Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > En cours > Devenir de l’orme en France

Devenir de l’orme en France

par Latham, le 11/02/2019 à 19:46 - 281 visites

Bonjour
L’orme est victime depuis des années d’une maladie qui a conduit à sa quasi disparition. Existe-t-il encore des ormes en France et dans quelle proportion ? Y a-t-il des régions du monde où cet arbre est préservé ?
Merci

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 13/02/2019 à 10:40

Bonjour,

Depuis le début du XXe siècle deux pandémies de graphiose de l’orme, maladie provoquée successivement par les champignons Ophiostoma ulmi et Ophiostoma novo-ulmi, ont décimé les ormes européens et américains, tandis que certaines espèces d’ormes asiatiques résistent aux différentes variétés du champignon.

L’ouvrage de Valérie Chansigaud, La nature à l'épreuve de l'homme, fournit des informations sur la propagation de cette maladie dans le monde et les programmes mis en place pour la combattre. Malheureusement il est actuellement emprunté à la BmL et nous ne pouvons pas le consulter directement, toutefois vous en trouverez des extraits dans Google Books.

D’après l’Inra, l’épidémie de graphiose qui balaie l’Europe depuis 1970 a éliminé une grande partie des ormes adultes, sans qu’on ait trouvé de réelles parades actuellement. La mise sur le marché d’hybrides résistants entre ormes européens et espèces asiatiques donne un nouvel espoir pour le maintien d'ormes en forêt et surtout dans les haies dont ils étaient un élément important dans certaines régions.

On trouve encore quelques ormes sains en France, et notamment en Normandie où le Crepan (Comité régional d’étude pour la protection et l’aménagement de la nature) a lancé en 1985-86 un inventaire des ormes encore sains.

« En Basse-Normandie, 155 arbres adultes ont été repérés sains. Un autre recensement a été effectué en 2007 et 2008 et 67 arbres non mentionnés en 1985-1986 ont été localisés dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Parmi les arbres considérés comme sains en 1985 et 1986, 60 ont fait l’objet de prélèvements de boutures en vue de leur clonage. […]
La Normandie a été touchée par cette maladie à partir 1976 et le Calvados en 1977, le Bocage normand comptait plus de 2 millions d’ormes dans ses haies. La plupart ont été décimés (environ 30 % du bois debout). »
Source : actu.fr

Depuis 2006, le Crepan a aussi lancé une replantation expérimentale.

Pour obtenir plus d’informations sur la répartition des différentes espèces d’ormes (Ulmus) sur le territoire national vous pouvez consulter le site de l’Inpn.


Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact