Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Bulletins météo pour l'année...1793

Bulletins météo pour l'année...1793

par Guiaura, le 08/08/2018 à 15:51 - 258 visites

Bonjour le Guichet du Savoir, toujours dans l'optique de mon travail de recherche sur la journée insurrectionnelle du 29 mai je souhaiterai savoir si des bulletins météo existent pour cette journée et si oui, où je peux me les procurer. Je sais qu'il y avait l'observatoire du collège de la Trinité (entré en activité en 1701 grâce au père de Saint-Bonnet) mais j'ignore où trouver les bulletins météo.
Merci d'avance

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 10/08/2018 à 12:15

Réponse de la Documentation régionale

Dans l’introduction de l’ouvrage Le Climat de Lyon et de la région lyonnaise il est mentionné :
Les premières observations météorologiques lyonnaises utilisables remontent à 1854. Elles furent effectuées par M. Fournet, sur une des tours du Lycée Ampère de 1845 à 1865 puis M. Lafont sur la terrasse du Palais Saint-Pierre de 1865 à 1878 (…)

Dans Le Thermomètre de Lyon / François Casati, on peut lire : « A partir de 1744, l’Almanach de Lyon commence à publier des résultats de mesures météorologiques » , mais un peu plus loin : « A partir de 1773, il n’y a plus d’informations météorologiques dans l’Almanach de Lyon ».
Nous avons consulté L’ Almanach républicain du district de la ville de Lyon, 1793, effectivement sans succès.

Sur le site de l’Inventaire du patrimoine Rhône-Alpes, une notice est consacrée à l’Observatoire du collège de la Trinité, extrait :
Lors du siège de Lyon en 1793, l'observatoire est détruit, le plafond de la salle basse crevé, les croisées volatilisées, le matériel détérioré. Après la prise de la ville, une grande partie des instruments est évacuée vers Paris et les restes du Cabinet de physique rassemblés au palais Saint-Pierre.
Un lien permet d’accéder au Catalogue de l'observatoire en 1841, par François Clerc (AC Lyon, 477 WP 006) ; Histoire de l’observatoire de Lyon

Nous avons consulté également Lyon n’est plus / Edouard Herriot.
Le chapitre XVI, page 369 est consacré à l’insurrection du 29 mai 1793, mais nous n’avons pas trouvé d’information sur les conditions météorologiques de ce jour.
Consultés également en vain :
-Histoire du siège de Lyon des événements qui l'ont précédé et des désastres qui l'ont suivi... : depuis 1789 jusqu'en 1796 / Aime Guillon de Montléon abbé

La presse locale n'est pas abondante durant cette période.
Le Journal de Lyon ou Moniteur du département de Rhône-et-Loire est numérisé, mais il n’y a pas de parution entre le 15 mai 1793 et le 4 juin 1793 et pas forcément d’informations météorologiques.
Vous pourriez consulter éventuellement la presse nationale.


Nous avons, par ailleurs, contacté les Archives municipales, que nous remercions pour leur collaboration, qui nous ont communiqué les indications suivantes :
Ce service confirme que les premières observations météorologiques lyonnaises, scientifiquement exploitables, remontent à 1854 et renvoie à leur exposition : Climat, à nos risques et périls (2012-2013)

Autres informations et conseils donnés par les AML :
Les mesures plus systématiques des conditions météorologiques se mettent en place avec le réseau des observatoires à partir du milieu du XIXe siècle, notamment depuis l’observatoire météorologique de Fourvière.
Pour essayer de connaître la météo du 29/05/1793, il convient donc d’explorer d’autres sources.

Aux Archives Municipales de Lyon
- les registres d’état civil donnent souvent des indications sur le temps et ses conséquences sur la population. Tout l’état civil est en ligne :
- Les registres de délibérations peuvent également renseigner sur le sujet. Pour cette période, je n’ai rien vu car les événements priment sur la météo. Le chercheur peut consulter à la fois les registres numérisés et une publication (cote 1CM4)

- des fonds plus secondaires, comme par exemple des registres comptables (fonds Morand, fonds des Hospices civils de Lyon, etc.), des dossiers sur les récoltes et les questions de subsistances...

Aux Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon :
- le fonds du collège de la Trinité est antérieur et ne comporte pas de relevés de l’observatoire
il faudrait consulter les fonds de la période révolutionnaire, notamment :
- la série 1L1
- la série 2L1

Autres sources :
En consultant l’histoire de Météo France, il apparaît que les conditions météorologiques de la période 1778-1793 ont été mesurées par la Société royale de médecine, dont l’inventaire est en ligne :
- Tout savoir sur la météo sur le site de Météo France
- Inventaire détaillé des archives de la Société royale de médecine
- Traité de météorologie de Louis Cotte numérisé dans Google, et dans Gallica.
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact