Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > parasite du jardin

parasite du jardin

par nanoux21, le 30/11/2017 à 20:16 - 85 visites

vers blanc du hanneton
comment s'en débarrasser

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 04/12/2017 à 11:46

Bonjour,

Attention, s'agit-il d'une larve de hanneton ou d'une larve de cétoine ?
Voir cet article : Qui sont ces drôles de larves dans mon compost ?

Image

" La larve de hanneton, communément appelée ver blanc est un ravageur, elle provoque le flétrissement brutal des plantes en s'attaquant à la racine. Elle se développe sous la surface du sol durant trois ans, se nourrissant des racines de betteraves, de fraisiers, de laitues, de pommes de terre, de gazon...
La larve de cétoine quant à elle participe au processus de fragmentation et de dégradation des déchets, étape indispensable pour leur transformation en compost, elle ne s'attaque pas aux racines de plantes."


Les différents ouvrages que nous avons consultés recommandent plusieurs types de lutte :

" Lutte préventive
- éviter d'enfouir des débris végétaux non décomposés au moment de la création de la pelouse et du potager
- éviter de cultiver des légumes fragiles (litur, pomme de terre...) après la défriche d'une pelouse.
- cultiver des légumineuses pendant un an dans les sols infestés.
- l'année d'un vol de hanneton, travailler la terre ne septembre, puis entre mai et juin les deux années suivantes afin de détruire le maximum de vers blancs.

Lutte curative
Epandre des nématodes dès l'observation des dégâts et après avoir vérifié la présence des vers blancs dans le sol : heterorhabditis bacteriophora."
source : Stop aux ravageurs dans mon jardin ! : solutions bio préventives et curatives / Denis Pépin


" Vous pouvez envisager l'introduction de nématodes pathogènes (steinernema carpocapsae) dans l'eau d'arrosage, par temps doux et humide en fin d'été (lorsque la température est comprise entre 14 et 20°), pour détruire les jeunes larves. Les prédateurs naturels que sont les hérissons, les chauve-souris ou les oiseaux (étourneau, pie...), peuvent s'avérer des auxiliaires très précieux. "
source : Le traité Rustica des maladies et parasites du jardin / Valérie Garnaud-d'Ersu


" Lutte biologique contre les hannetons : nombreux prédateurs naturels, surtout de larves : buse, chauve-souris, choucas, chouette, corneille, étourneau-sansonnet, merle, perdrix, pie, couleuvre, hérisson, hibou, campagnol, moineau, pivert, taupe, etc.
les volailles sont très efficaces entre le labour et le semis. Nématodes auxiliaires (heterorhabditis bacteriophora, steinernema carpocapsae) contre le phylloperthe horticole et l'hoplie floricole. Traiter en fin d'été sur sol humide et à une température comprise entre 14 et 20°C.
Contre les vers blancs de hanneton commun et hanneton de la Saint-Jean, possibilité d'incorporer dans sol d'août à novembre, des granulés inoculés avec une mycose insecticide, spores de Beauveria tenella 96. Le champignon entomopathogène Metarhizium anisopliae est par ailleurs utilisé en Suisse contre diverses larves de hanneton.

Lutte chimique contre les hannetons :
seuil d'intervention théorique fixé à 25 larves de seconde année / m² en prairie. Insecticide de traitement de sol avant la culture : Chlorpyriphos-éthyl. "
source : Diagnostic et soins des plantes au jardin / Elisabeth et Jérôme Jullien


Nous vous invitons à consulter aussi :
- répulsif vers blancs
- Lutter bio contre les parasites du jardin / Isabelle Calmets - page 34.
- Le ver blanc

Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact