Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Anthropologie Culturelle

Anthropologie Culturelle

par volvac, le 01/09/2018 à 21:10 - 643 visites

Bonjour,
Je cherche des ouvrages théoriques et pratiques sur l’anthropologie culturelle concernant plus particulièrement l’analyse des pratiques amateurs du numérique (créatives ou de loisir), présentes sur les réseaux et/ou les médias sociaux. Existe t'il des outils méthodologiques pour analyser ces contenus.
Merci et bien à vous.
Alex.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 04/09/2018 à 11:12

Bonjour,

S’il existe de nombreuses études portant sur les pratiques numériques amateurs bien peu l’ont été sous l’angle de l’anthropologie culturelle alors que les sociologues se sont souvent intéressé-es à cette thématique. Aussi, nous vous proposons ici une sélection de documents qui répond plus à votre deuxième partie de sujet qu’à votre première partie.

Le Journal des anthropologues (novembre 2015, n° 142-143) consacre un dossier, « Marges et Numérique », « au poids et à l'influence du numérique dans les territoires à la frange de la globalisation. Les auteurs analysent comment les individus s'approprient les outils et les produits issus de l'économie numérique. Ils montrent également qu'au sein du système global, des acteurs minorisés utilisent les instruments du numérique pour agir socialement, politiquement, culturellement, etc. »

Pour aborder la question plus largement, nous vous suggérons, avant de vous plonger dans des ouvrages plus spécifiques sur les pratiques numériques de réfléchir plus généralement sur la place du numérique :


Les techno-cultures juvéniles : du culturel au politique / Sylvie Octobre, 2018 : "La sociologue explore les usages culturels numériques des jeunes générations au début du XXIe siècle. Elle interroge l'influence de ce qu'elle nomme des techno-cultures sur les liens sociaux et les formes d'engagement politique de la jeunesse".

Culture participative : une conversation sur la jeunesse, l'éducation et l'action dans un monde connecté / Henry Jenkins, Mizuko Ito et Danah Boyd traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Bruno Barrière, préface de Hervé Le Crosnier, 2017 : "Echange d'idées entre trois chercheurs autour de la culture participative visant à proposer une définition et des propositions d'action. En s'appuyant sur des exemples, de la communauté de fans de science-fiction à l'investissement politique via les médias sociaux en passant par les formes innovantes d'éducation, ils tentent de cerner les nouvelles opportunités offertes par le numérique".

Reconfiguration des expressions et des pratiques culturelles à l'ère du numérique en Méditerranée / sous la direction d'Aïssa Merah, Michèle Gellereau, Nabila Aldjia Bouchaala préface Sihem Najar, 2017 : "Une étude sur les pratiques culturelles et leurs liens avec le numérique dans les pays méditerranéens. Les auteurs étudient notamment les logiques culturelles, leur médiation à travers les médias informatiques, principalement Internet et les réseaux sociaux, ou encore l'art numérique".

Dans Numérique et transesthétique Gérard Leblanc et Sylvie Thouard s’intéressent à la pratique du code qui tend à être employée par un plus grand nombre d’internautes.

Et pour approfondir votre sujet et revenir sur les pratiques des internautes sur les réseaux sociaux :

Scène de la vie culturelle : Youtube, une communauté de créateurs / Bastien Louessard, Joëlle Farchy, 2018 : "Les spécialistes du numérique examinent les transformations causées par le site web d'hébergement de vidéos. Ils s'intéressent aux créateurs de contenus, à la place de l'espace publicitaire dans les vidéos, comment aussi ces pratiques participent d'une transformation de l'offre de fiction, avec les multi-channels networks, sortes de chaînes de télévision 3.0".

Internet a aussi changé la mode: quand Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, Pinterest, YouTube, Vine, Periscope, Tumbl'r & cie s'affichent sur le devant des podiums / Valérie Jeanne-Perrier, préface Mary Ping, 2016 : "L'histoire de la révolution intrusive d'Internet dans le monde très fermé de la mode est retracée, en suivant notamment la transformation de certains blogueurs en journalistes qui analysent les marques et les produits, modifiant les codes marketing de l'industrie du luxe. L'ouvrage décrit comment chaque application a trouvé sa place dans les mécanismes de médiatisation de la mode".

Be hype : la mode en réseaux/ Isabelle Oziol de Pignol, 2016 :" La styliste décrypte les nouveaux prescripteurs de mode, qui commentent les tendances dans l'air du temps grâce aux réseaux sociaux".

#Fans: comprendre la nouvelle génération hyper-connectée sur YouTube, Twitter, Instagram, Vine / Colombe Prins, Anthony Zameczkowski, 2015 : "Une analyse de l'influence des réseaux sociaux sur l'évolution des comportements des fans ainsi que sur l'émergence de vedettes nées de ces nouveaux médias".

Le livre-échange : vies du livre & pratiques des lecteurs / Mariannig Le Béchec, Dominique Boullier, Maxime Crépel, 2018 : "Restitution d'enquêtes qualitatives auprès de lecteurs sur sept années, cet ouvrage analyse les pratiques sociales autour du livre imprimé ou numérique : circulation de l'objet-livre, usages de la lecture, paroles de lecteurs, échanges d'expériences. Les expériences autour du livre numérique, de son échange à son commentaire sur un blog, sont aussi mises en lumière".

Booktubers et communautés de lecteurs [Revue], 2016 : "Ils se préparent, se mettent en scène, exécutent devant la caméra le scénario qu’ils ont écrit, ou improvisent un discours s’adressant à un Autre imaginaire, fantasmé comme lecteur lui aussi, reconnaissant et en attente d’être guidé, orienté, par des avis de lecture, mais d’abord spectateur à qui l’on destine une part de soi. Dans certaines vidéos, ce ne sont pas seulement les livres que les abonnés vont relever, mais le fauteuil sur lequel telle booktubeuse est assise ou le collier que porte une autre. Car quelques Booktubers ont acquis, en à peine deux ans, une popularité qui leur permet d’être attendus par leur communauté. Influenceurs dont le pouvoir de prescription a donné lieu à des articles dans la presse1, ces jeunes suscitent beaucoup de fantasmes : la pratique de la lecture, que l’on dit en baisse, remonterait-elle grâce à ces leaders d’opinion ? Vivent-ils de leur passion, grâce à Youtube, qui serait le lieu de tous les possibles ? Se substituent-ils aux critiques professionnels ? …"

Vous pourriez aussi envisager d’étudier le phénomène des selfies. La Bibliothèque municipale possède de nombreux ouvrages à ce propos dont voici une très brève sélection :

Les selfies
Selfies d'ados / Jocelyn Lachance, Yann Leroux, Sophie Limare ; préface de Joan Fontcuberta, 2017 : "En quelques années, la pratique du selfie s'est multipliée, banalisée, popularisée ; les concerts, les expositions et même des événements solennels ou médiatiques - comme l'enterrement de Nelson Mandela ou la cérémonie annuelle des Oscars - sont devenus l'occasion d'une production massive d'images de soi. Aucun espace et aucun temps n'échappe désormais à cette pratique photographique. Or, même si elle touche plusieurs classes d'âge, la mode du selfie est souvent présentée comme une spécificité juvénile. Dans ce contexte, comment comprendre que des selfies soient produits par des adultes chaque jour et que cette pratique photographique reste dans l'imaginaire une affaire « d'ado » ? En analysant la relation fondamentale entre identité, image et représentation de soi d'un point de vue esthétique, psychologique et socio-anthropologique, cet ouvrage montre comment une pratique apparemment juvénile peut devenir révélatrice, dans le contexte contemporain, d'un travail nécessaire sur soi et pour soi..."

Le selfie: aux frontières de l'égoportrait / Agathe Lichtensztejn, 2015 : "Une photographie de soi mal cadrée, prise à bout de bras devant un miroir ou face à son téléphone portable, suivie d'une publication sur un réseau social. Mais sait-on vraiment de quoi il s'agit ? Nouveau type d'images ou sous-genre de l'autoportrait ? Simple phénomène culturel ou trait d'époque ? Ce livre propose d'explorer et d'étudier la nature du selfie comme image, et comme manifestation d'une stratégie communicationnelle qui vise à compenser la perte du réel dans un monde contemporain où l'écran est miroir du monde".

Tous selfie !: pourquoi tous accro ? / Pauline Escande-Gauquié, 2015 : "Souverain sur les réseaux sociaux depuis 2012, ce geste est très simple : il s’agit de se prendre soi-même en photo avec un Smartphone et de le publier instantanément. Le phénomène est planétaire et total. De sa salle de bain au stade de foot en passant par la Maison Blanche tout est bon à être selfié. Le selfie a pénétré toutes les sphères de la société : privée, publique, professionnelle, people, économique et politique. Cette activité quotidienne marque un changement irréversible : celui d’une véritable industrie de soi par l’image dans une société du spectacle qui aime regarder et se regarder. Cet ouvrage explique la naissance du Selfie, le phénomène mondial et transgénérationnel et nous interroge : le selfie est-il aussi démocratique qu’il le prétend ? Quel est son degré d’authenticité ? La selfimania, du buzz au selfimédia et aux scandales selfiques. Va-t-il devenir un art ? Une des toutes premières réflexions sur ce sujet qui remet en cause les coulisses «intimes» de nos vies".

Dans une moindre mesure, vous pourriez aussi parcourir :

Les journalistes face aux réseaux sociaux ? : une nouvelle relation entre médias et politiques / Valérie Jeanne-Perrier, 2018 : "Une analyse des pratiques des journalistes et des politiques sur les réseaux sociaux. Le personnel politique ayant acquis une véritable maîtrise de la communication politique via ces médias, le journaliste est souvent réduit à un rôle de commentateur aux dépens de la déconstruction et de l'explicitation de l'actualité".

Le web affectif : une économie numérique des émotions / Camille Alloing & Julien Pierre préface Antonio A. Casilli, 2018 : "Les affects circulent sur les réseaux sociaux, circulation facilitée par le design des interfaces. A travers une analyse technique, socioéconomique et critique, l'ouvrage présente des éléments de réflexion pour saisir l'émergence d'une économie numérique des émotions et comprendre la valeur accordée aux impulsions par les acteurs économiques du web, ainsi que les bénéfices qu'ils en tirent".

Les fans d'Apple : enquête sur les réseaux sociaux / Rossella Rega présentation Pierre Musso, 2016 : "L'auteure analyse les codes et les usages des membres de communautés d'internautes amateurs de produits Apple. Elle analyse leurs modes d'expression à travers les réseaux sociaux. Elle montre que l'imaginaire déployé découle d'une volonté de la marque de créer un univers technologique au sein duquel les attentes et les rêves des clients sont comblés par une offre de produits informatiques".


Enfin, une interrogation de la base de données cairn vous permettra de trouver des articles proposant des réflexions sur les outils méthodologiques du type Analyse des réseaux sociaux et communautés en ligne : quelles applications en marketing ? par Maria Mercanti-Guérin ou Facebook, un nouvel outil de campagne : Analyse des réseaux sociaux et marketing politique.


Bon courage pour vos recherches.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact