Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > question sur les aoûtats

question sur les aoûtats

par lemoinesi, le 22/06/2005 à 20:03 - 11901 visites

Bravo tout d'abord pour votre initiative, belle idée !
Longue vie au forum.

Ma question (difficile il me semble) :

Comment se débarasser (si possible écologiquement) des aoûtats qui pullulent en août dans les pelouses ?
L'an passé j'ai cru devenir fou tellement ça démange...

Merci bien, et bon courage !

Simon.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 23/06/2005 à 11:37

Réponse du service Guichet du Savoir


[i]Quelle affreuse bestiole que cet aoûtat, qui à la faveur des étés secs et chauds envahit le jardin nous infligeant de cuisantes piqûres ; ces larves d'acariens rouges appelés trombidions apparaissent généralement au mois d'août, d'où leur nom; elles s'attaquent non seulement aux hommes, mais provoquent aussi de violentes démangeaisons chez les animaux. La piqûre rappelle celle des moustiques, en plus gros, plus rouge, et plus douloureux.[/i]

Il existe quelques astuces pour éloigner écologiquement ces petites bêtes de votre jardin :
  • Certains sites conseillent de planter des pieds de menthe, de mélisse, ou de citronnelle sur le pourtour du jardin. Leur odeur chassera ces insectes indésirables.
  • D'autres sites conseillent d'arroser régulièrement la pelouse car l'eau fait fuir les aoûtats.

  • Il existe également des produits acaricides :
    "[i]Les traitements anti-acariens sont variés, mais pas toujours efficaces ; La solution idéale pour les petits terrains est de pulvériser tous les 15 jours un acaricide à base de dicofol, qui n'est pas nuisible pour les abeilles.[/i] "
    source : Leblogjardin.com

    [i]Lutte chimique sur gazons
    Pendant les périodes et dans les endroits à risques, il est nécessaire de se débarrasser des Aoûtats par des pulvérisations avec des produits acaricides, en prenant les précautions suivantes:
    - Ne traiter que les portions de pelouse situées dans les zones ombragées et humides, il est recommandé de ne pas s'allonger sur les parties traitées pendant les 10 jours qui suivent le traitement
    · Ne traiter que par temps non pluvieux, après avoir tondu très ras les parties de pelouse infestées.
    · Commencer le traitement dès les premiers symptômes ou un peu avant si les dates d'apparitions habituelles des Aoûtats sont bien connues.
    · N'utiliser que des acaricides ayant une faible toxicité, une faible rémanence et qui respectent, autant que possible, la faune utile ou auxiliaire.
    On peut utiliser :
    · Neoron 250 Novartis
    · Spomil de Maag
    · Bio Gésal insecticide
    · Mitrazon Siegfried[/i]
    source : Mr-bricolage.fr
Le site Edenplanet.com indique :
[i]Comment faire pour les éviter ? Il faut savoir que les acariens n'aiment pas l'eau. Ainsi si vous arrosez régulièrement votre pelouse ou une partie de celle-ci, les acariens iront chercher un hébergement plus loin. Autre solution, la fleur de soufre qui détruit les acariens. Etendez-en largement sur la pelouse une fois par semaine.Vous pourrez aussi en saupoudrer vos pieds si vous souhaitez vous promener pieds nus. Si vous constatez que votre pelouse est très infectée, traitez la avec un insecticide à base de Dicofol. Attention pour être efficace, ce traitement doit être renouvelé tous les 15 jours et la pelouse ne peut être utilisée durant quelques jours après traitement. Si vous préférez les méthodes naturelles, l'alcool de menthe donne de bons résultats ou alors la citronnelle . Enfin , quelques pieds de menthe et de mélisse pourront contribuer à éloigner la plupart des acariens.[/i]


Le site Leblogjardin.com conseille :
[i]Pour vous protéger, mettez dans vos chaussures du soufre sublimé ou crème de soufre, c'est un bon acaricide ; vous pouvez aussi vous enduire d'alcool de menthe avant de sortir au jardin, et enfin, si le mal est fait, soulagez la brûlure avec du vinaigre, de l'eau de Cologne, de l'éther ou du Phénergan.[/i]

Au cas où quelques irréductibles arrivent à vous atteindre, le site E-sante.fr conseille :
[i]Les parasites ne restant que quelques jours sur la peau, les démangeaisons importantes peuvent être calmées en appliquant des corticoïdes locaux ou une pommade à base de crotamiton.
Quant à la prévention, il suffit d'éviter le contact avec l'herbe, notamment, ne vous roulez pas dans l'herbe et prévoyez toujours une couverture lorsque vous faites un pique-nique.[/i]


user posted image
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact