Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Choisir le bon portail de rencontres

Choisir le bon portail de rencontres

par Flavian, le 22/03/2018 à 16:06 - 1118 visites

Salut tout le monde.

Je suis français né au Danemark mais j'aime bien trouver mon âme sœur en France. J'ai donc tenté la recherche de ma future douce sur internet. J'ai trouvé ce site mais j'hésite entre le choix d'un site de rencontre ou d'une agence matrimoniale. Je penche pour la 2 mais je ne sais pas si ce concept reste classique comment l'on connaît ou il s'est modernisé et que je peux trouver ma cible. Merci pour votre aide. Bonne journée.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 26/03/2018 à 10:42

Bonjour,

Le Guichet du Savoir a déjà répondu à plusieurs questions sur les sites de rencontre où vous trouverez, entre autres, des sélections de sites. Précisons que si vous êtes à la recherche d’une relation sérieuse l’agence matrimoniale semble effectivement être le meilleur choix :

Citer:
Des agences matrimoniales seront probablement plus efficaces et gages de sérieux : Rencontre : trouver le grand amour grâce à une agence matrimoniale.
Citer:
Quelle est la différence entre une agence matrimoniale et un site de rencontre ?
Ça n’a absolument rien à voir. D’abord, sur un site de rencontre, l’inscription se fait généralement sur un coup de tête : on s’ennuie, on vient de se faire plaquer, on se sent seule… Et hop, on va s’inscrire sur un site de rencontre pour se changer les idées. A l’inverse, s’inscrire dans une agence matrimoniale, ça prend du temps : il y a les entretiens avec les conseillères, les rendez-vous qui servent à définir le profil de la personne recherchée, l’éventuelle phase de relooking et de coaching psycho… Par conséquent, les célibataires qui se présentent chez nous ont longuement mûri leur réflexion : ils sont vraiment à la recherche d’une histoire sérieuse.

source : Femme actuelle

Source : Recherche d'un site de rencontre sérieux


Les agences matrimoniales se sont en effet adaptées depuis les années 2000 en se démarquant des sites de rencontre, en misant sur le réel, le sérieux et la sécurité :

« […] dans les années 90, on venait chez Katia pour se marier. On était plutôt jeune, moins de 30 ans, et, pour des raisons diverses (timidité, manque de temps, solitude...), on comptait sur Katia pour fonder une famille. "Or, aujourd'hui, la clientèle a changé. Elle a plus de 40 ans (même si j'ai aussi une jeune fille de 18 ans inscrite par sa mère), a déjà eu une première vie conjugale, voire deux, on veut une relation stable et durable, soit sous forme de vie de couple traditionnelle, soit chacun chez soi, soit en résidence alternée. Cette troisième catégorie convenant particulièrement aux jeunes retraités aisés habitant loin l'un de l'autre, qui veulent conserver leur patrimoine et choisissent, par exemple, de vivre l'hiver à Paris, et durant les beaux jours dans la région".
Sa clientèle a pris de l'âge. Elle comprend désormais les 80 ans et plus, moins enclins à cliquer, en particulier les veuves et les veufs. "Avant, on venait chez nous en rasant les murs. La société avait encore du mal à accepter qu'on pût refaire sa vie après le décès de son conjoint. Mais c'est terminé. Katia l'affirme : "En général, mes clients viennent me voir quand ils ont épuisé le relationnel, les sorties, dancing et autres, et, pour les plus jeunes d'entre eux, les sites internet où ils me disent ne pas se retrouver dans les valeurs traditionnelles de famille, d'éducation, etc.". Ils auraient également besoin d'un regard extérieur, un accompagnement, de l'aide pratique. Ainsi, la conseillère Fidelio va plus loin. "Finalement, l'évolution des mœurs avec, entre autres, les sites de rencontres, a augmenté notre clientèle, qui, quand elle s'inscrit, n'est plus dans le doute, a pris une décision réfléchie". Les agences matrimoniales auraient également récupéré des adhérents avec la fermeture de nombreux journaux gratuits qui publiaient des petites annonces (Top Hebdo, Paru-Vendu, Top Annonces...). Et Katia Delpérié de donner des chiffres visant à démontrer le sérieux et le succès de son “agence de rencontre sérieuse”. "Sur douze mois, 8 personnes sur 10 ont trouvé chaussure à leur pied. Certaines relations ne seront pas pérennes, oui, mais cela fait partie de l'évolution de la société."Bref, pour la spécialiste, l'agence matrimoniale serait donc une solution à l'échec de l'amour 2.0. »
Source : L’agence matrimoniale, contre-pied à l’amour 2.0 ? midilibre.fr

« “Avec une agence matrimoniale, on sait ce qu’on cherche. Le concept de rencontre est beaucoup plus vague, et c’est ce qui explique les grandes déceptions de certains inscrits. Si vous êtes un intello timide, Tinder sera un endroit sans aucun intérêt ni saveur, et extrêmement déceptif”, estime Anthony Marais, fondateur du réseau de rencontre MeetSerious. Quels que soient ses goûts, il est donc bien question de clarifier son objectif et de définir ses attentes lorsque l’on se lance dans un projet de rencontre. […]

Une autre différence majeure entre les sites de rencontre et les agences matrimoniales réside dans la personnalisation et l’accompagnement. Certes, certains sites invitent à remplir une fiche, mais aucun ne propose de suivi personnalisé et sur la durée. Chacun occupe donc bien un créneau différent. “Les agences matrimoniales sont pionnières dans le marché de la rencontre. Elles ont permis à de nombreuses personnes de trouver le bon partenaire. Avant Internet, elles avaient un rôle important, mais nous n’avons rien en commun avec elles. Leur fonctionnement est basé sur des questionnaires de personnalité pour permettre à leurs clients de ‘matcher’, contrairement à Happn qui laisse une grande place au hasard”, analyse Didier Rappaport. “Aujourd’hui, la nouvelle boîte de nuit c’est Meetic ou Adopte un mec. Une agence matrimoniale doit encore marcher dans les endroits reculés où les gens n’ont pas accès à Internet”, estime pour sa part Anthony Marais. Reste que 95 % des personnes qui se tournent vers les agences matrimoniales sont des déçus des services de rencontre low cost, selon Stéphane Maillard. Pour eux, l’intervention d’une tierce personne experte est plus adaptée à leur profil et plus rassurante. »
Source : Sites de rencontre et agences matrimoniales, le match du cœur, lenouveleconomiste.fr


Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
cron
mentions légales - contact