Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Investir mais ou ?

Investir mais ou ?

par village123, le 18/04/2018 à 15:31 - 273 visites

Bonjour

Après avoir lu un article, pour esperer comprendre comment investir en bourse je decouvre les CFDs (je ne connaissais pas ce produit d'investissement) .Je voulais vous demander si vous pensez que les CFDs sont plus intéressants que les actions pour investir ?

Merci beaucoup

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 20/04/2018 à 10:04

Bonjour,

N’étant pas experts financiers, nous ne pouvons en aucun cas vous donner de conseils précis ; néanmoins nous avons trouvé un certain nombre d’éléments qui pourront vous aider.

Tout d’abord, que sont les CFD ? voici ce qu’en dit L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) :

« Qu’est-ce qu’un CFD ?
Les CFD (« contrats pour la différence ») sont des produits financiers qui permettent de parier sur les variations à la hausse ou à la baisse d’un « actif sous-jacent » sans jamais le détenir. En effet, lorsque vous passez des ordres sur les CFD, vous négociez sur un produit « dérivé ». Cela signifie que vous n'êtes pas propriétaire des valeurs sur lesquelles vous spéculez.
L’actif sous-jacent peut être par exemple un indice, une paire de devises (une monnaie contre une autre) ou une action. L’acheteur d’un CFD parie, c’est-à-dire prend une position, sur la hausse du sous-jacent, tandis que le vendeur parie sur une baisse, sachant qu’un CFD évolue la plupart du temps comme son sous-jacent.
A la clôture de la position, vous gagnez ou perdez la différence entre le prix d’achat du CFD et son prix de vente.
Qu’est-ce que l’effet de levier ?
Les CFD sont en général proposés avec un effet de levier. L’effet de levier est un multiplicateur de gains ou de pertes. Le courtier peut vous proposer un levier allant jusqu’à 400. Par exemple, avec un levier de 20, pour 100 € sur votre compte, vous prenez une position de 2 000 € (20*100).
Quels sont les principaux risques des CFD ?
Les CFD comportent des risques importants. A très court terme, il est difficile de prévoir l’évolution d’un actif sous-jacent. Si son évolution ne se fait pas dans le sens que vous avez anticipé, le risque est de perdre toute votre mise de départ et même beaucoup plus avec un effet de levier.
Il ne s’agit pas du seul risque. Dans certains cas, quand une position reste ouverte alors que le marché de l’actif sous-jacent est fermé, le prix du CFD peut diverger du cours de clôture de l’actif. Il peut y avoir aussi des décalages entre le moment où vous passez votre ordre et le moment où celui-ci est exécuté. En quelques secondes, le cours du sous-jacent peut avoir accéléré sa hausse ou sa baisse, ce qui peut vous faire perdre de l’argent.

(Source : amf-france.org)

L’AMF a d’ailleurs publié en 2014 une étude sur le sujet. Les auteurs observent :
« Sur une période d’observation de 4 ans, l’AMF a notamment constaté, sur la clientèle des intermédiaires
interrogés (14 799 clients actifs) :
- Un taux de clients perdants de plus de 89% ;
- Un résultat moyen négatif de 10 887€ par client ;
- Un résultat médian négatif de 1843 € ;
- Un résultat total négatif de 161 115 493 €.
Cette étude confirme donc le niveau de risque extrêmement élevé de ces modes de trading, peu adaptées à la
grande majorité des investisseurs particuliers
.
»

(Source : amf-france.org)

Ce que corrobore l’association 60 millions de consommateurs :

« Il existe deux façons de perdre son argent avec le trading en ligne : à travers des escrocs qui vous volent, comme c’est le cas d’Henri ; ou via des intermédiaires agréés qui prennent une solide commission sur chaque opération (environ 14 %) pendant que votre capital fond rapidement. Les leaders de ce trading « officiel » s’appellent IG Markets, FXCM et Saxo Banque.
Même avec ces opérateurs légaux, les paris financiers sur le Forex et les options binaires (les CFD, en anglais) sont presque toujours perdants : neuf épargnants sur dix y laissent de l’argent, selon une étude de l’AMF. Et pas qu’un peu ! Les 14 799 personnes suivies pendant quatre ans par l’AMF ont englouti la somme faramineuse de 161 115 000 €, à travers 16 millions d’opérations. Soit 10 887 € envolés en moyenne par client…
»

(Source : 60millions-mag.com)

S’il y a donc un moyen d’espérer raisonnablement gagner de l’argent avec les CFD, celui-ci serait de… devenir trader – et de les vendre.

Pour faire le tour du sujet, voici une sélection d’ouvrages que vous trouverez à la Bibliothèque Municipale de Lyon :

Stratégies de marchés [Livre] : futures, CFD, actions / Bernard Prats-Desclaux ; préface de Pascal Perri

Guide complet des CFD [Livre] / Pierre-Antoine Dusoulier, Nicolas Charbonnier

CFD : techniques d'investissement à effet de levier / Arnaud Poutier, Gwénaël Moy ; [préface de Olivier Auberger]


Bonne journée.
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact