Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > En cours > "société anonyme des journaux quotidiens"

"société anonyme des journaux quotidiens"

par Jacou du 81, le 07/12/2017 à 22:38 - 41 visites

Bonjour à tous.
Je suis à la recherche d'informations sur la "société anonyme des journaux quotidiens" dont on trouve quelques traces en 1914. Qui étaient ses actionnaires ? Où se trouvait son siège social ? Comment fonctionnait cette société ?
Merci par avance pour les informations que vous auriez.
Cordialement

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 11/12/2017 à 11:46

Bonjour,

Il sera difficile de vous répondre car les entreprises de presse de la période étaient, pour la plupart, constituées en sociétés par actions, anonymes ou en commandite t(voir là-dessus Histoire générale de la presse française. 03: de 1871 à 1940). Nous trouvons donc de nombreuses « société anonyme » mais quasiment rien sur la société anonyme des journaux quotidiens.

Un numéro de La Lanterne : journal politique quotidien cite celle-ci :

« Le Livre à un sou, crée, il y a trois ans par M. Desgranges et qui appartenait à la Société anonyme des journaux quotidiens, est devenu depuis le 15 avril la propriété de notre confrère M. Paul-Emile Penaud, qui le dirige depuis deux ans ».

Mais c’est du côté de la Belgique que nous trouvons, cette mention. LLa libre Belgique : bulletin de la propagande patriotique, dont voici un extrait, aborde la « Société anonyme des journaux quotidiens et périodiques de Bruxelles » :

Ce jour là – 30 mars 1917 – a comparu devant le notaire Honnoré la bande des VII qui se proposait d’exploiter des « journaux quotidiens et périodiques existants ou a créer » : cette périphrase habile désigna le journal, crée et exploité depuis quelques temps déjà, qu’avec une impudence sans égale des métèques qui, allaient nous livrer pieds et poings liés à l’ennemi ont baptisé du nom de la « Belgique » … En tête, Judas Moressée, rue Charles Martel, 35, intervenant comme fondateur et qui, sur les 100 000 frs du fonds social souscrit pour sa part 94 parts de 1000 frs. Puis la série des six comparses qui tous ensemble souscrivent piteusement le reste …
(…) le bilan publié aux annexes du MONITEUR numéro du 26 juin 1918, page 839, du premier exercice social de la société anonyme des journaux quotidiens et périodiques. On y accuse un actif de 653057 frs 62 contre un passif de 100000fr….

Serait-ce là la société que vous cherchez ?
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact