Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Citérieur

Citérieur

par pepinlebref, le 11/10/2004 à 20:35 - 3053 visites

J'ai du mal à comprendre la portée exacte de l'adjectif "sitérieur", peu fréquent et difficile à trouver, qui semble désigner la partie la plus proche pour l'observateur, d'un pays ou d'une contrée.
Pourriez-vous m'éclairer ? Auriez vous des exemples d'utilisation ?

Avec mes remerciements

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 12/10/2004 à 12:05

Réponse du service Guichet du Savoir

CITERIEUR, EURE : adj. terme de géographie
Qui est en-deçà, de notre côté, plus près de nous.
[i]L'inde citérieure est en-deçà du Gange.[/i]
antonyme : ultérieur
Source : Dictionnaire de l'Académie française

CITERIEUR, EURE : adj.
"est l'emprunt didactique (av. 1505) du latin citerior "qui est plus en deça", employé en géographie dans l'appellation Gallia Citerior "la Lombardie" parce que cette région, où s'établirent les Celtes à partir du IVe siècle avant J.-C., était située en deçà des Alpes par rapport aux Romains. Le mot signifiait aussi "plus rapproché", dans le temps et dans la sphère des choses intimes. Citerior est le superlatif de citer "qui est en-deçà", adjectif dérivé de la préposition cis "en-deçà", "avant dans le temps" et "dans la limite de ", terme surtout en usage chez les historiens et les juristes ainsi que dans quelques composés dont "cisalpinus" "en-deçà des Alpes" d'où l'emprunt cisalpin, ine indiquant l'objet rapproché dans différences langues indoeuropéennes : gothique hi-, vieux slave si, arménien Kas "ici".
Le mot est moins répandu que son antonyme (contraire) "ultérieur".
A la différence de ce dernier, il est surtout employé avec une valeur géographique (Espagne citérieure) et non temporelle."

Source : Dictionnaire historique de la langue française

Voici enfin la définition du Trésor de la Langue Française Informatisé :

CITÉRIEUR, EURE, adj.
"Qui est situé en deçà d'un point donné, généralement défini par rapport à la personne qui parle.
Anton. ultérieur

... il [Pison] reçut du sénat (...) la mission d'administrer l'Espagne citérieure...
MÉRIMÉE, Conjuration de Catilina, 1844, p. 267.

P. métaph. Mais la conscience elle-même reste sur le bord citérieur de la Terra Ignota (JANKÉLÉVITCH, Le Je-ne-sais-quoi et le presque-rien, 1957, p. 52).
Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. 1718-1932.

Étymol. et Hist. Av. 1505 (LE BAUD, Hist. de Bret., ch. X ds GDF. Compl. : Et fu (Sanson) archeveque de toute la Bretagne citeriore, c'est a dire de deça la mer); 1569 partie citérieure (DALESCH., Chir., p. 125, ibid.).

Empr. au lat. class. citerior proprement « qui est plus en deçà »
spéc. « (d'une région) qui est situé en deçà d'une autre par rapport à celui qui parle ».
Gallia citerior, la Gaule citérieure [la Lombardie, région où s'établirent des Celtes à partir du IVe s. av. J. C.] située en deçà des Alpes par rapport aux Romains.
Fréq. abs. littér. : 2."
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact