Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

Pluie sur le sommet du Mont-Blanc
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=80857
Page 1 sur 1

osene [ 11/08/2019 à 14:31 ]

Bonjour,
Pleut-il (avec des gouttes liquides) sur le sommet du Mont-Blanc au dessus de 4750 m? Si oui combien de fois par an ou est-ce mémorable?
Merci chère guichetière, cher guichetier.

Réponse attendue le 15/08/2019 - 14:08


gds_et [ 13/08/2019 à 16:28 ]

Bonjour,

A notre connaissance aucune occurrence de pluie n’a été relevée ou observée au sommet du Mont Blanc. En fait, il est exceptionnel d’y trouver des températures positives. A cette altitude, la température moyenne annuelle reste négative et la glace ne fond pratiquement jamais.

En juin dernier, pendant l’épisode de canicule, la station de Colle Major (4750m d’altitude) a enregistré un record de chaleur :

« Il n'a jamais fait aussi chaud au sommet du Mont Blanc depuis le début des relevés de température. Ce mercredi, vers 13h40, le mercure a atteint 6,8°C à 4750 m d'altitude, au niveau de Colle Major, une station de l'Arpa (Agence régionale de protection de l'environnement de la Vallée d'Aoste). Le sommet culmine une cinquantaine de mètres plus haut, à 4809 m.
La température de l'air a ainsi tutoyé les 7°C pendant environ une heure, avant de repasser sous les 2°C, selon le site de l'Arpa. En septembre 2016, une température de 6,3°C avait été enregistrée à la station de Colle Major, peut-on lire sur Keraunos. »
Source : Canicule : record de chaleur battu au sommet du Mont Blanc avec près de 7°C, lci.fr

« L'isotherme à 0°C se situe actuellement autour 4.800 m d'altitude, soit la hauteur du Mont-Blanc. Conséquence de ces chaleurs élevées, qui approchent celles de la canicule de 2015, plusieurs massifs subissent un dégel. »
Source : Canicule: la chaleur atteint des sommets en montagne, bfmtv.com

Il nous paraît improbable que de tels pics de chaleur puissent être atteints quand le temps est propice aux précipitations : en haute montagne, l’ensoleillement et la réverbération des rayons lumineux jouent un rôle important dans les variations locales de température, et notamment dans la variation de l’isotherme zéro… Mais n’étant que de modestes bibliothécaires, et nullement des météorologues, nous nous contenterons de dire que les pluies au sommet du Mont Blanc, s'il y en a, doivent être un phénomène très rare.


Pour aller plus loin :

- Une ascension du Mont-Blanc, experience-outdoor.com
- Remarques sur les observations faites au sommet du Mont Blanc par M. Vallot en 1887, Alfred Angot, Annales du Bureau central météorologique de France
- Climatologie hivernale des versants alpins, Savoie : types de temps, températures et vents : analyse des données météorologiques des domaines skiables / Christophe Chaix
- La météo de montagne, Jean-Jacques Thillet


Bonne journée.

Réponse attendue le 16/08/2019 - 16:08