Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Insolites > Salle stérile

Salle stérile

par abomifreux, le 05/12/2018 à 09:31 - 57 visites

Bonjour,
Suite à une conversation (improbable!), avec une infirmière lors d'une récente hospitalisation, j'aurais besoin de vos lumières...Un pet peut-il contaminer une salle d'opération stérile?!.
Bonne journée!

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 05/12/2018 à 15:08

Bonjour,

Il n'y a pas de questions improbables quand il s'agit de la vie de nos intestins !

En l'occurrence, il nous est d’autant plus facile de vous répondre qu’une autre infirmière, il y a une vingtaine d’années, a posé la même question à un grand vulgarisateur scientifique et animateur radio australien, Karl Kruszelnicki. Vous retrouverez le récit de cette grande aventure scientifique dans les ressources informatisées de l’US National Library of Medicine (en anglais).

Kruszelnicki fit appel à Luke Tennent, microbiologiste à Canberra, la capitale australienne, et ils définirent ensemble un protocole. Tennent demanda à un de ses collègues de se munir de deux boîtes de Petri (récipients de laboratoire utilisés pour la culture bactérienne) et de péter dedans. mais pas n’importe comment :

«Il lui a demandé de le faire une fois avec son pantalon, et une fois sans son pantalon. Kruszelnicki a ensuite découvert dans la boîte de Petri exposée au pet nu, des colonies et bactéries intestinales et de bactéries de la peau qui avaient commencé à grandir au cours de la nuit.»

À l'inverse, aucune bactérie n'a commencé à germer dans la deuxième boîte de Petri, celle dans lequel le collègue de Karl Kruszelnick avait pété avec son pantalon relevé, «ce qui suggère que les vêtements agissent comme un filtre».

La suite, c'est Karl Kruszelnicki lui-même qui la raconte dans une émission de radio, citée par le British Medical Journal:

«Notre déduction est que la zone entérique dans la deuxième boîte de Petri a été causée par le pet lui-même, et l'éclaboussure autour a été causée par la vitesse pure du pet, qui a envoyé les bactéries de la peau des fesses dans la boîte. Il semble, par conséquent, qu'un pet peut provoquer une infection si l'émetteur est nu, mais pas s'il est ou elle est habillé(e).
»

(Source : slate.fr, pour la traduction française.)

Le résultat de l’expérience resta rassurant, même en cas de chirurgie nudiste : aucune des espèces de bactéries observées dans la boîte de Petri souillée n’était dangereuse pour l’homme. En réalité, il s’agissait d’espèces très semblables aux « bonnes » bactéries, qu’on trouve notamment dans le yaourt (miam).

Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact