Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Ennemis et luttes de la chretiente latine

Ennemis et luttes de la chretiente latine

par bbdu37000, le 15/03/2018 à 21:43 - 589 visites

Bonjours il faut que je reponde à une question en donnantm un max d'information.La question et la suivante.

Quelles ennemis de la chretiente latine combat t'elle et qu'elle forme prennent ces luttes.

Il faut que je face une introduction , un plan et une problématique et enfin que je réponde à la problématique.

Merci de bien vouloir m'aider.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 17/03/2018 à 10:02

Bonjour,

Tout d’abord, concernant la structure de votre devoir, vous trouverez des conseils méthodologiques qui vous seront peut-être utiles dans cette fiche de l’Université Paris 8 : De la problématique au plan, ou encore dans ce document sur la dissertation d’histoire rédigé par un Maître de conférences en histoire contemporaine.

Pour comprendre votre sujet et vous faire réfléchir sur celui-ci et identifier les « différents ennemis de la chrétienté latine » (qui sont les ennemis et pourquoi sont-ils considérés comme des ennemis? la probélmatique tiendra aussi compte du où et comment ?), nous citerons ce brève passage publié sur assistancescolaire.com :

"• Le renforcement du pouvoir et de l'importance de l'Église catholique s'accompagne du rejet et de l'élimination des autres formes de religion ou de religiosité.
• Les croisades en sont la forme la plus caractéristique. Véritables pèlerinages armés, elles visent à reconquérir des territoires chrétiens ou de porter assistance à des communautés chrétiennes menacées : c'est ainsi que saint Augustin (un des Pères de l'Église) définit la « guerre juste et sainte ».
• En dehors de l'Europe, les croisades les plus importantes sont celles vers la « Terre Sainte » : la Palestine et Jérusalem. Elles ont pour but de conquérir ou de reconquérir des territoires chrétiens : l'expansion du christianisme.
• La première croisade a lieu en 1099, elle fait suite à l'appel de Clermont du pape Urbain II (en 1095) qui demande aux fidèles de s'armer pour aller défendre les chrétiens byzantins menacés par l'avancée des Turcs seldjoukides convertis à l'islam.
• Le pape a de multiples objectifs : il veut aussi instaurer « la paix de Dieu » entre les seigneurs (qui font régner l'insécurité avec leurs guerres privées) et les envoyer « se battre ailleurs » contre un ennemi commun, les musulmans. Il rêve également de prendre possession des lieux saints. Pour trouver des croisés, il promet le salut de l'âme et le pardon des péchés de tous ceux qui partent pour la croisade. Les croyances religieuses sont tellement profondes que de nombreuses personnes ne connaissant rien au métier des armes se lancent dans l'aventure. Des ordres de moines soldats sont créés (templiers, hospitaliers, chevaliers teutoniques…)
• Les croisés prennent possession des États latins au Proche-Orient qui ne seront repris par les musulmans qu'à la fin du xiiie siècle.
• Dans la péninsule ibérique, une croisade est également lancée pour la reconquête des territoires sous contrôle des musulmans : elle prendra fin en 1492 avec la chute de l'émirat de Grenade.
2. Des croisades sur le territoire européen : le combat contre les hérésies
• Des croisades ont aussi lieu en Europe afin de lutter contre les hérésies (déviances par rapport au dogme de l'Église, à l'orthodoxie) et de répandre la foi chrétienne.
• L'Église veut évangéliser les derniers territoires d'Europe encore païens ou renforcer la foi chrétienne : en Europe du Nord et de l'Est, les chevaliers teutoniques réduisent les dernières zones de paganisme et conquièrent de vastes territoires ; les ordres mendiants vivent pauvrement au contact de la population pour l'évangéliser…
• L'Église veut réprimer les foyers de dissidence religieuse : les critiques de la richesse et des contacts entre l'Église et le pouvoir politique, la recherche d'une foi « plus pure » et plus proche des origines ont conduit certains croyants à s'éloigner de l'Église catholique. Les vaudois à Lyon ou les cathares dans le Languedoc, en Italie du Nord, en Rhénanie… sont des hérétiques qui menacent l'Église. Cette dernière bénéficie de l'appui du pouvoir politique qui lance des croisades. Ainsi, la croisade contre les Albigeois est lancée par des seigneurs du nord de la France contre l'hérésie cathare soutenue par des seigneurs du sud (les raisons politiques se mêlent aux raisons religieuses). Les dissidents sont arrêtés et exécutés. Les communautés juives sont aussi visées par cette politique de répression.
• Pour rétablir le dogme chrétien et une foi orthodoxe (conforme à la règle), l'Église crée les tribunaux de l'inquisition au milieu du xiiie siècle. Ce sont des tribunaux de l'Église chargés de la lutte contre les hérétiques mais aussi de leur conversion".

maxicours.com aborde très rapidement qui sont les « mauvais chrétiens ».

Par ailleurs, Meddeb Abdelwahab explique que « La cristallisation de l’idée de l’Europe s’est faite au milieu du xie siècle au nom de la chrétienté contre les trois ennemis que sont par ordre hiérarchique le musulman, le juif, l’hérétique. On a toujours besoin d’une borne pour se constituer, d’un ennemi réel ou imaginaire. Pourvoyeur de civilisation, l’islam a joué doublement ce rôle-là, le rôle d’éducateur de l’Europe et celui de l’exemple contre lequel on se constitue. C’est ainsi qu’une islamophobie est née au xie siècle
Source : L'Europe et l'islam. Entretien avec Abdelwahab Meddeb, Études, 2011/4 (Tome 414), p. 499-510.

Pour approfondir votre sujet, trouver un plan et une problématique, nous vous suggérons els ouvrages suivants (dont le premier est en partie consultable en ligne), sachant que nous ne connaissons pas votre niveau scolaire.

L'Empire ottoman et l'Europe : XIVe-XXe siècle / Jean-François Solnon, 2017.
Le Moyen Age : chrétienté et Islam/ sous la direction de Christian Heck ; avec la collaboration de Marianne Barrucand, Maylis Baylé, Ludovic Bender, 2011
Les relations entre islam et chrétienté latine, Xe-XIIIe siècle / dossier coordonné par Pascal Buresi, 2000.

L’interrogation de la base de données Cairn depuis les bibliothèques municipales de Lyon vous permettront de trouver de nombreux articles dont :

• Vauchez André, Sère Bénédicte, Les chrétiens d'occident face aux juifs et aux musulmans au Moyen Âge. XIe-XVe siècle, Recherches de Science Religieuse, 2012/2 (Tome 100), p. 187-208. URL
• "La frontière entre les chrétientés grecques et la chrétienté latine », Dix-septième siècle, 2003/3 (n° 220)
• Portnykh Valentin L, Les Byzantins vus par les chroniqueurs de la Première croisade, Le Moyen Age, 2014/3 (Tome CXX),

Et pour finir, un article sur La représentation du païen : une forme de discrimination médiévale ? par Louis Provost Brien.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact