Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Commune de Vaise (avant le 18 mars 1852)

Commune de Vaise (avant le 18 mars 1852)

par Célian Combet, le 06/11/2017 à 16:12 - 153 visites

Quand a été créée la commune indépendante de Vaise ?

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 09/11/2017 à 15:36

Réponse de la Documentation régionale

Apparues spontanément après la prise de la Bastille, les communes révolutionnaires de France sont organisées le 14 décembre 1789 par l'Assemblée nationale constituante.


(…) A l’annonce de la formation de l’Assemblée nationale constituante le 29 juin 1789, une certaine effervescence se manifesta. Des bureaux d’octroi furent attaqués et détruits. Le 3 juillet se produisit à Vaise une sanglante échauffourée entre des voituriers et un détachement de dragons : deux morts et une dizaine de blessés restèrent sur le terrain.
C’est une décision de la Constituante qui divisa la France en départements, districts et communes.
De ce fait, furent détruites toutes les anciennes et confuses circonscriptions territoriales, pour laisser place à une division unique : le département. L’ancienne généralité de Lyon (Lyonnais-Forez-Beaujolais) forma, sauf quelques rectifications de frontières peu importantes, le département de Rhône et Loire. Ce partage date du 13 janvier 1790. Le nouveau département fut subdivisé en six districts : Lyon-ville, Lyon-campagne, Villefranche, Roanne, Montbrison, Saint-Etienne.
Le district de Lyon-ville comprenait Lyon et les faubourgs : Cuire, Croix-Rousse et Vaise. Bientôt on lui annexa La Guillotière. C’est avec allégresse que Vaise accueillit la Constitution d’une municipalité qui semblait devoir lui assurer une complète indépendance.

Dès son installation cette municipalité manifesta son attachement à la cause des Bourbons.
Elle avait alors à sa tête, Monsieur Thibaudet, négociant, premier maire élu de Vaise. (…)
Plus tard, lors du siège de Lyon (8 août – 9 octobre 1793), la commune de Vaise ne fut pas épargnée. Placée entre deux feux, entre les Lyonnais qui l’occupaient en partie et les assiégeants qui avaient installé une batterie à La Duchère, elle a subi à la fois les réquisitions des uns et le furieux bombardement des autres. Le château de La Duchère fut enlevé dès le 23 septembre. (…)
Au début du XIXe siècle, Vaise était une commune d’environ 5000 habitants. Sa population composée d’artisans, de commerçants, de crocheteurs, d’ouvriers et notamment, d’ouvriers en soie augmentait régulièrement. Cette petite ville connaissait alors une prospérité croissante, aux portes de Lyon, profitait d’un important commerce fluvial. (…)

Une décision administrative devait modifier et préciser l’organisation de la vie des Vaisois. Ils perdaient leur indépendance et s’intégraient à la grande cité voisine. En effet, par arrêté du 22 mars 1806, le préfet d’Herbouville prononce la réunion à Lyon de Vaise. Cette mesure concernait également la Croix-Rousse et La Guillotière. Toutefois, plusieurs décennies s’écoulèrent avant la véritable réunification. (…)
Par décret, Lyon subit le 24 mars 1852 la mesure dont le prince-président le menaçait depuis deux ans. Les trois faubourgs furent définitivement réunis à la ville, les conseillers municipaux élus supprimés. L’autonomie municipale de Vaise disparaissait. (…)
Extraits de : Petite histoire de Vaise / par Odile Brunet Lecomte.

Vous pourriez consulter aussi l’histoire de la commune de Vaise dans les Albums du crocodile de mai-août 1961, ainsi que cette précédente réponse.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact