Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Jean Nicolas Cornély, organiste de Saint Pothin

Jean Nicolas Cornély, organiste de Saint Pothin

par Praline, le 05/02/2019 à 19:44 - 349 visites

Bonjour,

Je cherche des éléments biographiques sur Jean Nicolas Cornély, né à Metz en 1819 (il opte pour la nationalité française le 30 septembre 1872 à Lyon), professeur de musique à Lyon et organiste à Saint Pothin de 1850 à 1878.

Il semble qu’une de ses filles (mais laquelle ? je lui en connais au moins trois : Marie Antoinette Joséphine née en 1848, Anne Philomène née en 1854 et Marie Jeanne née en 1859) ait aussi été organiste suppléante de Saint Joseph.
Merci.


Praline

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 08/02/2019 à 17:41

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour,

Nous n’avons trouvé que de très succinctes informations sur Jean Nicolas Cornély dans nos collections.

Tout d’abord, dans un livre récent sur l’église Saint-Pothin, Lyon-L’église Saint-Pothin, son histoire, son rayonnement, il est fait mention de M. Cornély dans la partie sur l’orgue de l’église :

« M. Cornely, qui l’avait remplacée en 1850, fut prié en 1878 de se retirer, le conseil de fabrique s’inquiétant de son insuffisance. Il faut dire que cette année-là, le facteur d’orgues Merklin, d’une grande renommée depuis qu’il avait construit les orgues de Saint-Eustache à Paris, allait installer un orgue à la Rédemption. Deux excellents organistes étaient postulants. On remercia donc M. Cornely qui reçut une pension viagère annuelle de 300 francs. » p50

Nous avons trouvé également une biographie succincte de M. Cornély dans le livre Les orgues de Lyon que nous reproduisons ici :

« CORNELY : Organiste de Saint-Pothin, 1850 à 1878. Il était le père du rédacteur du journal Le Gaulois et de Mlle Cornély, organiste de l’église Saint-Joseph, suppléante de Dupasquier. » p85

Ainsi que dans le chapitre sur l’historique de l’orge de Saint-Pothin :

« Cornély est nommé en 1850 au poste d’organiste de Saint-Pothin et demeure à cette tribune jusqu’en 1878, date à laquelle on lui signifie en quelque sorte son remplacement. En témoignage de reconnaissance une somme de 300 francs lui est allouée pour 1879 et 1880 mais Cornély obtient finalement que ce subside lui soit accordé à titre de retraite. »p354

Dans ce même ouvrage, il est fait mention de sa fille dans le chapitre sur l’orgue de l’Eglise Saint-Joseph :

« C’est M. Dupasquier et Mlle Cornély (sans doute la fille de l’organiste de Saint-Pothin) qui se partagent le service de l’orgue. »p360

Nous avons recherché sans succès si il était fait mention de M. Cornély dans deux quotidiens, le Courrier de Lyon ainsi que dans le Salut Public pour une période qui court de 1850 à 1880.

Nous avons également cherché sur Gallica ainsi que dans Googlebooks, mais rien de probant n’est ressorti.

Peut-être trouverez-vous plus d’information auprès des archives départementales, dans la série V qui conserve des documents sur l’administration des cultes dans le Rhône entre 1800 et 1940.

Bonne journée
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact