Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Théorie du débat

Théorie du débat

par hroux, le 22/01/2019 à 13:16 - 510 visites

Bonjour,

Je suis à la recherche de documents sur la théorie du débat.
Merci de votre aide.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 23/01/2019 à 11:16

Bonjour,

Nous n’avons pas trouvé de sources évoquant une « théorie du débat » constituée et autonome. En revanche, il existe une riche offre d’ouvrages historiques et pratiques sur les théories de la rhétorique, de l’argumentation, de l’éthique de la communication, tant dans le domaine politique que dans celui du droit. En voici quelques-uns, que vous trouverez pour la plupart à la BmL, ainsi que quelques articles en ligne.

Livres sur l’histoire et théorie de la rhétorique :

Qu'est-ce que l'argumentation ? [Livre] / M. Meyer

« Une interrogation sur l'argumentation suivie de textes commentés : Rhétorique à Herennius, Livre I, 3 et l' Empire rhétorique. Rhétorique et argumentation, chap. VI de C. Perelman. »

Histoire des théories de l'argumentation [Livre] / Philippe Breton, Gilles Gauthier

« Les différentes théories de l'argumentation, leur histoire, leurs enjeux éthiques depuis la naissance de la rhétorique chez les Grecs, jusqu' au renouveau et au regain d'intérêt de notre époque. »

L'argumentation [Livre] /coordonné par Nicole d'Almeida

« Dans un univers de recherches où la question des dispositifs techniques et des usages est primordiale, ces articles permettent de revenir à la dimension humaine et raisonnable de l'échange communicationnel, à travers la notion d'argumentation. »

Principia rhetorica [Livre] : une théorie générale de l'argumentation /Michel Meyer

« Cette vision générale, cohérente et articulée de la rhétorique tient compte des ramifications dues aux développements des sciences humaines au XXe siècle. Sont analysés les formes du processus argumentatif, la théorie des variations problématiques, les cadres sociaux de l'argumentation, et la métarhétorique. »

L'argumentation [Livre] : histoire, théories et perspectives / Christian Plantin

« Dresse un état des lieux des recherches sur l'argumentation, discipline qui s'est affirmée après la Seconde Guerre mondiale grâce aux travaux de Perelman et Toulmin. Met notamment en évidence l'importance du dialogue dans l'activité argumentative, art de la preuve dont l'auteur restitue les dimensions interpersonnelles et affectives. »

L'empire rhétorique [Livre] : rhétorique et argumentation / Chaïm Perelman

« La rhétorique n'est pas la discipline qui s'occupe essentiellement des figures de rhétorique : celles-ci ne sont plus qu'un outil parmi d'autres pour persuader et convaincre un auditoire. Dans toute sa généralité, elle constitue une théorie de l'argumentation, qui se sert de raisonnements qu'Aristote qualifiait de dialectiques. En ce sens la rhétorique, qui englobe la dialectique des Anciens, est le pendant de la logique formelle, car c'est l'instrument indispensable de toute pensée qui ne se réduit pas à un calcul. Toute délibération, toute discussion, toute controverse, toute présentation d'idées nouvelles qui fait appel à la raison, est obligée d'y recourir. En ce sens, la rhétorique conçue comme théorie de l'argumentation est l'instrument indispensable de toute pensée et de toute philosophie critique. L'étude des techniques d'argumentation, et de leurs présupposés, longtemps négligée par le rationalisme classique, d'inspiration mathématique, est présentée dans ses perspectives historiques et philosophiques. Résumant les thèses du Traité de l'argumentation, elle montre à la fois les raisons de la dégénérescence de la rhétorique, et les conditions qui contribuent à la renaissance d'une rhétorique rénovée. »

Argumentation et droit [Livre] : introduction à la Nouvelle Rhétorique de Perelman / Guillaume Vannier

« L'oeuvre de Perelman est d'une importance considérable pour la rhétorique. Quant à l'argumentation juridique, elle est essentiellement rhétorique. Abordant à la fois la théorie du droit et la tradition rhétorique issue d'Aristote, cette étude établit une synthèse et un bilan philosophique d'un auteur majeur du XXe siècle. »

Théorie de l'agir communicationnel [Livre] / Jürgen Habermas

« Pièce maîtresse de la production du représentant le plus célèbre de la seconde génération de l'école de Francfort, Théorie de l'agir communicationnel (Theorie des Kommunikativen Handels) parachève le projet d'actualisation de la théorie critique qu'il avait entrepris dès 1963 dans Théorie et pratique, au moyen d’une lecture révisée de la pensée marxiste . À rebours de la tendance historique à la dissolution de la praxis dans la technè et la science, cette révision se présente comme une critique tournée vers la fin pratique de libération des différentes formes de domination à l'œuvre dans la modernité, à laquelle l'existence d'un « intérêt émancipatoire » inhérent à la raison donne une nouvelle légitimité (Connaissance et intérêt, 1968). Cette réhabilitation prend ici appui sur la démonstration de la raison communicationnelle à partir de l'examen des opportunités que les théories sociologiques de l'action offrent à la relance méthodologique de la théorie critique. »
(Extrait de l’article consacré au livre sur universalis-edu.com, consultable en bibliothèque)

De l'éthique de la discussion [Livre] /Jürgen Habermas ; traduit de l'allemand par Mark Hunyadi

« Habermas poursuit ici les recherches entreprises dans Morale et communication. Il tente de dépasser l'opposition qui marque les débats, en philosophie morale, entre un universalisme abstrait ("la morale est la même pour tous") et un relativisme contradictoire ("si chacun peut défendre sa morale, continent précisément se défend-il ?"). Pour Habermas, la question morale centrale n'est plus de savoir comment mener une vie bonne, mais à quelles conditions une norme peut être dite valide ; elle n'est plus tant celle du bien que celle du juste. En ce sens, il s'agit aussi de distinguer entre les questions morales, que l'on peut argumenter rationnellement, et les questions éthiques, qui relèvent des choix préférentiels de chacun. »


Ethique de la discussion [Livre] /Karl-Otto Apel ; traduit de l’allemand par Mark Hunyadi

« On ne connaît généralement Karl-Otto Apel que par l’intermédiaire de son collègue et ami Jürgen Habermas et de leur édifice conceptuel commun : l’éthique de la discussion (Diskursethik). Pourtant, au-delà de leurs substantiels points de rencontre théoriques, il ne faut pas perdre de vue que l’éthique de la discussion n’a jamais été, comme on le pense encore trop souvent, l’œuvre monolithique d’un auteur bicéphale. Elle est même désormais le théâtre d’importants débats entre ses deux principaux fondateurs, qui vont jusqu’à remettre en cause la cohérence de l’entreprise. (Il faudrait mentionner également l’existence d’autres débats importants, instaurés notamment par une nouvelle génération d’auteurs proches de l’éthique de la discussion, comme Albrecht Wellmer, Wolfgang Kuhlmann ou Axel Honneth). La réponse de l’éthique de la discussion est donc l’occasion, pour Karl-Otto Apel, de proposer un exposé d’ensemble de sa propre version de l’éthique de la discussion, telle qu’il l’a développée depuis son imposant ouvrage de 1973, Transformation der Philosophie. Cette dernière publication permet notamment à Apel de revenir sur les points de clivage qui opposent désormais sa philosophie à la version habermassienne de l’éthique de la discussion. »
(Source : ac-amiens.fr)

Parler pour convaincre : rhétorique et discours : essai et anthologie [Livre] / Denis Bertrand

Petit cours d'autodéfense intellectuelle [Livre] /Normand Baillargeon ; illustrations de Charb
« Rédigé dans une langue claire et accessible, cet ouvrage, illustré par Charb, constitue une véritable initiation à la pensée critique, plus que jamais indispensable à quiconque veut assurer son autodéfense intellectuelle. On y trouvera d'abord un large survol des outils fondamentaux que dort maîtriser tout penseur critique : le langage, la logique, la rhétorique, les nombres, les probabilités, la statistique, etc. ; ceux-ci sont ensuite appliqués à la justification des croyances dans trois domaines cruciaux . l'expérience personnelle, la science et les médias. " Si nous avions un vrai système d'éducation, on y donnerait des cours d'autodéfense intellectuelle »

L'argumentation juridique /Stefan Goltzberg

Présentation des types d'arguments présents dans le monde du droit : le syllogisme judiciaire, la définition juridique, la présomption, les arguments a contrario ou a fortiori, etc. Chacun des arguments est remis dans son contexte historique et philosophique. ©Electre 2015



Approche pratique :

Manuel d'argumentation [Livre] / Michel Dufour
« L'argumentation est au coeur des activités sociales : nous argumentons dès que nous cherchons à justifier ou à critiquer un avis, une idée, ou un point de vue. C'est pourquoi l'argumentation accompagne, et peut-être conditionne, la vie démocratique. Ce livre vise à développer le sens critique des étudiants par l'apprentissage concret du défrichage des arguments. ll met en relief ce qui est solidaire et cohérent dans un discours, mais aussi de ce qui est gratuit et repose sur des effets de manche. (source éditeur) »


L'argumentation dans le discours [Livre] / Ruth Amossy
« Argumenter, c'est tenter d'agir sur son auditoire, lui faire partager ses raisonnements, orienter ses façons de voir et de penser. Comment la parole se dote-t-elle du pouvoir d'influencer son public ? Par quels moyens verbaux s'assure-t-elle de sa force ? La question de la parole efficace, qui est au coeur de la réflexion depuis la rhétorique antique, a été remise à l'honneur dans les sciences du langage et de la communication, mais aussi dans d'autres champs d'études comme la littérature ou les sciences politiques. Dans cet ouvrage devenu un classique, l'auteur offre une synthèse de la question. Elle propose aussi une approche originale dite de l'"argumentation dans le discours", dont elle précise les procédures et les enjeux. De Jaurès à Le Pen, des débats sur la guerre à l'interview électorale et au texte fictionnel, l'ouvrage se fonde sur de nombreux exemples destinés à concrétiser le propos. Il fournit ce faisant de précieux instruments d'analyse qui permettent de saisir dans leur spécificité les discours politiques, médiatiques et littéraires du passé et du présent. (source éditeur) »

Guide d'argumentation éthique [Livre] /Michel Métayer

« La discussion éthique publique a connu un essor spectaculaire dans les dernières décennies. Elle s'est même démocratisée, au point de devenir une sorte de " sport " alimenté par des médias à l'affût de toutes les controverses à saveur éthique : scandales politiques, ratés du système judiciaire, fraudes, faits divers et phénomènes de société choquants. L'argumentation éthique n'est certes pas une science et les grands débats éthiques sont généralement des débats ouverts. Mais il serait erroné d'en conclure qu'en ce domaine " tous les arguments se valent ". Il est possible d'évaluer avec rigueur les arguments qui composent les débats éthiques et de déterminer s'ils sont valides, cohérents, forts, faibles ou nuls. C'est du moins le pari que fait l'auteur de ce livre qui poursuit deux objectifs : mettre en relief les caractéristiques propres de l'argumentation éthique et surtout aider le lecteur à perfectionner ses capacités en la matière en lui fournissant des outils d'analyse, des procédés et des stratégies pour évaluer et critiquer les arguments éthiques. L'ouvrage fourmille d'exemples d'arguments puisés dans la culture éthique populaire. Ils touchent des thèmes variés. Les analyses de l'auteur sont menées sur un ton léger, parfois ironique et formulées dans un langage clair et accessible. L'ouvrage propose au lecteur des exercices stimulants, afin de lui permettre de tester et d'aiguiser ses propres capacités argumentatives. »


L'art d'avoir toujours raison ou Dialectique éristique [Livre] / Schopenhauer ; traduit de l'allemand par Henri Plard.. (suivi de) Schopenhauer et la dialectique / Franco Volpi

« 38 ficelles, tours et autres passes pour garder raison à tout prix en ayant objectivement tort ou comment terrasser son adversaire en étant de plus mauvaise foi que lui. Un court traité à l'usage de quiconque croit sincèrement aux dividendes de la pensée. Rédigé à Berlin en 1830-31, ce traité fut publié pour la première fois en 1864. »


Articles en ligne :

Cédric Enjalbert, « Qu’est-ce qu’un débat réussi », philomag.com

Grégory Corroyer, “Les discordes idéologiques dans le débat politique », openedition.org

Bonnes lectures.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact