Nuits » Lefebvre Gustave. In: Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 87ᵉ année, N. 1, 1943. pp. 74-84. (voir la page 77 et suivantes)

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact