Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Doigt trempé dans l'eau

Doigt trempé dans l'eau

par Ledup', le 04/10/2018 à 13:45 - 239 visites

Bonjour.
On raconte que si l'on trempe le doigt de quelqu'un dans l'eau pendant son sommeil, il urine.
C'est bien vrai ça ?


Willy

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 04/10/2018 à 17:38

Bonjour,

Certaines personnes urineront, d'autres non, tout dépendra de la qualité de leur sommeil et de la faculté de leur cerveau à gérer le signal envoyé par ce doigt trempé dans l'eau. Le Docteur Daniel Faltin du Service de gynécologie des Hôpitaux Universitaires de Genève répond plus précisément à votre question :

" Le contrôle de la vessie est un mécanisme complexe qui dépend d’informations que le cerveau reçoit et analyse. Ces informations peuvent être directement reliées à la vessie, comme son état de remplissage, ou plus indirectes, comme le stress de la personne, la température, ou encore des informations sensorielles diverses, comme toucher de l’eau, entendre de l’eau couler, ou même rentrer à la maison. Ces informations agissent comme des signaux de remplissage de la vessie qui sont traduits par le cerveau en besoin d’uriner. Normalement, le cerveau contrôle cette sensation, analyse la proximité des toilettes et organise le comportement afin d’avoir le temps de se rendre aux toilettes pour vider tranquillement sa vessie. Parfois, la vessie est hyperactive et la sensation de besoin s’accompagne d’une contraction de la vessie et de fuites irrépressibles. Parfois aussi, le cerveau a «perdu» le réflexe de contrôler la vessie et la sensation de besoin d’uriner devient incontrôlable, l’urgence mictionnelle. Des traitements par exercices de contrôle vésical (physiothérapie) ou encore des médicaments peuvent être utiles. "

Le professeur Thomas Voets et son équipe de l'université de la KUL (Katholieke Universiteit Leuven) ont identifié les responsables :
" les responsables sont les canaux ioniques, de petits canaux présents dans la membrane de chaque cellule et qui permettent aux ions de rentrer ou sortir de celle-ci. Ce sont plus précisément les canaux TRP (Transient Receptor Potential), et parmi ceux-ci les TRPM8, qui sont en cause. Ceux-ci fonctionnent comme des thermomètres moléculaires, des récepteurs thermiques.
Si on met le TRPM8 hors-jeu en administrant des médicaments expérimentaux, le patient n'aura plus le réflexe de devoir faire pipi s'il ressent du froid."
source : Enfin une explication scientifique pour la blague du seau d'eau qui fait uriner

Si vous lisez l'anglais : Will putting people's hands in warm water really make them wet the bed ? / Nicholas Gerbis

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact