Guichet Du Savoir
http://www.guichetdusavoir.org/

réserves
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?f=2&t=80602
Page 1 sur 1

aurelie11111 [ 11/07/2019 à 14:01 ]

En bibliothèques, quelle est la différence entre une réserve et un magasin?
merci

Réponse attendue le 15/07/2019 - 14:07


gds_et [ 11/07/2019 à 16:59 ]

Bonjour,

Nous avons répondu il y a quelques mois à une question similaire : réserve d'une bibliothèque :

La réserve et le magasin ne désignent pas tout à fait la même chose.

Le métier de bibliothécaire précise que la réserve est « l’ensemble des ouvrages rares ou précieux possédés par une bibliothèque et communiqués au public selon des conditions particulières », tandis que le magasin désigne simplement le « lieu où sont rangés les livres qui ne sont pas en libre accès. »

La réserve est donc un fonds lié à la fonction de conservation des collections patrimoniales des bibliothèques, tandis que le magasin est un lieu de stockage (qui peut contenir les documents de la réserve, mais pas uniquement).

« Les documents des bibliothèques françaises participent des richesses patrimoniales de notre pays au même titre que les collections d’art, les monuments, vestiges, objets et mémoires ethnographiques régionaux… Les documents patrimoniaux ne sont pas seulement précieux par leur contenu intellectuel ou leur ancienneté mais aussi par leur rareté ou leur apparence, souvent véritables objets d’art (reliures précieuses, livres-objets…).
Les bibliothèques publiques, qu’elles soient municipales ou universitaires, ont le devoir de préserver leurs collections patrimoniales, de les conserver dans les meilleures conditions possibles, de les restaurer et de les reproduire s’il y a lieu. On appelle souvent ces collections patrimoniales les fonds anciens rares et précieux.

Définition

Dans le cadre de la décentralisation et avec la mise en place du Conseil national scientifique du Patrimoine des bibliothèques publiques (mai 1989), le décret 88-1037 définit les documents anciens, rares et précieux de la façon suivante :
• Document ancien : antérieur à 1811 selon la définition retenue par les historiens du livre. C’est en effet en 1811 que commence à paraître la Bibliographie de la France. […]
• Document rare : document unique ou n’existant qu’en petit nombre, soit du fait d’un tirage limité, soit par suite de la disparition ou de la destruction de la majorité des exemplaires mis en circulation.
• Document précieux : critère de valeur vénale, historique ou culturelle. »
Source : Le métier de bibliothécaire

Tous les documents conservés dans le magasin d’une bibliothèque ne sont pas nécessairement des documents répondant aux critères ci-dessus.
De multiples raisons peuvent expliquer qu’un document soit retiré des rayons en libre accès, mais l’une des plus importantes est sans doute le gain de place. En effet, les rayons d’une bibliothèque occupent un espace limité. En conséquence, les bibliothécaires sont régulièrement amenés à désherber (éliminer) une partie du fonds pour laisser la place aux nouveautés : les ouvrages vieux, obsolète, abîmés, les moins empruntés, sont donc retirés des rayons et sont soit mis au pilon (jetés), donnés, vendus (braderie), ou relégués dans un dépôt (magasin).
Les documents stockés en magasin font toujours partie du fonds documentaire et sont toujours communicables sur demande. C’est le ou la bibliothécaire qui choisit quels documents sont retirés du libre accès, et selon quels critères.


Pour aller plus loin :

- Désherber en bibliothèque, fiche pratique de l’enssib
- Les Réserves dans les bibliothèques françaises, Fabienne Guy
- Les Magasins à livres dans les bibliothèques françaises du début du XIXe siècle à nos jours, Jean Bleton


Bonne journée.

Réponse attendue le 15/07/2019 - 16:07