Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > histoire du protestantisme: désert,refuge

histoire du protestantisme: désert,refuge

par fouèse, le 23/05/2018 à 17:54 - 149 visites

Bonjour à vous nos chers guichetiers. Les termes Désert et Refuge sont employés fréquemment dans les récits historiques du protestantisme. J'aimerais connaître l'époque de leur apparition dans ces récits et leur sens .D'autre part les noms de certaines communes de "pays" qui ont été protestants ( Drôme, Gard ...) comportent le mot désert: ex. St-Nazaire le Désert, St Guilhem le Désert .Y-a-t-il un rapport avec la notion de désert "protestant". Merci pour votre réponse toujours si instructive.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 25/05/2018 à 10:57

Bonjour,

La notion protestante de « désert » trouve son origine dans la révocation de l’Edit de Nantes par Louis XIV :

« Pour les protestants français, la période du Désert correspond au siècle de persécutions, encadré par l’Edit de Fontainebleau révoquant l’Edit de Nantes le 17 octobre 1685 et par l’Edit de tolérance du 17 novembre 1787 octroyant aux huguenots un état civil laïque (mais non la liberté de culte). Le terme « Désert » fut choisi en référence aux épreuves subies par le peuple hébreu qui, après sa sortie d’Egypte, erra quarante ans dans le désert avant d’entrer dans la « terre promise ». On distingue en général un « premier Désert » (ou « Désert héroïque ») qui correspond à la période des persécutions violentes (le refus d’abjurer pouvant conduire aux galères ou à l’emprisonnement) des années 1685-1760 et un « second Désert », entre 1760 et 1787, où une certaine tolérance, précoce et révocable, s’installe peu à peu […] ».

(Source : Encyclopédie du protestantisme [Livre] / publiée sous la direction de Pierre Gisel et Lucie Kaennel)

L’image du désert comme semble être apparue dès le début de la clandestinité. Cependant, dans un article consultable sur persee.fr, l’historienne Solange Deyon montre que le terme est déjà employé comme lieu d’impression fictif d’une brochure anonyme protestante datant au moins de 1681, et par Agrippa d’Aubigné pour la première édition des Tragiques, dès 1616.

Toujours d’après l’Encyclopédie du protestantisme, la notion de « Refuge » est antérieure :

« Mouvement d’émigration des huguenots français hors de France et leur accueil dans divers pays protestants d’Europe (Angleterre, Provinces-Unies, Allemagne, Suisse) et au-delà (Amérique, Afrique du Sud). Le Refuge a été constitué par plusieurs vagues d’exil : la première, au XVIè siècle, au moment où, les idées « évangéliques » se diffusant dans le royaume, la répression politico-religieuse s’abat sur ces « mal-sentants de la foi » ; la seconde, dans la période qui précède et suit la Révocation de l’Edit de Nantes. »

On trouve sur le site museeprotestant.org un article assez détaillé sur l’histoire du Refuge. Nous vous laissons le consulter.

Concernant les toponymes, il faut se garder de conclusions hâtives. Selon l’ouvrage d’Emilien Blain Saint-Nazaire [Livre] : capitale du Désert, l’origine de la dénomination du villages est largement antérieure au mouvement protestant : « L’origine du nom est très claire pour Saint-Nazaire qui est le patron de l’église, (en oubliant son compagnon Saint Celse), mais plus obscur pour le désert, nom très ancien du pays. « Sancti Nazarii in Désertum » (1231). » Quant à Saint-Guilhem-le-désert, le site officiel du village rappelle la dénomination de « désert » était déjà en cours quand Guillaume de Gellone y fonde une abbaye au début du IXème siècle.

Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact