Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > théâtre

théâtre

par antoniu, le 22/09/2018 à 15:25 - 467 visites

Bonjour,
Je cherche une pièce de théâtre pour jouer avec ma troupe. 5 hommes et trois femmes. On a pour la plupart une trentaine d'années mais il y a trois personnes d'une cinquantaine d'années. On aimerait bien avoir des rôles assez équilibrées quitte à faire jouer plusieurs personnages à une même personne.
L'année dernière, nous avions joué Vie et mort de h. On aimerait bien quelque chose de similaire... Une comédie sombre avec un aspect assez tragique.
Merci beaucoup pour votre aide,
Alexia

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 24/09/2018 à 15:10

Bonjour,

Nos collègues du département Arts vivants, situé à la bibliothèque de Vaise, ont mis à votre disposition, via le webzine de la bibliothèque, un répertoire de pièces de théâtre classées en fonction du nombre de personnages, ainsi qu’un index thématique de pièces pour adultes.

Parmi leur choix de pièces pour cinq hommes et trois femmes, en voici quelques-unes qui satisferont peut-être les interprètes d’Hanokh Levin que vous êtes :


Moins deux ou Moins 2 ou - 2 de Samuel Benchetrit, L'avant scène théâtre, 2005.
Comédie psychologique
L'humour sulfureux de deux septuagénaires face à la mort.
Dans une chambre d’hôpital, deux hommes sont en bout d’existence. Malades, l’un des reins, l’autre des poumons, ils ne se connaissent pas, n’ont aucune raison de se connaître, et pourtant, ils vont décider de passer ces dernières heures ensemble. Faisant fi de ce compte à rebours, Jules et Paul, compères de l’ultime espérance, vont ainsi partager, le temps d’une fugue, une dernière aventure, avec en bout de course, une belle histoire d’amitié.

(Mascarille)

François Mailliot, de René Bizac, Lansman Editeur, 2008.
5 hommes, 3 femmes, + 1 chèvre ( !)
François Mailliot, né à Toulouse, cadre, divorcé, deux enfants, est pris dans un engrenage infernal : confondu avec Ali Ben Hami, Marocain né à Tanger en situation irrégulière sur le sol français, il est jeté en prison. À moins qu'Ali Ben Hami n'ait usurpé depuis 25 ans l'identité de François Mailliot, enfant de la DASS…
En six séquences, le lecteur entre dans la tête d'un homme, dans le flou d'une vie livrée par bribes, recomposée par la mémoire…
On navigue entre trois régimes d'écriture : « dans le présent », « dans le passé », « dans l'imaginaire » avec une langue sans effets mais subtilement rythmée. Ce personnage banal gagne peu à peu en densité jusqu'à devenir emblématique d'un destin d'aujourd'hui.
(Aneth)

Claire en affaires de Martin Crimp, L'Arche, 2006.
Dans l’Angleterre des années Thatcher. Un couple de yuppies espère tirer le meilleur prix de leur maison. Ses fondations sont pourries, mais elle est située en bordure du parc, et seul un expert peut voir que le plancher s’effondrera sous peu.
À cette transaction juteuse préside la belle et inconsolable Claire. Elle fascine tous les personnages, depuis les vendeurs jusqu’aux acheteurs potentiels.
Cette situation anodine deviendra le lieu même d’une catastrophe, où Crimp, s’inspirant d’un fait divers, dissémine partout les indices d’une inquiétante étrangeté.

(Mascarille)


Vodou de Gilles Granouillet, Actes sud, 1997.
Comédie psychologique
Au bord d’une mer tropicale, dans l’enclave oubliée d’un comptoir français, la guerre civile s’annonce. Des blancs et des noirs attendent le bateau qui doit mettre à l’abri les ressortissants étrangers...
Qui, de l’éclusier Robinson Courbevoie, de sa femme Thérèse, de sa maîtresse Rose-Marie dansante, du missionnaire Tarpier, de l’autoritaire Maé, nourrice et lingère, du jeune Toussain et du sous-officier Bonnacci, pourra fuir en bateau grâce aux places réservées par avance ? Lesquels d’entre eux vont rester en arrière et payer comptant ?
L’arrivée d’un jeune haïtien, lynché dans les combats de rue mettent au jour les vieilles histoires et la lâcheté passée de Courbevoie.
(Mascarille)

L'indien sous Babylone, de Jean-Claude Grumberg, Actes sud, 1985.
Comédie
César Bysminski, "jeune" auteur dramatique frisant la cinquantaine, victime du zèle de deux appariteurs stagiaires se retrouve en pyjama dans les sous-sols d'un local administratif face à un sous-secrétaire d'État qui lui veut du bien et dont la fonction est précisément de promouvoir la création contemporaine. (Mascarille)


Chants d'adieu, d’Oriza Hirata, Les Solitaires Intempestifs, 2007.
Traduit du japonais.
Au Japon, une famille française et une famille japonaise se réunissent pour préparer les funérailles de Marie, enseignante de français, mariée à un Japonais. Lors de la veillée funéraire, les uns et les autres boivent et parlent pour taire leur douleur. Mais le décalage horaire, linguistique et culturel est si important que se mêlent confusément tristesse, nostalgie mais aussi humour. Un langage du quotidien, des répliques brèves, sans effet ni volonté d’expliquer ou d’épuiser le réel. (Aneth)

Pôles de Joël Pommerat, Entr'Actes SACD, 1995
Comédie psychologique
Alexmar-Maurice Butofarsy a tué sa mère mais n'a aucun souvenir de l'acte qu'il a commis. Au bout de vingt ans, Elda Older, apprentie-cantatrice rencontre le monstre sorti de l'hôpital... Elle veut le convaincre de fouiller sa mémoire, d'expliquer son geste, publier un livre, sortir de l'ombre... (Mascarille)

Jubilé, de George Tabori, éditions Théâtrales, 2001.
Dans un cimetière. Un musicien juif, sa femme, leur nièce, leur coiffeur et son compagnon sont morts et enterrés. Cependant, ils continuent à vivre et à dialoguer avec les vivants. Cinquante ans après la fin du IIIème Reich, un jeune néonazi vient troubler la paix des morts en profanant leur tombe. Tabori décline, entre les vivants et les morts toute l'horreur infligée au peuple juif, de l'antisémitisme de Wagner à l'exécution massive d'enfants. Blagues lourdes, émotions, clichés et inventions font de cette pièce une colère vive : un débordement de dérision pour échapper à l'angoisse. (Aneth)

Richard III n'aura pas lieu, de Matéi Visniec, Lansman Editeur, 2005.
Meyerhold a reçu l’autorisation de monter Richard III car Shakespeare n’est pas un auteur censuré dans ce pays où la révolution s’efforce de créer l’homme nouveau. Oui, mais... la Commission qui supervise l’art mis au service de la révolution trouve que certains signes théâtraux sont confus, voire dangereux. Les comédiens cherchent trop le regard du public, certains accessoires doivent être nettoyés du point de vue idéologique... C’est donc à la démarche artistique du metteur en scène qu’on s’attaque, et aux allusions que cette démarche pourraient susciter...(Aneth)


A consulter également :
- Recherche de pièces de théâtre en fonction du nombre de personnages
- Bibliographies thématiques de pièces pour adultes
- Recherche de pièces de théâtre enfant en fonction du nombre de personnages
- Bibliographies thématiques pour enfants et adolescents.


Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact