Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Destop = nocif pour l'environnement ?

Destop = nocif pour l'environnement ?

par Rbcube, le 17/09/2018 à 15:01 - 487 visites

Bonjour,

Je me tourne vers vous en avant-dernier recours (après, il me reste le plombier^^).

Mon évier est bouché, l'eau ne s'écoule qu'au goutte à goutte.
Rien à faire, j'ai pourtant essayé toutes les astuces radines et écolos que l'on conseille sur le net (vider le siphon, ventouse, eau bouillante, vinaigre blanc et bicarbonate de soude, vinaigre blanc bouillant et bicarbonate de soude, ventouse en criant très fort).

Je voulais éviter un déboucheur chimique (type Destop) mais j'ai l'impression que je n'ai plus le choix. Ma question est : est-ce que ce genre de produit est mauvais pour l'environnement ?

Je précise : vu sa composition, je conçois évidemment qu'il soit dangereux pour l'environnement si on le vide directement dans la nature. Mais si je le vide donc dans mon évier, et qu'il passe ensuite à travers les filtres des stations d'épuration et autres, reste-t-il nocif au final ? (des résidus du produit qui finirait dans l'eau des rivières par exemple, etc.).

Merci d'avance pour votre réponse !

Cordialement,

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 18/09/2018 à 15:57

Bonjour,

Dans la presse, les faits divers d’empoisonnements ou de brûlures via l’usage du Destop abondent. Aussi pouvons-nous douter de l’innocuité du produit dans la nature. Ceci étant dit, nous n’avons pas trouvé d’études portant proprement sur des déboucheurs chimiques pour étayer notre réflexion ;

En 2015, le site Top Santé publie un article portant sur « les produits d’entretien. Attention aux substances chimiques » dans lequel il est indiqué que « Dans un produit, on peut ainsi retrouver des dizaines de substances chimiques. « Cela a un impact à deux niveaux : environnemental et sanitaire. Issus pour la plupart de la pétrochimie, ce sont des produits difficiles à dégrader dans l'environnement et non adaptés à l'organisme. Ce sont aussi des composés relativement récents sur lesquels nous n'avons pas assez de recul, notamment en matière d'effets neurotoxiques, cancérogènes ou reprotoxique », explique Philippe Perrin, éco-infirmier et conseiller en environnement.

Divers sites dont renovationettravaux.fr indiquent bien qu’un déboucheur chimique :
 Est polluant et mauvais pour l’environnement,
 Est toxique, et peut vous abîmer la peau,
 Coûte plus cher que les autres solutions présentées sur cette page.

Plus récemment, 60 millions de consommateurs s’est penché sur la question. Dans son dossier « “Traquez les molécules toxiques”, il s’intéresse aux produits d’entretien et mentionne pour les corrosifs que :

« Ces substances ont un impact négatif sur l’environnement, à plus ou moins long terme. Ce n’est pas parce que l’on tire la chasse d’eau ou que le produit disparaît dans le lavabo après rinçage qu’il faut s’en laver les mains.
Prenons les silicones, comme le dimethicone et le cyclopentasiloxane : elles ne sont pas détruites par les stations d’épuration. Captées par les boues de traitement, elles peuvent être répandues … et se retrouver dans l’environnement.
L’acide éthylène-diamine-tétra-acétique (EDTAà), qui joue en partie le rôle d’anti-calcaire, est non biodégradable, persistant et peut passer au travers des usines de traitement. Il est interdit par l’Ecolabel européen ».

Autres sources de pollution : Les polymères – matières plastiques ou « les composés éthoxylés (…) L’industrie les fabrique en ajoutant de l’oxyde d’éthylène à des alcools et des phénols pour obtenir de puissants tensioactifs et agents mouillants. Ils sont très stables, donc peu biodégradables ».

Le dossier note aussi le glutaral, la méthylisothiazolinone (MIT), l’eau de javel et l’acide sulfamique ayant des effets néfastes sur les milieux naturels

Par ailleurs, l’association indique que tous les ingrédients ne sont pas indiqués et que dans la règlementation européenne, seuls « quelques composants (les conservateurs, parfums allergènes et les biocides) doivent être mentionnés en toutes lettres. Pour en savoir plus, il faut souvent se rendre sur le site du produit concerné.

Toujours est-il que parmi les produits comportant des substances toxiques et nuisibles, le Destop apparaît. Aussi, si vous souhaitez éviter de polluer avez-vous pensé à :
- Dévisser votre siphon
- Utiliser un furet …

Le site plomberie.ooreka.fr revient sur ces différentes solutions.

Bon courage
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact