Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Masse musculaire

Masse musculaire

par jullie, le 17/07/2018 à 14:16 - 414 visites

Existe-t-il un taux de masse musculaire idéale? Et existe-t-il des risques si on s'en écarte? Merci

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 18/07/2018 à 16:23

Bonjour,

Nous serions tentées de vous répondre que la masse musculaire idéale est celle évitant la sarcopénie qui, présente chez les personnes âgées, se caractérise par une diminution anormale de la masse et de la force musculaire.

Dans Le sport après 50 ans, Charles M. Thiebauld et Pierre Sprumont notent que « La masse musculaire squelettique forme de de 40 à 50 % de la masse corporelle totale, et le métabolisme musculaire compte pour 20 % de la dépense énergétique journalière. »

Plus qu’une masse musculaire idéale, il existe un poids « normal » que l’on peut estimer en fonction de divers calculs dont ceux présentés sur topsante.com.

Ceci étant dit, il nous sera difficile de soutenir une quelconque affirmation car nous n’avons trouvé dans aucun ouvrage scientifique ou bases médicales de considérations à ce propos. Cette notion est plus souvent abordée par des diététicien-nes, coach sportif ou autres adeptes du régime dont nous ne pouvons pas réellement valider le propos scientifique.

passeportsante.net se demande pourquoi l’on ne tient pas compte de la masse musculaire dans le poids d’une personne quand on calcule l’indice de masse corporelle ?
"L'indice de masse corporelle ne prend pas en compte la proportion de masse musculaire, ni de masse osseuse. Il est donc inadapté pour certaines catégories de la population, en particulier les sportifs, qui se trouvent très souvent en surpoids, alors que leur forme physique est souvent meilleure que la moyenne des individus. Si vous êtes un grand sportif, assez musclé, il est normal que votre IMC dépasse 25."

Par ailleurs, optigura.com explique que « L’indice de masse musculaire n’est pas aussi simple à calculer qu’un indice de masse corporelle qui ce dernier, ne différencie pas la masse graisseuse de la masse musculaire. En effet, de grands sportifs ont souvent des IMC qui calculés, les classent dans la catégorie surpoids voire d’obésité. Toutefois, leurs corps sont sains et majoritairement constitués de muscles avec peu de graisse. Le calcul de masse corporelle ne donc pas être appliqué à tout le monde et ne sera pas représentatif de votre masse musculaire et masse graisseuse.
Il est important de rappeler que la masse musculaire a besoin de plus d’énergie que la graisse pour fonctionner car les muscles consomment la majorité d’un apport calorique normal. Si vous souhaitez perdre du poids, il faudra donc veiller à ne pas perdre de la masse musculaire car sinon, cette dernière consommera moins d’énergie. Ainsi, l’augmentation de la masse musculaire par la pratique sportive peut entraîner une meilleure consommation de l’énergie assimilée, mais peut également ne pas faire diminuer le poids sur la balance ».
(…)
Pour calculer son indice de masse musculaire, inutile de chercher une formule toute faite et unique car il n’en existe pas. Afin de dissocier la masse musculaire de la masse graisseuse, il faudra trouver d’autres solutions.
Quels sont les outils pour calculer son indice de masse musculaire?
Sachant qu’il n’existe pas de formule unique, il faudra se tourner vers un professionnel de la diététique et du sport qui va pouvoir mesurer approximativement la masse musculaire grâce à un outil appelé : la balance impédancemètre. Cet outil maintenant accessible au grand public, mesure votre masse musculaire grâce à un courant de faible intensité impulsé dans le pied et qui va traverser tout votre corps. Cette onde électrique va donc parcourir les tissus et les matières de votre corps en fonction du taux d’eau contenu dans votre organisme. Selon le temps de parcours, il en sera déduit le pourcentage de masse musculaire. L’influx électrique va alors traverser plus vite un tissu musculaire qu’une masse graisseuse.
Certaines balances impédancemétriques permettent de calculer les proportions de muscles, graisses et eaux dans chaque membre afin que vous cibliez plus précisément les zones à travailler.
Attention toutefois, les résultats des balances que nous trouvons dans le commerce peuvent avoir une marge d’erreur de 8% et faudra donc prendre les résultats obtenus avec souplesse.
Par ailleurs, il existe effectivement des risques lors d’une forte diminution de la masse musculaire relevée généralement chez les personnes âgées".


Ainsi le site who.int mentionne que « Des exercices visant à entretenir la masse musculaire et une bonne nutrition peuvent aider à préserver les fonctions cognitives, à retarder la dépendance pour les soins et à inverser le processus de fragilisation. »

Sur les questions de poids et/ou de masse musculaire vous trouverez d’autres considérations dans :
slenderline.com
doctissimo.fr
santemagazione.fr
entraienment-sportif.fr
sagesante.fr
L'indice de masse corporelle ou indice de Quetelet révèle l'importance globale de la masse musculaire et de la masse graisseuse référée à la taille mais sans distinction de sexe; le calcul est identique pour un homme ou une femme. Le chiffre de cet indice quantifie et objective, en quelque sorte, la corpulence. Surpoids ou maigreur extrème constituent des dangers pour la santé souvent ignorés par les personnes concernées; cet

Vous trouverez des articles scientifiques sur les bases de la bdsp et em-consulte.com
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact