Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Traboule 13 rue des Capucins

Traboule 13 rue des Capucins

par Pat Croix, le 19/08/2018 à 13:55 - 254 visites

Bonjour,

Je souhaiterais en savoir plus sur la traboule du 13 rue des Capucins (donnant sur la rue Leynaud). En effet, passé la première cour et l'escalier, on se trouve en présence sur la gauche d'une "niche", en contrebas. Il y a des gonds qui attestent de la présence passée d'une porte. Cette niche n'aurait-elle servie qu'au stockage ? Si oui, de quoi ? Aurait-elle pu avoir une autre fonction ?

D'avance un grand merci pour vos investigations !

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 21/08/2018 à 15:44

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour,

Nous n'avons malheureusement pas trouvé trace de cette niche dans les ouvrages que nous avons consultés. Cette traboule est pourtant souvent mentionnée, mais son évocation reste avare de détails :

Citer:
Rue René-Leynaud rappelant l’assassinat par les nazis d’un jeune journaliste résistant. Emprunter le numéro 14 de la rue René-Leynaud, atteindre la... Rue des Capucins au numéro 13. Elle rappelle les religieux dont le couvent occupait les lieux au XVII° siècle. Le terrain leur avait été donné par un riche commerçant lyonnais nommé Jean de Forez ; une petite place circulaire, à mi-chemin entre les deux extrémités de cette rue, porte le nom de ce personnage et n’a rien à voir avec la plaine du même nom drainée par la Loire.
Par la rue Saint-Polycarpe, où se dresse le bel immeuble de style florentin de l’ancienne Condition des soies (maintenant Centre Social et Culturel du 1er arrondissement), on atteint la rue Romarin et la place des Terreaux.
(Traboules Miraboules, p.11)

Citer:
14, rue René Leynaud / 13, rue des Capucins
Cette traboule joua un rôle durant la Résistance. L'immeuble de canuts est haut de cinq étages plus les combles. La première cour, à niveau, se présente en terrasse au-dessus d’une fosse qui indique la différence de niveau à récupérer pour descendre à la seconde cour, plutôt sordide, 13 marches plus bas. L‘immeuble du 13, rue des Capucins, restauré, présente un bel escalier ouvert sur l'extérieur et bien centré sur sa façade XIX°. Et des vélos, partout, rivés aux ferronneries.
(Lyon et ses traboules, p.69)

La traboule voisine, au 5 rue des capucins abrite une fontaine/puits monumentale, attestant de ce genre de construction dans les cours du quartier. Se pourrait-il que cette niche soit le vestige d'un ancien puits ?
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact