Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > IDENTITE D'UN LIVRE.

IDENTITE D'UN LIVRE.

par LUDOVICUS, le 11/09/2018 à 15:30 - 359 visites

Bonjour,
Quels sont, actuellement , les éléments et indications , que l'on doit et peut trouver sur tout ouvrage écrit et publié, livre en particulier, mais aussi, tout autre document destiné à la publication ou la consultation ?
Depuis quand existent l'ISBN,ISSN , et qu'existait il comme repères ,avant cela ?
Enfin, quel est le rôle de chacun, en matière d'identité d'un livre, au cours de son élaboration : de l'auteur à la vente ou consultation publique, en passant par l'auteur, l'éditeur, l'imprimeur etc.....? MERCI.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 12/09/2018 à 11:34

Bonjour,

Le site Service-public répond à votre question à savoir "Quelles sont les mentions obligatoires sur les publications ?"

"Les publications (livres et périodiques) doivent comporter des mentions obligatoires.
Les publications (livres et périodiques) doivent comporter des mentions obligatoires.
Certaines sont les mêmes pour toutes les publications, d'autres sont spécifiques aux livres ou aux périodiques (journal, revue, magazine, etc.)."

Le site propose un tableau, que nous ne pouvons reproduire ici, avec les mentions obligatoires pour les livres et les périodiques.
Pour les livres sont ainsi obligatoires :

"Nom (ou raison sociale) et adresse de l'éditeur
Nom (ou raison sociale) et adresse de l'imprimeur (+ pays en cas d'impression à l'étranger)
Prix de vente en euros
Date de parution
Date de fin du tirage (ou du retirage en cas de réimpression à l'identique)
Date de réimpression
N° ISBN
N° ISSN
Pour un livre, ces mentions doivent être inscrites :
• soit sur la dernière page de l'ouvrage,
• soit sur la page précédant la page de titre.
Pour un périodique, ces mentions doivent figurer dans un pavé de texte, appelé l'ours.
S'il s'agit de l'ISBN, il doit être imprimé à la fois :
• au verso de la page de titre,
• au bas de la 4e de couverture,
• au bas de la dernière page de la jaquette, s'il y a lieu.
Pour les périodiques, si l'éditeur est une personne morale, doivent être indiqués en plus de sa dénomination : la forme juridique, l'adresse du siège social, le nom de son représentant légal et de 3 associés.
Le prix de vente doit figurer sur la 1e ou 4e de couverture, par impression ou sur une étiquette. S'il s'agit d'une étiquette, elle doit aussi comporter le nom de l'éditeur.
Le dépôt légal est obligatoire pour les livres et les publications périodiques.
Les livres doivent aussi indiquer un ISSN dans les cas suivants : les collections de livres, les publications à feuillets mobiles, les annuaires.
À savoir :
Certaines publications ne sont pas soumises au dépôt légal : travaux universitaires, reproductions d'articles, documents importés à moins de 100 exemplaires notamment.
Attention :
il existe des mentions spécifiques aux publications jeunesse".

Dans une réponse précédente, ISBN - ISSN., nous indiquions :

"Le manuel d’utilisation de l’ISBN, disponible sur le site de l’AFNIL développe l’historique de ce numéro :

La question de la nécessité et de la faisabilité d’un système de numérotation internationale des livres a été abordée pour la première fois lors de la Troisième conférence internationale consacrée à la recherche sur le marché du livre et à la rationalisation du secteur du livre qui s’est tenue à Berlin en novembre 1966.

À l’époque, une poignée d’éditeurs et de distributeurs de livres européens examinait la possibilité d’utiliser l’informatique pour traiter les commandes et contrôler les inventaires. Il apparaissait clairement que la condition préalable à la mise en oeuvre d’un système automatisé efficace était l’existence d’un numéro d’identification simple et unique pour chaque article publié.

Le système qui a répondu à cette exigence et qui a été diffusé sous le nom de système international de numérotation normalisée du livre (ISBN) a été développé à partir du système de numérotation des livres mis en place par J. Whitaker & Sons Ltd en 1967 au Royaume-Uni et par R.R. Bowker en 1968 aux Etats-Unis.

À la suite de ces réunions, le numéro international normalisé du livre (ISBN) a été approuvé en 1970 sous la forme de la norme ISO 21081. En 1992, la troisième édition de cette norme a remplacé la deuxième édition qui datait de 1978.


Ainsi avant les années 1960, il n’existait pas de système international pour identifier un titre ou l’édition d’un titre.

En France, c’est l’AFNIL, l’Agence francophone pour la numérotation internationale du livre, qui accorde ce numéro ISBN à un livre.

Toutefois, l’AFNIL n’attribue pas de numéro ISBN aux publications périodiques de type revues, magazines. Ce type de publication est soumis à l’attribution d’un numéro ISSN (International Standard Serial Number, numéro international normalisé des publications en série)

Comme le précise le site de l’AFNIL et le manuel d’utilisation de l’ISBN, mentionné plus haut, l’ISBN n’a pas que des avantages commerciaux. Pour de nombreuses raisons, il est essentiel dans la chaîne du livre et les bibliothèques en particulier.

[i]Il a été conçu pour simplifier le traitement des livres en ordinateur : les libraires peuvent passer des commandes standardisées, les distributeurs ont le même code pour traiter les commandes, et les retours. Les différentes opérations de gestion dans les bibliothèques et centres de documentation sont facilitées. Par ailleurs, le caractère international de cette numérotation constitue, à l’étranger également, une référence unique pour tous les professionnels du livre".

Source : Afnil

Enfin, pour répondre à votre dernière question, le document pdf De l’auteur aux lecteurs : la chaîne du livre présente le rôle de chacun à savoir : l’auteur, l’éditeur, le correcteur, le graphiste-maquettiste, l’imprimeur, le diffuseur, le distributeur, le libraire puis dans le cadre de la médiation des bibliothèques et des manifestations littéraires

Nous vous invitons donc à parcourir ce document et à le compléter par les lectures suivantes :

• une brève présentation de l’Enssib, Comprendre et connaître la chaîne du livre
• une brève présentation sur L’éditeur ses fonctions


Pour aboutir à un livre: entretiens avec Ernest Moret / Éric Hazan, 2016 : « Sous la forme d'un entretien entre un éditeur et un étudiant stagiaire, des réponses aux diverses questions que se posent tous ceux qui souhaitent se lancer dans l'édition indépendante : fonds nécessaires, locaux à acquérir, catalogue à ébaucher, relations avec les auteurs à développer, budgets divers à maîtriser, soutien médiatique tous azimuts à assurer aux livres parus, etc. »

L'édition au XXIe siècle : entre livres papier et numériques / Kelvin Smith ; traduction et adaptation Laurence Richard, 2013 : « Ce guide retrace toutes les étapes de la vie d'un ouvrage : choix éditoriaux, travail sur le texte, conception graphique, fabrication, impression, distribution, etc. Illustré de projets, complété de données sur le marché du livre, de tableaux, de citations, d'études de cas et d'exercices, il accorde une large place à l'édition numérique et aux évolutions qu'elle génère. »

Le livre: une filière en danger ? / François Rouet, 2013 : « Quelle a été l'évolution de cette industrie culturelle depuis la précédente édition (2007) ? Pour l'auteur, le livre est déjà entré dans l'ère numérique et son avenir dépendra de la capacité des acteurs à gérer ensemble les évolutions. Parcours à travers l'ensemble de la chaîne du livre, de l'édition à la vente au détail, et présentation des questions fondamentales ».
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact