Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > En cours > auteur citation

auteur citation

par Michel_C, le 14/09/2018 à 16:41 - 77 visites

"Ce pays est si beau que l'étranger risque d'oublier sa propre patrie"
Quel est l'auteur de cette phrase en exergue du site http://www.paysdauvergne.fr/ ?
S'agit-il de l'auteur même du site, ou d'un autre auteur ?
Merci à vous.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 17/09/2018 à 15:03

Bonjour,

"Ce pays est si beau que celui qui doit y vivre en vient à oublier jusqu'à sa propre patrie."

Cette citation se trouve à la page 156 de l'ouvrage intitulé Sidoine Apollinaire écrit par Jean Anglade.
Elle est transcrite en italique, ce qui laisse supposer qu'il s'agit d'une citation de Sidoine Apollinaire, évêque qui vécut au Ve siècle.

Nous la retrouvons effectivement citée une autre fois dans cet article de Damien Martinez : De la cité Arverne au diocèse de Clermont : Topographie ecclésiale, fortifications et peuplements de l’Auvergne entre Antiquité tardive et haut Moyen Âge (Ve-Xe siècles) : une approche archéologique :

" Les nombreuses hauteurs limitent, quant à elles, toute forme d’agriculture intensive, mais offrent en revanche des potentialités certaines pour l’élevage ou la viticulture. D’ailleurs, l’évêque de Clermont et poète du Ve siècle s’empresse d’ajouter, immédiatement après avoir évoqué les richesses des grandes étendues de plaine : « [...] source d’agrément pour les voyageurs, de profits pour les laboureurs, de délices pour les chasseurs, les montagnes lui font une ceinture de pâturages à leur sommet, de vignobles sur les coteaux, de fermes aux endroits cultivables, de châteaux sur les rochers, de tanières dans les lieux sombres, de cultures dans les lieux découverts, de sources dans les creux, de torrents sur les pentes escarpées ; bref, il est de telle nature qu’une fois connu il détermine souvent beaucoup d’étrangers à oublier leur patrie ».
[...] uiatoribus molle, fructuosum aratoribus, uenatoribus uoluptuosum ; quod montium cingunt dorsa pascuis, latera iunetis, terrena uillis, saxosa castellis, opaca lustris, aperta culturis, concaua fontibus, abrupta fluminibus ; quod denique huiusmodi est, ut semel uisum aduenis multis patriae obliuionem saepe persuadeat "
source de l'extrait : SIDOINE APOLLINAIRE, Tome II : Correspondance. Livres I-V, Epistula IV, 21, p. 159.

Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact