Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Les vins Kiravi

Les vins Kiravi

par Zazzo, le 05/01/2019 à 22:47 - 363 visites

Les vins Kiravi étaient-ils une marque lyonnaise,et jusqu’à quand cette marque a-t-elle persisté?

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 08/01/2019 à 16:12

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour,

Nous n’avons trouvé que peu de renseignements concernant le vin Kiravi.

Cependant à partir de la base de données numérique Europresse que vous pouvez utiliser à distance si vous êtes abonné à notre bibliothèque, ou en venant la consulter sur place à la BML sur l’ensemble des ordinateurs dédiés au public nous trouvons dans différents articles du Monde ces informations :

- La Société des vins de France, affaire familiale des vins Margnat, a absorbé en 1966 Kiravi et Gévéor et distribué 2,8 millions d'hectolitres de vins (Le Monde : 26 octobre 1970)

- La Société des vins de France, créée en 1973 du regroupement de Margnat et de la Société d'approvisionnement en vins (SAPVIN), est de loin le premier négociant français. Commercialisant environ 5 millions d'hectolitres de vin par an (soit 15 % du total), elle a réalisé en 1977-78 un chiffre d'affaires de 1,009 milliard de francs. Elle est spécialisée dans le vin de table (marques Préfontaines, Gévéor, Margnat, Kiravi, Grap, Postillon, etc.), mais commercialise également des vins fins (Berthet, Maîtres Vignoux, Combastet), et des apéritifs (Bartissol). Ses actionnaires principaux sont le groupe Pernod-Ricard, la SAPVIN, l'Union d'études et d'investissements (filiale du Crédit agricole) et la Banque de Paris et des Pays-Bas. (Le Monde : 20 mars 1979)

- M. Crémieux n'est pas n'importe quel marchand de vin. Administrateur d'une dizaine de sociétés commercialisant du vin en Afrique, il dirigea, dès 1955, la SAPVIN (Société d'approvisionnement en vins), puis, en 1972, la S.V.F., qui contrôle une impressionnante quantité de marques de " gros rouge " : Kiravi, Préfontaine, Gévéor, Margnat, Grap, Postillon. Un chiffre d'affaires de plus d'un milliard de francs pour l'exercice 1977-1978. Plus qu'un négociant, un industriel du vin ordinaire, " le gros qui tache ". Un véritable empire qui ne cesse de s'étendre. (Le Monde : 21 mars 1979)

Nous avons poursuivi nos recherches sur Internet et découvrons dans ce blog que le Kiravi est un assemblage de vins d'Oranie et de ceux du Languedoc, puis ceci dans la notice des Vins Margnat sur Wikipédia "La société Sapvin de Marseille (marque « Kiravi ») absorbe en 1965 la Société des Vins de France ou S.V.F. de Lyon. Sapvin est alors un des négociants français dont les « Frères Margnat » sont les plus proches. Sapvin reprend le nom « Société des Vins de France » (S.V.F.), jugé très significatif et fédérateur, et devient Société des Vins de France."

Par contre deux lieux à Lyon ont probablement réceptionné du Kiravi :
- Usine de mise en bouteille dit Les Grandes Caves de Lyon
- les Docks Lyonnais

Nous avons contacté l’Union viticole du Beaujolais et nous vous ferons part de leur réponse dès réception de celle-ci. Nous n'avons trouvé aucune date de fin de production de ce vin.

Autres documents consultés :
- Histoire sociale et culturelle du vin ; suivie de Les mots de la vigne et du vin de Gilbert Garrier,
- Le vin, une histoire revisitée de Michel Bouvier,
- Le hameau du vin
- Annuaire Fournier. Lyon et Rhône.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact