Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > PANNEAUX PHOTO VOLTAIQUES.

PANNEAUX PHOTO VOLTAIQUES.

par LUDOVICUS, le 05/06/2018 à 12:48 - 800 visites

S.V.P.
Ayant assisté, à une conférence,fort instructive, avec film, organisée par les Sapeur-Pompiers ; ces derniers, au cours d'un exposé sur leur quotidien, nous ont dit que ,les panneaux photo-volltaiques installés sur certaines toitures, leur posait des problèmes particuliers ,et nécessitaient des procédures particulières, en cas d'incendie de maison . N'ayant pas eu le temps de leur poser la question, à la fin, j'aimerais en savoir un peu plus, si vous en avez la possibilité . merci.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 06/06/2018 à 10:35

Bonjour,

Le Service Départemental d'Incendie et de Secours de Vendée rappelle que « Depuis quelques semaines, il se dit en Vendée que les sapeurs-pompiers refusent d'intervenir sur les maisons équipées de panneaux photovoltaïques. Il s'agit d'une rumeur à laquelle nous vous demandons de n'accorder aucun crédit.
(…)

En revanche, la présence de ces panneaux induit une prise en compte particulière de certains risques par les sapeurs-pompiers :

• Le risque de chute (humain et matériel) par glissade ou rupture de charpente.
• Le risque d’électrisation par arc électrique ou par contact de conducteurs dénudés et éléments de l’installation en zone humide.
• Le risque toxique et corrosif par émanations de substances libérées en cas de dégradation (acide sulfurique, hydrogène, cuivre, indium, cadmium,…).
• Le risque de brûlure au contact des surfaces vitrées exposées (90°) et du liquide caloporteur.

Il en résulte, de la part des sapeurs-pompiers, une adaptation de leurs procédures opérationnelles, imposant par exemple un usage limité de l’eau pour l’extinction de l’incendie, l’engagement au strict nécessaire de personnels sur la toiture, etc.

De même l’article « Les soldats du feu de plus en plus confrontés à des incendies de panneaux solaires » publié sur le site de La Montagne indique les procédures lors des interventions des pompiers car « Éteindre un incendie en arrosant d'eau des panneaux photovoltaïques, c'est la mort assurée pour celui qui tient la lance. Même si les panneaux ont été déconnectés ! Que faire alors ? Des précisions avec le lieutenant-colonel Christian Rodier, chef opérationnel du Service d'incendie et de secours (SDIS) du Puy-de-Dôme.

1 Une intervention très technique. « Comme souvent, la prise d'alerte est de première importance. Est-on ou pas en présence de panneaux solaires ? Si oui. Le risque est alors connu et nous avons une procédure à suivre. En effet, depuis 2011, il y a eu une évolution réglementaire dans le domaine du photovoltaïque. Notamment, les installations doivent être pourvues de système permettant de couper la production de courant.
« Les panneaux continuent de produire de l'électricité. Même la nuit ! »
En début d'intervention, la première chose à faire est donc d'identifier un organe de sécurité et de déconnecter les panneaux. Pour autant, tout risque n'est pas écarté. Les panneaux continuent de produire de l'électricité. Même la nuit ! Des tests ont permis de montrer qu'un éclairage important du type de ceux que nous utilisons pour sécuriser nos interventions nocturnes suffit à mettre les panneaux en tension ». Du coup, les pompiers ne peuvent pas arroser les panneaux avec de l'eau sous peine de produire un arc électrique mortel (…) De même, il faut éviter de mettre la zone en contact avec une échelle métallique. Le tout bien évidemment sans jamais marcher sur les panneaux... »

Nous vous laissons également lire l’article publié sur le site Le Parisien.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact