Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > montee du telegraphe

montee du telegraphe

par mauve, le 15/06/2005 à 19:11 - 6506 visites

Bonjour,
dans le cinquième arrondissement, la montée du télégraphe conduisaient aux tours sur lesquelles était installé le télégraphe aérien (selon un guide sur les rues de Lyon). Pouvez vous nous en dire plus sur ce télégraphe lyonnais, son histoire, son rôle dans la région, sa localisation ?
De cette montée du télégraphe, on arrive vers des bâtiments anciens qui abritent les archives des hospices cvils. étaient ce des lieux religieux (car clôitre).
Merci.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 17/06/2005 à 15:06

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes

Les différents ouvrages sur l’histoire des rues de Lyon donnent à peu près les mêmes informations au sujet de la montée du Télégraphe située dans le 5e arrondissement :
Située sur l’emplacement du chemin de rocade de l’ancien rempart du cloître Saint-Just, s’est primitivement appelée Montée des Télégraphes (attesté en 1854), puis Montée du Télégraphe, démarrant rue des Farges et aboutissant rue Roger Radisson. Elle rappelle l’époque où à Saint-Just, après la démolition des fortifications, on avait installé, en position haute, des tours pour le télégraphe Chappe, dit aussi télégraphe aérien ou optique. Ces tours figurent encore sur un plan dressé en 1842, mais nous n’avons trouvé aucun détails sur leur construction, l’emplacement exact, d’éventuels vestiges…

Ce réseau télégraphique, proposé par les frères Chappe en 1793 aux hommes de la Convention, qui l’acceptent, offre un moyen facile de communiquer rapidement et à grande distance, en un temps où l’information chemine encore au rythme des chevaux. La première ligne construite est la ligne Paris-Lille en 1794, puis la ligne Paris-Strasbourg est ouverte en 1826. Entre 1831 et 1850 le réseau atteint son apogée avec des lignes reliant Paris à Lille, Brest, Lyon, Toulon et Bayonne.
En documents joints, nous vous faisons parvenir une carte du réseau du télégraphe Chappe en France, ainsi que le plan de situation des tours Chappe dans le département du Rhône en 1799.

Plusieurs sites Web vous permettront d’aller plus loin dans les informations sur le télégraphe Chappe, le plus complet et le plus riche est sans doute celui-ci, créé en 2003 par Cédrick Chatenet, hébergé à l’Ecole centrale de Lyon, mais il existe aussi un site réalisé par des étudiants de l’IUFM du Mans (que nous ne pouvons visualiser ce jour et dont l'adresse est http://www-ic2.univ-lemans.fr/chappe/), et encore celui-ci
Vous pouvez consulter à la Bibliothèque municipale de la Part-Dieu des ouvrages ainsi qu’un article bien documenté Le télégraphe Chappe, de Régine Faure.
Une tour Chappe est encore visible à Sainte-Foy-lès-Lyon , ainsi qu’au dessus de la commune de Anse.

En suivant cette montée du Télégraphe nous arrivons en effet dans un jardin, dénommé sur les plans actuels "Jardin de la Visitation". Les bâtiments anciens qui abritent aujourd’hui les archives des Hospices civils, une partie des services des espaces verts de la Ville de Lyon…, étaient autrefois le Monastère de la Visitation de Fourvière. Ce site, établi par le service central d’Archives des Hospices civils de Lyon pour la journée du patrimoine en septembre 2004 vous permet de suivre l’histoire de ce monastère.
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact