Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > En cours > Mortalité grippale par tranches d'age

Mortalité grippale par tranches d'age

par mike, le 11/02/2019 à 15:29 - 105 visites

Bonjour Cher Guichet,

Serait-il possible d'avoir une idée, si la statistique existe bien sûr, des tranches d'âge concernant les personnes décédées cet hiver pour cause de grippe ?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 13/02/2019 à 10:17

Bonjour,

Libération a répondu à une question qui répond indirectement à la vôtre :

La grippe a déjà fait plus de 1000 morts cet hiver» : comment ces chiffres sont-ils calculés ?

« De nombreux médias l’ont dit et écrit la semaine dernière, la grippe a déjà fait plus de 1000 morts cet hiver en France et plus de 13 000 morts en 2018. «Ces chiffres [vous] semblent énormes», et vous nous demandez comment ils sont calculés.
Le chiffre d’environ 1 000 décès attribuables à l’épidémie de grippe pour cette année est tiré d’une dépêche de l’Agence France Presse (AFP) parue jeudi 7 février à 10h et qui rapporte les propos de la ministre de la santé Agnès Buzyn sur Europe 1 : toute la France est aujourd’hui en zone d’épidémie.
Ce premier chiffre est tiré des bulletins de surveillance épidémiologique de la grippe, des rapports hebdomadaires publiés par l’agence nationale de santé publique pour surveiller l’épidémie de grippe en France. Dans ce bulletin, Santé publique France explique qu’entre le début de la surveillance, la semaine du 1er octobre 2018, et la semaine du 23 janvier 2019, «environ 1 100 décès [sont] attribuables à la grippe».
(...)

Le pic de la grippe pas encore atteint
En effet, la nouvelle des 1 100 décès a été accompagnée dans la presse de l’évocation d’un «pic» de la grippe, qui aurait été atteint cette semaine ou la semaine dernière. Ce n’est en fait pas exactement le cas. Cette information provient directement d’une interview donnée par la ministre de la Santé Agnès Buzyn à Europe 1 jeudi dernier.
«On ne peut parler de pic que la semaine après que celui-ci est atteint. C’est-à-dire quand le nombre de personnes touchées par la maladie commence à redescendre, nuance Sibylle Bernard-Stoecklin. Pour le moment, ce nombre continue de monter de semaine en semaine. Mais le pic sera probablement atteint prochainement.»
Des décès indirects
Dire qu’un certain nombre de décès est imputable à la grippe ne veut pas dire que le virus est la cause directe du décès. «C’est très rare que la grippe soit la cause directe du décès, explique Grégoire Rey, directeur du Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDc). La grippe qui ressemble à un gros rhume ne provoquera que très rarement la mort de personnes bien portantes. Elle va plutôt accélérer la fin de vie de personnes déjà fragiles
On estime en effet que 90% des personnes qui meurent de la grippe lors des épidémies saisonnières sont des personnes âgées de 65 ans ou plus ...».

Sur le site Santé publique France vous trouverez divers document dont :
Le Bulletin hebdomadaire de la grippe qui donne des indications chiffrées semaine par semaine et indique

« Environ 1 100 décès attribuables à la grippe depuis le début de la surveillance et jusqu’en semaine 03
− Chez l’ensemble des personnes à risques, premières estimations de l’efficacité vaccinale, modérée contre le virus A(H1N1)pdm09 et faible contre le virus A(H3N2)
− Dans ce contexte, importance des gestes de protection contre les virus de l’hiver

Surveillance des cas graves de grippe admis en réanimation1

Depuis le 1er novembre 2018, 630 cas graves de grippe ont été signalés, dont 139 en semaine 05 (Figure 4).
L'âge moyen des cas est de 58 ans. Près de la moitié (49%) sont âgés de 65 ans et plus. La majorité (85%) d’entre eux présente des facteurs de risque. Parmi les cas à risque pour lesquels le statut vaccinal était renseigné, la couverture vaccinale était de 32% (130/402). Un virus de type A a été identifié chez 98% des cas.
Parmi l’ensemble des cas, 48 sont décédés, tous des adultes dont 33 étaient âgés de 65 ans et plus (69%) ».

Nous vous laissons aussi consulter la Synthèse de la surveillance sanitaire de la mortalité dont voici un extrait :
« Au niveau national, la mortalité toutes causes et tous âges confondus a augmenté progressivement depuis le début de l’année et est en excès sur les quatre premières semaines de 2019 (du 31 décembre au 27 janvier) (Figures 1 à 2). Cet excès concerne les personnes de 15-64 ans (entre le 24 décembre et le 13 janvier) et celles de 85 ans ou plus (du 31 décembre au 24 janvier).
Tous âges confondus, l’excès de mortalité des trois premières semaines de 2019 (semaines pour lesquelles les données de mortalité toutes causes sont pré-consolidées) est estimé à 8% soit près de 3 000 décès (estimation extrapolée à la France entière à partir des données issues de l’échantillon des 3 000 communes).
Ces observations sont à interpréter avec prudence, les données étant encore non consolidées du fait des délais habituels de transmission. »


Pour finir, France Soir a aussi consacré un article au nombre de morts liés à la grippe, non seulement en 2019 mais aussi en 2017-2018. Nous vous laissons poursuivre la lecture.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact