Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > monnaie à la Renaissance-prix d'un livre

monnaie à la Renaissance-prix d'un livre

par andrehistoire, le 08/01/2018 à 15:45 - 129 visites

Un arrêt du parlement de Paris daté du 16 janvier 1516 accorde pour deux ans à un libraire le privilège de la vente des Institutions de l’art oratoire de Quintilien à condition de ne pas vendre le livre plus de 16 s.t. (Arch.nat., Xia, fol. 60 V°).
Ma question : que sont les 16 s.t. (sols, sous, tournois , teston ?)
Merci pour votre aide à cette recherche.
En complément pourriez vous me dire combien (fourchette) coûtait environ un livre au début du XVIe siècle imprimé

merci pour votre aide

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 10/01/2018 à 17:06

Bonjour,

Il s’agit vraisemblablement de la monnaie battue autrefois à Tours et qui supplanta la monnaie de Paris comme unité de compte pour l’ensemble du royaume, le sou Tournois.

Comme le rappelle l’article « système monétaire » publié sur wikiversity, « il existait deux systèmes « livre, sol, denier » : le tournois et le parisis. La monnaie « Tournois » était frappée initialement à Tours et la monnaie parisis était frappée à Paris.
Les deux systèmes ont cohabité pendant longtemps, la livre tournois étant surtout utilisée au sud de la Loire et la livre parisis dans le nord du pays. De plus, les deux systèmes étaient différents: 1 livre parisis de 20 sous parisis valait 25 sous tournois ».

A ce sujet, vous pouvez aussi consulter l’article publié sur wikipedia. Néanmoins, si vous souhaitiez travailler sur les équivalences, nous vous suggérons de rechercher sur google livres « sou tournois » qui vous renverra notamment sur des ouvrages du XIXe siècle qui s’intéressent aux équivalences entre les monnaies.

Concernant votre deuxième question, à savoir une fourchette du prix du livre au début du XVIe siècle, il nous sera difficile de vous répondre de manière précise car il n’existe pas, à notre connaissance, d’études portant spécifiquement sur cette problématique. Il vous faudra donc glaner, de-ci, delà des informations.
Néanmoins, la consultation de nos dossiers portant sur la provenance des livres anciens et plus généralement de documents présentés sur numelyo vous permettront de trouver quelques prix de livres, sachant qu’il faut parfois différencier le prix du livre.

Ainsi, le dossier traitant d' Un bibliophile d’exception : Benoît Le Court (14..-1559), juriste ayant formé l’une des bibliothèques les plus remarquables de la première moitié du seizième siècle lyonnais, apporte de nombreuses indications :

"Il Platina, (1421-1481), Vitae pontificum. Lyon : Antoine du Ry, 1528. Ex-libris de Jean Gaignières. (BmL, Rés 129990, p. de garde)
Ex libris de Jean Gaignières, de Saint-Symphorien-le-Château sur une édition lyonnaise des Vies des papes de Platina, de 1528 (BmL, Rés 129990). Sa signature apparaît aussi sur le recueil de pièces rares de théâtre espagnol (Biblioteca del Cigarral del Carmen de Toledo) possédé par Benoît Le Court, dans lequel ce dernier mentionne que ce volume lui a été donné et qu’il provient de Alcala de Henares où il a été acheté pour 3 blancs".
(…)
"Un exemplaire de pièces de théâtre italien (Comedia dolotechne de Bartolomeo da li Sonetti. Venise, 1504 maintenant à la Folger Shakespeare Library (Washington, DC) porte son ex-libris et le prix modeste qu’il a payé pour l’achat de son livre à Lyon en 1512 : 15 deniers tournois".

En poursuivant cette lecture, vous pourrez constater que les mentions du prix des livres mais aussi des reliures ont été relevées. Pour ne prendre que quelques exemples, citons :
"- Bouelles, Charles de. Theologicarum conclusionum libri decem. Paris : Josse Bade, 1515.
Mention du prix du livre « Emptus troys livres » suivi de « 35 s. » pour la reliure.

Gesner, Conrad. Partitiones theologicae. Zürich : Christopher Froschauer, 1549. 2°
Mention du prix du livre au contreplat supérieur « Emptus xl solz » suivi de « 25 s. » pour la reliure.

A partir de notre catalogue et l’interrogation de la base provenance, nous trouvons d’autres exemples :

* Thomas Becket, saint. Vita et processus super libertate ecclesiastica, Paris : Jean Philippi, 1495.
• possesseur : Dugast, Robert, actif en 1525-1558
• information possesseur : Régent en 1525 du Collège Coqueret situé sur la montagne Sainte Geneviève à Paris, puis principal du Collège Sainte-Barbe, à Paris également, auquel il légua sa bibliothèque.
• marque : Ex-libris manuscrit - Prix du livre -
• transcription : Ex-libris manuscrit 16e siècle de Robert Dugast, au titre du second ouvrage du recueil : recueil acheté 6 sous tournois par Robert Dugast, régent du Collège Coqueret (situé à Paris sur la montagne Sainte-Geneviève et fondé vers le milieu du 15e siècle par Nicolas Coqueret, prêtre d'Amiens), à Jacques Le Goug, le 30 mai 1525

* Cosmographia Petri Apiani, per Gemmam Frisium apud Louanienses medicum et mathematicum insignem, iam demum ab omnibus vindicata mendis ...
Éditeur
Vaeniunt Antuerpiae (Gregorio Bontio), 1550
Mention ms. de prix : " Constabat Lutetiae ..." (6 sous à Paris le 12 IX 1572)

* Genealogie Johannis Boccacij cum micantissimis arborum effigiacionibus cuiusque gentilis dei progeniem non tam aperte quam summatim declarantibus cumque praefoecunda omnium quae in hoc libro sunt ad finem tabula ; eiusdemque De montib. & siluis de fontib. lacubus & fluminib. ac etiam de stagnis & paludib. nec non & marib. seu diuersis maris nominib. libri luculentissimi: omnib. denique humanarum litterarum
Éditeur
Parisiis (opera et expensis Dionisii Roce Lodouici Hornken & sociorum eius), (1511)
Liste alphabétique
Inf. locale
Reliure basane XVIe estampée à froid. Prix du livre en haut du au contreplat sup. (16e siècle): "I. Bocatius de12 s[olidis] [=] 66 d. t. [deniers tournois]"

* La Chirurgie de Paulus Aegineta. Qui est le sixiesme livre de ses oeuvres. Item ung opuscule de Galien, des tumeurs contre nature. Plus ung opuscule du dict Galien, de la manière de curer par abstraction de sang. Le tout traduict de latin en francoys par Maistre Pierre Tolet,..., A Lyon (Chés Estienne Dolet), 1540

Ep. déd. de Tolet à Squironis. Reliure 16e siècle parchemin souple à recouvrement, note ms 16e siècle d'achat pour 8 sous à Paris.

il ne vous reste plus qu'à poursuivre les recherches ...
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact