Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Statue d'Henri IV et quai d'Albret

Statue d'Henri IV et quai d'Albret

par mscsl, le 30/10/2018 à 12:32 - 236 visites

Bonjour
Je voudrais savoir la date de la pose de la statue d'Henri IV sur le front de l'Hôtel de Ville place des Terreaux
et rive gauche les dates (début et fin) où le quai de Serbie actuel s'est nommé quai d'Albret. Y a-t-il concomitance ???
Merci pour vos recherches

Réponse attendue le 03/11/2018

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 31/10/2018 à 12:57

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour,

Le demi-relief représentant Louis XIV à cheval dans le tympan de l’attique de la façade de l’Hôtel de Ville, œuvre du sculpteur Marc Chabry est bombardé en 1793 par les troupes de la Convention. Il est alors remplacé par une composition en plâtre "Liberté et Egalité" due à Joseph Chinard. Mais le 3 novembre 1810, le comte de Bondy, préfet du Rhône rend un arrêté indiquant que le bas-relief existant dans le frontispice de l’Hôtel de ville et représentant des emblèmes révolutionnaires doit être effacé.
Puis après de longues discussions sur le thème de la sculpture, elle est remplacée en 1829, par une statue équestre d’Henri IV (dont le mariage avec Marie de Médicis avait été solennisé à Lyon en décembre 1600). Le sculpteur en est Jean-François Legendre-Héral. La hauteur de la statue est de 17 pieds.

Voici quelques précisions sur cette sculpture apportée dans Le monument public français : l'exemple de Lyon par Gilbert Garde :
Le Maire s’adresse à J-F Legendre dit Legendre-Héral et dès le 3 août 1827, il est en possession d’une esquisse et de trois devis d’exécution : en marbre, en bronze, en pierre de Seyssel. Le 18 août est passé un traité officiel entre le maire et le sculpteur, approuvé le 3 septembre par le ministère. Legendre-Héral produit d’abord un petit modèle qu’il expose dans le jardin du Palais des Beaux-Arts. Puis, tenant compte des critiques, il met au point son modèle grandeur nature qu’il exécute en plâtre in situ. Ayant obtenu l’assentiment presque général, il passe à l’ébauche qu’il achève le 3 janvier 1829. Le 31 août le relief est fini ; le 12 septembre a lieu la réception officielle et le 31 mars lui sont versés les derniers 10 000 francs qui lui sont dus.

Pour la seconde partie de votre question, le livre Rues de Lyon à travers les siècles : XIVe-XXIe siècles de Maurice Vanario nous indique que le quai d’Albret est attesté en 1823. Il prend le nom de quai de l’Est en 1871 avant de devenir à partir de 1918 le quai de Serbie.


Autres documents consultés :
- L'hôtel de ville de Lyon de Paul Rochex,
- Dictionnaire historique de Lyon,
- L'Hôtel de Ville sur le site patrimoine-lyon.org.

Réponse de mscsl

par mscsl, le 09/11/2018 à 16:01

Bonjour
ma question étant restée sans réponse permettez moi de la reposer
Le quai de Serbie s'est appelé quai d'Albret de 1828-1846. Avant il a pu s'appeler quai de l'est ?
Sur un immeuble les statues de Henri IV et de Jeanne d'Albret encadrent la porte cochère.
Quand la statue d'Henri IV a-t-elle été installée au fronton de l’Hôtel de Ville ? A la même époque ???

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 10/11/2018 à 17:36

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour,

Voici les renseignements pris dans le livre Ponts et quais de Lyon de Jean Pelletier relatifs au Quai de Serbie : son nom actuel date de 1920. Lors de la création de ce quai en 1827, il avait reçu le nom de quai d’Albret en raison de l’attachement des Lyonnais au roi Henri IV (marié à Lyon en 1600 avec Marie de Médicis) dont la mère était Jeanne d’Albret. En 1870, il devint le quai de l’Est jusqu’à l’obtention du nom actuel.

Les statues d’Henri IV et de Jeanne d'Albret sont situées au 1er étage d’un immeuble situé au n°11 quai de Serbie. Gilbert Gardes dans son livre Le monument public français : l'exemple de Lyon précise qu’elles furent inaugurées en juillet 1854 et qu’elles sont l’œuvre du sculpteur Pierre-Marie Guerpillon. Ces statues prouvent sans doute l'attachement de la bourgeoisie lyonnaise de l'époque à la royauté.

Vous pouvez consulter nos deux précédentes réponses concernant ces statues :
- statues d'henri IV, Marie de Médicis et SULLY,
- Statues du 11 quai de Serbie
et voir ici une photographie issue de notre base Photographes en Rhône-Alpes.

Quant à la statue équestre d’Henri IV, elle a été réceptionnée et installée au fronton de l’Hôtel de Ville en 1829, comme mentionné dans notre précédente réponse.

25 ans séparent donc ces deux événements.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact