Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > La Sarra

La Sarra

par Vinc, le 18/04/2018 à 15:45 - 396 visites

La colline de Fourviere était le coeur de la cité Lugdunum. Sur cette colline le plateau de la sarra, et la résidence pour personnes âgées "La Sarra".

La sarra serait une muse romaine du soleil couchant ?

Qui était " la Sarra" ?

Merci pour vos recherches...

Vincent Fuchs
Conseiller du Maire de Lyon

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 19/04/2018 à 17:49

Bonjour,

Si, dans Les rues d’Oullins, on lit effectivement que « La Sarra était la déesse du soir, du soleil couchant et de la lune », nous ne possédons, en revanche, aucune information fiable concernant l'origine du nom du quartier lyonnais la Sarra.

Anne-Marie Vurpas, Claude Michel, dans Noms de lieux de la Loire et du Rhône énoncent l’idée que la Sarra viendrait du « mot prélatin serra, qui s’est maintenu dans les parlers roman [et] désigne une montagne généralement dentelée et de forme allongée. On le trouve dans Serre (Saint-Médard, 42), La Sarra (montée à Lyon, 69) et peut-être sous une forme suffixée dans Sarron (Fourneaux, 69)… »

Celle hypothèse est reprise dans le Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France : « Serra : montagne allongée, forme du pré-latin ».

Dans Lyon pas à pas : son histoire à travers ses rues Jean Pelletier indique que « Cette rude montée, en escaliers du quai au chemin de Montauban, est très ancienne ; elle est décrite au XVIe siècle comme contournant le rocher de Pierre-Scize et aboutissant au chemin de ronde intérieur à l’enceinte de la ville. Son nom vient de l’ancien domaine de la Sarra-les-Fourvières dont le toponyme vient peut-être de serre : échine étroite »

Les dernières publications ne fournissent pas plus d’information. Adolphe Vachet, dans l’ouvrage A travers les rues de Lyon, rappelle qu’une « propriété considérable de cette colline portait le nom de Sarra. La propriété de la Sarra donna naturellement son nom à la montée voisine. Mais d’où vient ce nom de Sarra …»

Enfin, pour revenir à notre introduction, il existe, dans la littérature romanesque du Moyen Age, une déesse Sarra. En effet, selon Laurence Harf-Lancner dans Le monde des fées dans l'Occident médiéval, le Roman de Perceforest, une compilation rédigée dans la première moitié du XIVe siècle, raconte l’histoire de Troïlus et de Zellandine. A la naissance de cette dernière sont présentes trois fées : Lucine, déesse de l’Enfantement, Vénus, déesse de l’Amour et la mystérieuse Sarra, déesse des Destinées

D’autres ouvrages, consultables en partie sur google livres décrivent cette déesse.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact