Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > En cours > Comment sont fabriqués les autocollants ?

Comment sont fabriqués les autocollants ?

par sophiecal, le 11/01/2019 à 22:31 - 72 visites

Bonjour,

Je me posais la question sur le mode de fabrication d'un autocollant tels qu'on les trouve sur les voitures comme la ds3 par exemple ? comment sont ils fabriqués ? et aussi y--a-t-il une différence entre un sticker et un autocollant ?

Merci.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 15/01/2019 à 11:35

Bonjour,

Les stickers ou autocollants (à notre connaissance ces termes sont équivalents), publicitaires ou décoratifs, sont souvent en vinyle (PVC) doublé d’un film adhésif.

L'intensité de la colle et sa composition varient en fonction de l'usage envisagé.
(source : banderolestop.fr)

Selon les modèles, elle peut être permanente ou repositionnable.

Les films micro-perforés collés sur les vitres permettent au conducteur de conserver sa visibilité depuis l’intérieur.


Au stade de la conception, le sticker est créé sur une imprimante spéciale, appelée plotter, où l’encre est remplacée par une lame qui découpe le vinyle :

"Marquage adhésif

1. Comment peut-on réaliser un marquage adhésif ?

Un marquage adhésif est obtenu à l'aide d'une machine appelée « plotter de découpe ». Cette machine fonctionne comme une imprimante de bureau, seules les cartouches d'encre sont remplacées par une « lame de découpe ». Avec un rouleau de vinyle adhésif aux couleurs de votre choix, le plotter connecté à un ordinateur et un logiciel fourni découpe toute forme de lettrages, numéros, logos... […]

2. Par quoi doit-on débuter ?

Chaque plotter est livré avec son logiciel de découpe compatible Windows ou MAC (proposés dans les kits de démarrage) ou un Plug-in Corel Draw et Illustrator (PC430L et /PC730L). Le dernier modèle de plotter PC-430L est livré en standard avec son Plug-in (logiciel en option). Il suffit pour commencer d'installer le logiciel et de connecter le plotter à l'ordinateur. Un manuel d'utilisation des plotters explique la bonne marche à suivre pour l'installation des logiciels. Dans Win Pc Sign, FLEXI STARTER 10, un « DVD de formation » (+ de 100 vidéos) est livré pour vous aider.

3. Quel autre matériel faut-il en plus avec un plotter de découpe ?

Il faut un rouleau de vinyle adhésif, un porte-rouleau (conseillé) pour les plotters de table (les plotters sur pied ont le porte-rouleau intégré sur l’arrière de la machine). Les vinyles adhésifs sont le plus couramment utilisés pour les marquages sur les vitrines, voitures, panneaux, sur bateaux avec une garantie en tenue en eau de mer, aux huiles, …).

4. Quels sont les accessoires obligatoires ?

La « pince à écheniller » est l’outil indispensable pour écheniller (ou peler) les vinyles adhésifs, notamment pour les lettrages d’une grande finesse, là où la simple lame de cutter n’est pas assez précise. Après la découpe du vinyle, on applique un plastique adhésif transparent appelé « Tape plastique » ou « Scotch de transfert » “pour transférer tous les lettrages en une seule fois sur le support final à l’aide d’une « raclette plastique ». La pose appelée “ pose sèche “ ou “ pose au scotch” ne permet pas de repositionner le marquage (tape + signalétique), elle doit être posée correctement dès la première fois. Il existe la méthode de la pose dite « mouillée » permettant de placer ses lettrages correctement grâce à un produit spécial (FACILEPOSE vendu en bidon d’un litre).

5. Peut-on découper d’autres types de vinyles avec un plotter ?

Les plotters permettent de découper des vinyles thermocollants ou « FLEX » destinés au marquage sur le textile ou la bagagerie. Équipés sur certains modèles d’un œil optique, les plotters peuvent découper des autocollants.

6. Une fois mes lettrages découpés, quelle est la procédure ?

Une fois les lettrages découpés, on récupère le morceau de vinyle. On applique le tape plastique (scotch) sur la bande à poser, la méthode utilisée est dite « au scotch ». Pour poser vos lettrages, vous avez besoin d’une raclette plastique, d’un ruban adhésif du commerce, des ciseaux et d’un cutter. Avant tout, vous devez nettoyer le support (le dégraisser) à l’aide d’un nettoyant à vitre par exemple. Positionnez vos lettrages sur le support à l’aide d’un scotch pour valider son emplacement.

7. Combien de temps me faut-il pour créer ma propre signalétique ?

Tout d’abord, vous devez créer votre maquette sur le logiciel « Win Pc Sign » ou « Flexi Starter » fourni. Connectez votre plotter à votre ordinateur, placez votre rouleau adhésif, fermez les galets, réglez la lame de découpe, lancez la découpe ne prend que 5 à 10 minutes. Récupérez votre vinyle découpé, échenillez l'extérieur et l'intérieur des lettrages, posez votre tape plastique et posez votre autocollant sur le support final, soit une durée totale de 20 à 30 minutes."
Source : adcconcept.com

La vidéo suivante illustre le processus :




Concernant la pose, de manière générale le vinyle adhésif peut se poser de deux manières : la pose mouillée, plus facile et recommandée pour les grandes surfaces, permet de repositionner le vinyle avant que la colle adhère. La pose à sec, plus difficile, est plutôt recommandée pour les petites surfaces.

Si vous souhaitez poser (ou faire poser) un sticker sur votre voiture, vous avez l’embarras du choix : il est possible de poser quelques motifs sur la carrosserie, de décorer l’habitacle, ou encore de recouvrir intégralement un véhicule d’adhésif en remplacement de la peinture (covering)…


Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact