Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > un conseil s'il vous plaît?

un conseil s'il vous plaît?

par Flomorre, le 21/12/2018 à 11:03 - 335 visites

Bonjour,

Je cherche à monter une pièce de théâtre avec des jeunes de 18 ans, 7 filles et 6 garçons, dans un registre plutôt comique. Pourriez-vous me donner des pistes?
Merci d'avance

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 21/12/2018 à 16:42

Bonjour,

Nous avons effectué une recherche dans Mascarille, la base de connaissance du théâtre :

Le Commissaire, Marcel Aymé
Rita, une fille de boîte de nuit a été assassinée d'une balle en plein cœur. La police a arrêté un homme qui se trouvait près du cadavre... L'ennui, pour le commissaire, c'est qu'une femme arrive et qu'elle prétend être Rita... d'ailleurs ses empreintes digitales le prouvent....

Marinette, Gabriel Couble
Un enterrement dans un village de campagne. Tous sont réunis autour du curé pour un dernier hommage à Marinette. Il y a les bigotes qui savent tout des histories du village, des cousins éloignés, ennemis héréditaires et les neveux qui sont là en tant que plus proches parents. Chacun y va de son petit souvenir. Mais qui connaissait réellement Marinette ?

Sœur Anne, je vous vois venir ou un PDG peu ordinaire, Jean Dancoine dit Jean des Marchenelles, Marie-Louise Hespel
Deux gangsters en cavale se réfugient dans l'institution St-Gabriel, école huppée tenue par des bonnes sœurs. Les gangsters se feront prendre grâce à l'astuce de sœur Anne... fille du commissaire de police.

Objectif froid, Klemola Leea, Klemola Klaus
Pour échapper au réchauffement climatique, un petit groupe de pionniers a décidé de fonder une société nouvelle à l’extrême nord du Groenland, sous la conduite de Margareta Zeppelin, 65 ans, originaire de la ville de Kokkola, en Finlande, qui n’a jamais aimé de toute sa vie que l’hiver et le froid, et de Martti Larsson, dit Piano, 35 ans, patron d’une petite entreprise de services à la personne.
La pièce commence à Qaanaaq, au nord-ouest du Groenland, où l’expédition se prépare à partir vers le nord avec la roulotte à frites de Margareta, tirée par un attelage de chiens (joués par des comédiens). Sont également du voyage : un employé de l’entreprise, Ari, 28 ans ; la grand-mère de Piano Larsson, Nancy, prostituée de 78 ans ; un trio d’obèses rencontrés par hasard, le père, la mère et leur fille adolescente, eux aussi finlandais et derniers néandertaliens de la planète, venus en touristes avec leur auxiliaire de vie, Saïa ; un pasteur groenlandais ; et le corps du frère jumeau de Margareta dans son cercueil en zinc.
Avant même le départ, l’entreprise manque de capoter car la banquise cède sous le poids du traîneau de Margareta. Ari, pour la réconforter, ne trouve rien de mieux que de lui proposer d’avoir une relation sexuelle avec elle, avec pour résultat inattendu qu’elle se met littéralement à fondre d’amour pour lui, sentiment qui est pour elle au moins aussi inacceptable que la fonte des glaces et le réchauffement de la planète.
L’expédition part malgré tout vers le nord, mais bientôt c’est une crevasse qui s’ouvre dans le glacier continental, et Margareta se persuade que c’est de sa faute, que ses sentiments contribuent au réchauffement climatique et que le seul moyen qu’elle a de sauver le monde est d’étouffer en elle toute émotion – ce à quoi elle s’emploiera par différents moyens, dont un voyage chamanique sur la lune.
Sur ce fil conducteur vient se greffer un foisonnement d’intrigues secondaires telles que le drame familial des néandertaliens, dont la mère, Vilma, va mourir piétinée par des bœufs musqués en tentant de reconquérir son mari Raïner, et dont la fille Eva se destine, en rêvant d’épouser Raïner – dont on a appris qu’il n’était pas son vrai père –, à devenir la nouvelle Ève de cette improbable communauté.

REGARD DU TRADUCTEUR
Menée à un rythme endiablé, avec un télescopage brutal entre le tragique et le comique, cette pièce sensible et intelligente explore sous un angle original les thèmes universels de la vie, de l’amour et de la mort. Sous les dehors d’un « road-movie » totalement déjanté, elle traite du froid sous toutes ses formes – qu’il s’agisse du phénomène physique ou des sentiments humains – et met en scène la lutte contre le réchauffement climatique, telle une métaphore de la difficulté d’aimer et de l’aspiration à l’immortalité.
Le sujet est abordé avec un humour dévastateur, un côté bande dessinée un peu trash, un vocabulaire très cru, des scènes de sexe, voire de zoophilie, mais en même temps avec énormément de tendresse, d’émotion, d’humanité et d’attention aux problèmes de société et de civilisation.

Hors les murs, Jean-Gabriel Nordmann
Des bribes de dialogues qui laissent deviner des passions, des drames... pour ces adolescents en dehors de la salle de classe...

L’Indiscret, Edmond Sée
Trop bavard sur ses fortunes de cœur, il va nuire à celles qu'il a séduit.

Entre deux maires, Dany Toussaint
Dominique Castani, corse d'origine, est maire d'un petit village du Bordelais et producteur de vin aux "Caves du Manoir".

Auguste Lecoq est son ennemi politique juré.

Étrange hasard, après deux accidents sans gravité, ils se retrouvent dans une même chambre d'hôpital.

Adversaires qu'ils étaient, ils se lient d'amitié et décident de faire liste commune.

Leur convalescence se déroule au manoir, dans la plus grande oisiveté, au grand dam des femmes qui les entourent. Pour les contrer, ces dernières s'inscrivent sur une liste uniquement féminine.

Le personnage clé de la pièce est l'ancienne cuisinière du manoir, la vieille Margot, aveugle et voyante ! Par boule interposée, elle tire les ficelles de l'histoire...

J'veux du bonheur, Michel Viala
Bourges au sortir de la guerre. "J'veux du bonheur" est le nom d'un centre de rencontre, on ne parle pas encore d'agence matrimoniale.

Ce jour là deux membres fêtent leurs fiançailles et ont invité d'autres membres du centre qui ont tous un point commun : la solitude. L'animatrice, Mme Armande, pratique la psychothérapie de groupe en amateur !

Et les jeux qu'elle propose ne sont pas toujours faits pour détendre l'atmosphère...


Pour compléter cette sélection, nous vous laissons consulter les pages suivantes :
- Recherche de pièces de théâtre en fonction du nombre de personnages
- Recherche de pièces de théâtre enfant en fonction du nombre de personnages


Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact