Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > En cours > Ste Agathe

Ste Agathe

par pierre Gremilly, le 13/10/2017 à 08:11 - 229 visites

Bonjour,
pouvez vous me renseigner sur la sculpture de Ste Agathe au-dessus de l'entrée de la maison du n° 4 rue Terraille à Lyon 1°. Est-ce un réemploi, y avait-il une institution religieuse ? Je ne trouve l'explication nul part.
D'avance je vous en remercie, cordialement, Pierre Gremilly

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 16/10/2017 à 15:28

Réponse de la Documentation régionale

Dans l’Inventaire général et descriptif des anciennes maisons, sculptures, inscriptions à Lyon existant encore au commencement du XXe siècle, article de Claudius Jamot extrait de la Revue d’histoire de Lyon, édité en 1903, la sculpture est répertoriée :
Rue Terraille, N°4 : sur un cartouche en pierre, un bas-relief représentant sainte Agathe, avec la date 1740 ; le sujet a été martelé.
La sculpture est classée dans les enseignes.

Dans le Dictionnaire de lyonnaiseries / par Louis Maynard :
N° 4 Voir enseigne : à Saincte Agathe, 1740, sculptée en pierre, au-dessus de la porte d’entrée.

Nous avons consulté L’enseigne à Lyon par John Grand-Carteret, une partie d’un chapitre est consacrée aux enseignes religieuses mais « à Sainte Agathe » ne figure pas. On peut lire :
« des Saints – modérément, ce semble- une image Saint-Roch, un Saint-Nicolas, un Saint-Denis, un Saint-Claude, un Saint-Pothin »
Par contre, un peu plus loin, page 141, se trouve une planche de dessins avec l’indication : Enseignes diverses (XVIIe et XVIIIe siècles) en pierre et en fer forgé, sur laquelle on peut voir un petit dessin signé G. Girrane plus, dessous une légende : A l’Annonciation, enseigne bas-relief en pierre, rue Terraille 4.
Nous n’avons pas retrouvé ailleurs cette mention d’Annonciation concernant la sculpture du 4 rue Terraille.
Le même auteur, dans L'Enseigne : son histoire, sa philosophie, ses particularités, en ligne, cite, dans une partie consacrée à Lyon, l’Annonciation et Saint-Agathe réalisée toutes deux en 1740, mais sans mention de rues.

Sur le site Panoramio, on peut voir une photographie du bas-relief et ce texte : « 69001 rue Terraille n° 4 Sainte Agathe bas-relief de 1740 qui représente sainte Agathe près d' un mont enflammé. On l'invoquait contre les incendies. Les Capucins, d' ailleurs tout proche, jouèrent le rôle de pompiers de la ville jusqu'à la Révolution. »

Dans Notes et documents pour servir à l’histoire de Lyon, on peut lire que le Consulat, suite à un incendie arrivé en place des Cordeliers voue la ville à Saint-Antoine et Sainte Agathe.

En consultant le Guide des madones de Lyon, on trouve cette notice, dans la partie itinéraire Croix-Rousse :
4 rue Terraille un bas-relief représente sainte Agathe près d’un mont enflammé (daté 1740).
Sainte Agathe était invoquée contre les incendies (selon la légende, son voile arrêta l’éruption d’un volcan) et les moines Capucins tout proches jouèrent le rôle de pompiers pour cette partie de la ville jusqu’à la Révolution. Dans le couvent des Antonins (voir itin. Autour de Saint-Nizier, p.35), le puits de la cour lui était également dédié.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact