Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Nuance du "nous"

Nuance du "nous"

par Paskalo, le 15/01/2019 à 11:15 - 461 visites

Bonjour cher Guichet,

Et tout d'abord, je profite de ma première question de l'année pour vous faire tous mes meilleurs voeux !

Suite à un travail de traduction, j'ai eu à résoudre un problème de nuance qui me fait vous poser la question suivante : existe-t-il une langue européenne où l'on distingue un "nous" (première personne du pluriel) incluant la personne à qui l'on parle, d'un "nous" l'excluant.
Exemple, tiré d'un contexte sportif :
1) Le capitaine dit à son équipe : "Nous allons les battre !" (le "nous" inclut lui-meme et les personnes à qui il s'adresse)
2) Le capitaine dit au capitaine de l'équipe adverse : "Nous allons vous battre !" (le "nous" n'inclut pas l'interlocuteur)

Merci d'avance, et bonne journée à vous !

Réponse du Guichet du savoir

par bml_litt, le 18/01/2019 à 08:47

Réponse du département Langues et Littératures

Bonjour,

Nous vous souhaitons une très bonne année 2019 !

Nous est le pronom personnel de la première personne du pluriel en français. Il représente la personne qui parle et une ou plusieurs autres, ou un groupe auquel celui qui parle appartient
Source : Le Petit Robert

C’est un déictique : c'est-à-dire un élément linguistique qui, dans un énoncé, fait référence à la situation dans laquelle cet énoncé est produit (il fait référence au moment de l’énoncé, au sujet parlant et aux participants à la communication)

Dans vos exemples le pronom nous représente toujours les mêmes personnes : à savoir le capitaine d’une équipe et les membres de ladite équipe. Par contre les destinataires du message sont différents. Dans le premier exemple le destinataire est l’équipe du capitaine qui s’exprime. Dans le deuxième exemple le destinataire est l’équipe adverse.

La langue française ne possède pas deux nous différents pour rendre compte de cette distinction dans la situation d’énonciation (qui parle et à qui) ; ce qui semble logique puisque celui qui parle est bien toujours le même.

A notre connaissance les langues européennes fonctionnent sur ce schéma. Nous n’avons pas trouvé d’exemple d’une langue qui possèderait cette distinction très fine.
Précisons que :
l’anglais possède we (nous sujet) et us (nous complément)
l’espagnol possède nosotros (nous sujet) et nos (nous complément)
Alors que le français n’a qu’une seule forme que le pronom soit sujet ou complément.

Votre question étant très pointue nous vous conseillons de la poser à l’Association des traducteurs littéraires de France qui pourront peut-être vous apporter leurs lumières.

Bonne journée
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact